Sel Rétais

Publié le par Isa-Marie

L'Ile de Ré est la réunion de plusieurs petites îles (Ré, Ars et Loix) qui, avec le temps, ont accumulé des sédiments entre elles, qui les ont peu à peu rapprochées. Dans ces sols et dès le XIIème siècle les marais salants ont été constitués.
Le sel est un peu l'or blanc de l'Ile. Il a longtemps été source de richesse d'ailleurs il a même servi de monnaie dans certains pays (saviez vous c'est de là que vient le mot "salaire" ?)...
Jadis l'Ile de Ré tenait une place stratégique économiquement car elle produisait jusqu'à plus de 30000 tonnes de sel par an. 
Si la concurrence du sel de mine et la fin de l'impôt sur le sel, la gabelle, ont fait que les marais salants ont été délaissés pendant plusieurs siècles, les Chefs et les gourmets remettent aujourd'hui à l'honneur ces pépites blanches qui relèvent la saveur de nos tables.
La fleur de sel et le gros sel sont tout d'abord pleins de bienfaits. Lorsque les médecins nous disent qu'il ne faut pas abuser du sel, ils évoquent les sels cachés dans les préparations industrielles.
Mais le sel de l'Ile de Ré est au contraire chargé de minéraux et il peut sublimer le plat le plus simple qui soit. Ainsi de simples pommes de terre de l'Ile cuites en robe des champs et parsemées de fleur de sel peuvent devenir le plat le plus raffiné qui soit pour les palais exigeants.
Sur l'Ile les marais salants prennent une activité croissante, au Martray, qui est le lieu le plus étroit et autour des Portes en Ré et de Loix.
On peut d'ailleurs voir les sauniers exercer leur art avec leurs gestes amples et délicats. La récolte de la fleur de sel, et du gros sel, est affaire d'alchimie et de conjonction de l'action de la marée, de l'évaporation, du soleil, de la brise... Le saunier gère son espace et évalue le cycle de l'eau, il est attentif aux grands éléments et je trouve que son métier est plein de noblesse.
Nous avons rencontré Louis Merlin, qui connait par coeur ses 4 hectares quadrillés de bassins. D'abord l'eau circule dans les métières, en forme de zig zag. Puis elle s'évapore doucement pour obtenir la concentration nécessaire et commencer la cristallisation.
Nous avons suivi Louis pendant quelques heures, en soirée, ses gestes sont précis, méthodiques, la récolte semble rapide et presque facile... On sait bien que cela n'est pas le cas.
L'endroit est idyllique, les marais sont comme une palette de peintre et ses couleurs ne sont jamais les mêmes, selon l'orientation du soleil, le moment de la journée, le temps qu'il fait.
Je l'envie un peu cet artiste de la matière qui communie avec les éléments avec tant d'aisance... Il reviendra tout bientôt sur le blog pour nous en dire davantage.
Mais déjà les photos parlent de cette atmosphère, ce cet air doucement iodé, de cette argile craquelée, tandis que les sternes, les aigrettes garzettes, les mouettes et les goélands nous observent...SaunierT.jpg

 CristallisationT.jpg

 FST.jpg

 ArgileT.jpg

 LMT.jpg   CrepT.jpg

 

La newsletter vous informe en avant première d'événements et de publications à venir et fait le point du meilleur de Grelinette et Cassolettes (astuces, idées de présentation etc.). Pensez à vous inscrire (en bas à droite) ! Vous pourrez aussi et surtout recevoir les articles au fil de leur publication, qui n'est pas forcément régulière...    

Publié dans Ile de Ré

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Toque et Popote 18/07/2013 16:10

Tes photos sont magnifiques!!!

Isa-Marie 18/07/2013 16:58



Merci chère Myriam !


Le moment était superbe, au crépuscule...


Amitiés d'Isa-Marie, n'hesite pas à jouer pour gagner le coffret sorbets !



Chris 16/07/2013 07:30

Je privilégie depuis longtemps le sel gris marin et le sucre "l'usine" quand c'était possible, quitte à me faire traiter de radine par la famille. Ils sont bien meilleurs. La mode, heureusement,
les remettent à l'honneur. Mais pour le sucre, le filon est bien tari.
Bises

Isa-Marie 16/07/2013 17:15



Coucou Chris,


Et bien moi je crois que tu as raison ! Par contre je ne connaissais pas du tout le filon du sucre ?


Amitiés d'Isa-Marie



fabienne 15/07/2013 22:05

Magnifiques photos, surtout la dernière ; le travail est certainement très physique ! Amitiés

cella là je l'adorebisouscriquette 15/07/2013 19:08

voila l'article que j'attendais avec ipatience j'ai beaucoup apprécié tes explications et les photos un tout grand merci

bisous

danslejardindelaluciole 15/07/2013 16:29

Les marais salants sont magiques. J'aime le calme et l'harmonie qui s'en dégage. Rien de tel qu'une balade à vélo à travers les marais au lever ou au coucher du soleil, au moment où les oiseaux
sont le plus actifs et où la chaleur n'écrase pas les couleurs.
*belles vacances*

Isa-Marie 16/07/2013 17:18



Coucou chère luciole !


Nous avons les mêmes gouts je crois :-)


Amitiés d'Isa-Marie



Géraldine 15/07/2013 15:59

Merci pour ces très belles photos et cet article. Séjour l'an dernier à Ars, j'ai apprécié la douceur de vivre sur cette île. J'espère y retourner un jour... Bon été ;)