Terrine Bouchées au Poisson, façon Makis...

Publié le par Isa-Marie

L'originalité de cette terrine de poisson tient à sa présentation : lorsqu'on la coupe on obtient de petites tranches bordées de sombre, grâce à l'algue Nori qui la "barde". Le contraste avec la chair claire de chaque tranche est plutôt jolie.  
Son originalité tient aussi à son format inhabituel : elle est toute en longueur, 30 cm x 6 cm.  Ses tranches ont un format "portion" : des "tranchinettes". Sa saveur est doucement iodée, avec une touche de parfum tout particulier que l'on trouve dans les sushis : c'est là aussi la magie du goût de la Nori... 

TranchettesT.jpgPour une terrine de dimensions 30 cm x 6 cm il faut :
5 feuilles de nori (à maki sushis)
500 gr de moules
5 grosses crevettes roses cuites
3 oeufs
200 gr de chair de poisson blanc (ici du lieu)
Une poignée de laitue de mer fraîche (vendue en barquette)
Une languette de poivron rouge coupée en dés
Une languette de poivron jaune coupée en dés
1 CS de crème de soja
1 petite CS de farine T 65 (je voulais être sure que la terrine se tienne bien)
Sel (peu) et piment d'Espelette
2 branches de thym effeuillé
10 brins de fines herbes ciselées
1 échalote émincée

Action :
Faire ouvrir les moules de façon classique (vin blanc, échalote, thym, laurier à feu vif). Les sortir des coquilles lorsqu'elles sont tièdes et réserver. Garder un peu de jus (pas plus d'une petite CS).
Mettre dans le bol du mixer girafe les oeufs, la chair de poisson en dés, la farine, la crème de soja, l'assaisonnement (peu de sel, le piment d'espelette selon les goûts) et mixer.
Puis, ajouter à cette mousse le thym, les fines herbes, les moules,  les crevettes coupées, un peu de jus de moules (une cuiller à soupe environ pas plus), la laitue de mer ciselée, les petits dés de poivron et mélanger.
Chemiser la terrine de papier sulfurisé. Puis tapisser la terrine de feuilles de nori de façon qu'elles dépassent de la terrine. Remplir la terrine chemisée avec la préparation. Recouvrir avec la nori qui dépasse. Placer au four à 180° et cuire au bain marie 35 minutes.
Laisser refroidir.
Puis placer au fridge une demi-journée.

Remarques :
C'est une recette inventée (du moins je ne l'ai jamais vue avant de la faire). Je l'ai proposée l première fois, en version "moules et coques", l'année dernière. La recette est ici
.
Une amie m'a fait remarquer, et elle avait raison, que sur la nori, un peu de chair restait visible. C'est qu'en cuisant l'appareil a gonflé et s'est un peu échappé de sa gangue d'algue. La solution serait, au sortir du four, de démouler la terrine et de l'enrober d'une nouvelle feuille de nori. Elle se collerait facilement et donnerait ainsi une présentation bien nette. C'est le propre des recettes qu'on met au point : on les perfectionne, on les peaufine. Si vous la testez, me direz vous comment vous avez fait ?  NB : cette recette a déjà été publiée sur Grelinette. Si je vous la propose à nouveau c'est que c'est une de mes préféres. Et aussi parce qu'en ce moment je suis en Australie et je ne peux pas cuisiner... J'espère que cette terrine vous plaira, dites moi ce que vous en pensez ?

 

Avez vous participé au jeu de la recette ? cela se passe sur le site des moules de bouchot, de votre côté vous jouez pour gagner une tablette tactile Samsung plutôt chouette, et si vous votez pour ma recette je gagnerai peut-être un week-end en relais et chateau (je n'y suis jamais allée, j'en rêve même si la concurrence sera sévère car les autres candidats en lice sont très connus...)... On ne peut jouer qu'une fois mais vous pouvez passer le mot à vos proches, à vos amis... Je compte sur vous ? C'est ici (click) BJ_T.jpg

 

 

   

La newsletter vous informe en avant première d'événements et de publications à venir et fait le point du meilleur de Grelinette et Cassolettes (astuces, idées de présentation etc.). Pensez à vous inscrire (en bas à droite) en cochant "notification de publication d'articles". Vous pourrez ainsi recevoir les articles au fil de leur publication, qui n'est pas forcément régulière... 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Cathy 30/08/2012 21:18

C'est très joli à l'oeil et ça doit en effet être très bon !!!
Très belle soirée et doux bisous !
Cathy

la poêle qui rit 27/08/2012 09:20

Moi je la trouve parfaite à l'oeil....maintenant il faut voir le résultat au démoulage, peut-être alors que la remarque de ton amie est pertinente.
Comme tu le dis, c'est ça la cuisine, tâtonner, essayer, refaire, améliorer....

Flores 26/08/2012 22:30

Superbe recette,encore plus belle que la première!Je la ferai dès que j'aurai acheté ce qui me manque.Je pense bien à toi,par dessus les océans.....Amitiés.Michèle

Cendrine 26/08/2012 21:37

Coucou Isa-Marie,
Je suis ébahie devant ta création culinaire! C'est si beau... Le régal vient d'abord avec les yeux et ensuite, j'imagine l'explosion des saveurs au creux des papilles... un vrai ravissement!
Gros bisous, je te souhaite une bonne soirée, j'espère que tu vas bien...
Cendrine

melayers evelyne 26/08/2012 21:24

beau et tres bon tes makis humm!!! un délice bisou

Gut 26/08/2012 20:07

C'est une fois de plus une superbe réalisation que tu nous as faite !! Ca donne terriblement envie d'y goûter ! Bonne soirée ! Bises

escargotine 26/08/2012 15:12

très originale ta recette - bon dimanche fleuri - biz

Valérie (Franche-Comté) 26/08/2012 14:06

J'adore
Je te souhaite un bon dimanche
Valérie.

m-bellane 26/08/2012 13:43

toujours de belles et bonnes recettes*

Brigitte 26/08/2012 09:53

Un régal pour les papilles comme pour les yeux!