Terrine de Canard aux Pruneaux

Publié le par Isa-Marie

Les terrines sont les reines de l'automne ! En Sologne, qui est ma région d'origine, on en prépare avec tous les gibiers, surtout "à plumes".
Dans ma famille tous les hommes étaient chasseurs et à la saison les grandes tablées étaient garnies de terrines rebondies et de pâtés parfumés, de cocottes bloubloutantes, de viandes en sauces préparés par ma grand-mère...
Pour ne pas déroger je prépare en saison de nombreuses terrines aussi et je les enseigne aux petits Loulous dans la famille pour qu'ils gardent leurs origines...
Celle ci est au canard et aux pruneaux, avec des saveurs sucrées salées...TerrineT-copie-1.jpg

Pour une terrine de 20 cm x 8 cm il faut :
Pour la farce
400 gr de canard
300 gr de poulet
1 bouchon de cognac
2 oignons blancs nouveaux
Une petite botte de persil et fines herbes Fraîches
3 pincées d'herbes de provence séchées (+ 3 pour le dessus)
2 oeufs
1 cc de sel
1 cs de poivre
20 pruneaux d'Agen dénoyautésTerrinecT.jpgPour la pâte :
200 gr de farine T65
40 ml d'huile d'olive bio de première pression à froid
80 ml d'eau tiède
Une grosse pincée de sel
Une grosse pincée d'herbes de provence séchées

Action :
Couper les deux viandes au couteau, en morceaux plus ou moins gros (1 cm de côté maxi pour les plus grands). Dans une jatte battre l'oeuf entier. Ciseler l'oignon blanc finement. Mélanger ensemble la viande, l'oeuf, l'assaisonnement, l'oignon, l'oeuf et le cognac. Filmer et laisser au repos au fridge.
Préparer la pâte en mélangeant la farine, l'huile et l'eau. Ajouter une pincée de sel et une belle pincée d'herbes de provence séchées et en poudre. Former une boule et l'étaler.
Chemiser la terrine de papier sulfurisé. Puis chemiser la terrine de pâte.
Ressortir la viande. Mixer au mixer girafe directement dans la jatte la valeur d'un quart environ. Puis mélanger en les herbes fraîches ciselées et une grosse pincée d'herbes de provence. Verser dans la terrine chemisée jusqu'à mi hauteur. Tapisser de pruneaux dénoyautés et terminer avec le reste de la viande. Couper la pâte qui dépasse de part et d'autre. Avec les restes de pâte former des croisillons. Couvrir et cuire au bain marie 30 minutes à 200°. Sortir la terrine de son plat.
La repasser au four directement, sans plat et sur une feuille de papier sulfurisé pour cuire encore un peu la pâte, pendant 5 à 10 minutes (on peut la retourner sur les côtés en surveillant).
Laisser refroidir puis mettre au fridge.
Servir le lendemain.
Terrine2T.jpg

Rappel : avez vous tenté votre chance
Pour gagner un coffret de trois bouteilles
de vin de terroir ?
C'est très facile
et tout est expliqué ici

 

 
 

La newsletter vous informe en avant première d'événements et de publications à venir et fait le point du meilleur de Grelinette et Cassolettes (astuces, idées de présentation etc.). Pensez à vous inscrire (en bas à droite) ! Vous pourrez aussi et surtout recevoir les articles au fil de leur publication, qui n'est pas forcément régulière... 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

56oceane 29/09/2013 22:38

La tradition a du bon, surtout lorsque, comme toi, on la fait évoluer à nos goûts d'aujourd'hui, en allégeant un peu la recette par exemple.
Un grand merci !
56oceane

barbara 29/09/2013 12:00

mmmm elle met l'eau a la bouche ta terrine, j'en aurais bien pris une tranche pour mon petit dej !! bisous

Nuage de Lait 28/09/2013 19:55

Comme tu me donnes envie d'en faire une un de ces jours ;-)
magnifique
bises
jojo

BMéline 28/09/2013 19:27

Bonsoir Isa-Marie,
Une terrine savoureuse et terriblement tentante, canard/pruneaux, je ne connaissais pas l'alliance mais l'idée me plaît et la réalisation est excellente, je suis conquise par la recette très
originale, je partage très volontiers cette savoureuse prestation,
Une très agréable soirée de samedi pour toi, bise amicale
Jacqueline

Brigitte 28/09/2013 18:42

Cette terrine est magnifique.
Les pruneaux s'associent merveilleusement au canard comme au poulet.Le cognac ( de l'île de Ré?:) ) doit lui conférer une saveur hors du commun!
A tester à l'occasion.

Bonne soirée Isa-Marie.
Amitié
Merci pour ta suggestion que je vais suivre concernant les prunelles

Doria 28/09/2013 18:19

Très belle terrine bien parfumée ! Que du bonheur en bouche !
Très bonne après-midi en ce samedi,
Bisous, Doria

SCHREINER MARTINE 28/09/2013 17:11

Je ne suis pas d'une famille de chasseurs, loin de là, mais j'aime faire mes terrines (sous vide) mais je ne fais que du lièvre, du sanglier et du chevreuil. Juste en fonction de ce nos amis
chasseurs me donnent.
C'est bien tentant ce petit canard. Je pense que je vais essayer avant les fêtes pour être au point car pour les fêtes c'est très présentable, ou plutôt MAGNIFIQUE.

Gourmandenise 28/09/2013 14:37

Ta terrine est superbe ! Tu vois, j'étais sûre que c'était une bonne idée les pruneaux...
Je vois que nous avons les mêmes racines, je suis moi aussi issue d'une famille de chasseurs.
Bises et à bientôt

Gourmandenise 28/09/2013 14:33

Superbe ta terrine... tu vois c'était une bonne idée les Pruneaux !
Je vois que nous avons les mêmes "racines". Je suis moi aussi issue d'une famille de chasseur.
Bises et à très bientôt