Terrine de Pintade au Cognac, Amandes et Chanterelles

Publié le par Isa-Marie

C'est une terrine parfaitement light. Du moins si on fait abstraction du côté oléagineux des amandes. Pas de gras ajouté, pas de porc...
Mais des saveurs "qui changent" grâce à la farine de châtaignes, qui se marie très bien aux parfums de cognac...
Les amandes apportent du croquant, les chanterelles des accents boisés et onctueux... Une terrine à déguster entre amis... Pourquoi pas à l'apéritif ?  
Terrine_T-copie-1.jpg

Pour une terrine de 12 cm x 18 cm, il faut :
300 gr de filets de pintade (deux beaux filets en fait)
3 oeufsCognac T2
1 cs bombée de farine de châtaigne
2 cs de chanterelles déjà cuites et coupées grossièrement
Les feuilles de quatre branches de thym
Trois feuilles de laurier
1 échalote émincée
1 cs de cognac de l'Ile de Ré
Sel (se montrer généreux) et poivre du moulin
Une poignée d'amandes dont on a ôté la peau

Action :
Il faut que les amandes soient sans peau brune. Je les avais achetées en bio et pour ôter la peau je les ai fait tremper 20 bonnes minutes dans l'eau. Ensuite la peau est partie toute seule.
Chemiser la terrine de papier sulfurisé (qui remplace le traditionnel lard ou la crépine en facilitant le démoulage).  
Couper Les deux tiers de la viande en petits dés. Et couper les reste en lanières épaisses. Réserver les lanières à part.
Dans le bol du mixer girafe mélanger les dés de viande, les oeurs, la farine, le sel et le poivre, le cognac. Mixer pour obtenir une mousse épaisse. Prélever une petite noix de cette préparation et la cuire à la poêle pour vérifier l'assaisonnement. Rectifier si besoin. Incorporer les amandes, l'échalote, le thym. Bien mélanger. Déposer les feuilles de laurier au fond de la terrine. Répartir à l'aide d'une cuiller une petite couche du mélange mousseux en tassant bien pour qu'il n'y ait pas de poche d'air. Déposer des lanières dans le sens de la longueur et des chanterelles. Recouvrir de mousse puis encore de lanières et chanterelles etc jusqu'en haut. Terminer en saupoudrant de feuilles de thym.
Cuire au bain marie 35 minutes à 200°. Laisser refroidir. Puis entreposer au fridge au moins 5 heures. Servir en coupant des tranches suffisamment épaisses...
Taste report : la terrine était savoureuse mais on m'a reproché les amandes entières, trop grosses. La prochaine fois, je les couperai en deux, ce que vous pouvez faire aussi.
 Aout-2010 0061T

NB : c'est le cognac de l'Ile de Ré que j'ai choisi pour donner du panache à cette recette. Son parfum est unique et je connais les vignes qui sont à son origine : pleines de soleil, battues par le vent de la côte Atlantique. Il est ensuite élaboré de façon traditionnelle et vous pouvez demander à voir les alambics impressionnants si vous passez par Bois-Plage en Ré. Peut-on trouver cognac de meilleure facture ? Vous connaissez ma préférence pour les produits de qualité. Ici même la bouteille est élégante et raffinée. Si vous n'êtes pas sur l'Ile et que vous aussi voulez tester ce cognac unique, vous pouvez le commander directement à la coopérative via vigneronsiledere.com ou à Vignerons de l'Ile de Ré, SCA UNIRE, BP n°3, 17580 Le Bois Plage en Ré. 

 

Pour plein d'autres idées de recettes de terrines, voir ici (link)   

La newsletter vous informe en avant première d'événements et de publications à venir et fait le point du meilleur de Grelinette et Cassolettes (astuces, idées de présentation etc.). Pensez à vous inscrire (en bas à droite) ! Vous pourrez aussi et surtout recevoir les articles au fil de leur publication, qui n'est pas forcément régulière...  

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

56oceane 30/11/2011 23:07

Encore une superbe terrine légère comme tu sais si bien les faire !! Je note !!
56oceane

melayers.evelyne 30/11/2011 22:12

une belle terrine un régal pour ce plat délicieux bisous

kitchenette 30/11/2011 20:36

Elle doit être pleine de douces saveurs ta belle terrine : très plaisante !!
Bisoussss
kiki

Herve 30/11/2011 18:33

voici une terrine comme j aime idéale en apéritif ;-)
bonne soirée
bises
hervé

Brigitte 30/11/2011 17:16

Elle est superbe cette terrine. Bien compacte et on voit bien les morceaux de viande!
Ce doit être extra avec du bon pain;)
merci et bonne soirée.
Bises
Brigitte

Isa-Marie 30/11/2011 17:26



En fait on l'a dégustée sans pain, coupée en gros dés !


Oui l'avantage de cette recette (que j'ai invientée) est qu'on peut découper de vraies jolies tranches sans qu'elles se défassent...


Amitiés d'Isa-Marie



Brigitte 30/11/2011 17:12

Elle est superbe cette terrine. Bien compacte et on voit bien les morceaux de viande!
Ce doit être extra avec du bon pain;)
merci et bonne soirée.
Bises
brigitte

Valérie ( Franche-Comté ) 30/11/2011 16:54

Une petite tranchette sur un pain de campagne aux noix et un bon verre et je suis au paradis
Bises
Je te souhaite une agréable soirée
Valérie.

la fée carambole 30/11/2011 15:49

hummm, elle me tente beaucoup cette terrine

Annick 30/11/2011 14:11

Bonjour Isa-Marie. Voilà une terrine des plus savoureuse. Mariage réussi entre la pintade, le cognac et les chanterelles. A l'apéritif sur des petites tranches de pain de campagne, un délice. Je te
souhaite une agréable journée. Annick.

Un Chef dans ta Cuisine !!! 30/11/2011 12:57

là je ne vais pas pouvoir résister (une terrine contre 1 ble de cointreau, lol !!!)
Bizzzzzz'z
Thierry

Isa-Marie 01/12/2011 12:04



Chiche !



Mathurine 30/11/2011 11:46

Bonjour Isa-Marie.
Je vous lis souvent en venant du blog "Bio is biotiful"
j'y ai mis une petite réponse pour votre problème de taupes .

Isa-Marie 30/11/2011 12:00



Coucou Mathurine et merci pour les idées.
Pour ce qui est de la méthode "son" je vais la garder pour une deuxième phase. Nous avons un gentil labradoux et je ne veux pas le perturber avec des choses bizarres dans son jardin.
Je vais donc tenter dans un premier temps de déposer des liquides odorants dasn les trous, en espérant que cela embête cette taupe et qu'elle retourne d'où elle vient. Je pense commencer avec du
vinaigre blanc.
Si vous avez d'autres idées soft je suis preneuse, je ne veux pas forcément tuer la taupe mais changer son environneùent pour qu'elle décide d'aller ailleurs... avant d'hiberner.
Amitiés et gros coucou ainsi qu'à Océane



Eva 30/11/2011 10:30

Superbe !
Bises

Gut 30/11/2011 10:23

Je ne pense pas avoir déjà vu ce type de terrine ! encore un domaine dans lequel tu excelles ma chère Isabelle. C'est une bien belle terrine. Bisous

Neaira 30/11/2011 09:30

je n'ai jamais osé me lancer dans les terrines .. en me disant que c'était trop compliqué ...
finalement ça a pas l'air tant que ça ^^
en tout cas elle me tente bien

manue 30/11/2011 09:27

Les photos de la bouteille de cognac sont magnifiques les couleurs sont sublimes!
bisous