Tuteurs roses au Potager

Publié le par Isa-Marie

Coté Grelinette et pour des considérations complètement frivoles, je voulais vous parler des tuteurs au potager. Quelles sont les qualités requises pour être un tuteur digne et efficient  ? 
La considération n'est pas si primesautière finalement. Lors de réunions de jardiniers où nous partageons nos expériences, j'ai relevé que certains avaient acheté des tuteurs trop légers. Peu chers et donc avantageux à priori c'étaient ces tuteurs en tire-bouchon à prix imbattables. Jusqu'à la mi saison la personne a cru avoir fait une bonne affaire. Mais lorsque ses plants de tomates ont été très chargés de fruits et dangereusement lourds les tuteurs bon marché n'ont plus rempli leur office. Ils ont ployé sous la contrainte et toute une planche a du être échafaudée en catastrophe pour éviter que les pieds de tomates ne se cassent. Le tuteur doit être dur et solide, donc. Il y en a de tels en "tire bouchon", soyez vigilents, il existe les "vrais", résistants, et d'autres, copies, peu chers mais qui en donnent pour le prix pas plus...
J'ai aussi entendu parler une personne qui était très fière d'avoir fait de la récup avec des tuyaux de plomberie. Ses tuteurs étaient épais, blancs, à la peinture à moitié écaillée, et... moches au bout du compte. A mon sens le potager ne supporte pas la médiocrité. Exit les matériaux hors respect. Un tuteur se doit d'être joli ! Il doit être discret, adapté à l'environnement chlorophyllesque. On peut même le peindre.

Tuteurs-T.jpg

Pour ma part j'ai choisi de peindre deux types de tuteurs : ceux à haricots et ceux qui indiquent les pieds des plants. Les tuteurs à haricots sont des cannes de bambou coupées au jardin. Les plus hautes, les plus rigides sont les mieux. Je les peins avec une peinture naturelle  "Heath Care" et cela tient des années. Idem pour les tuteurs qui indiquent où arroser. Spécialement intéressants pour les pieds de courges qui vers le milieu de saison sont très foisonnants. La plante a pris tellement d'ampleur, les feuilles sont si grosses qu'on ne sait plus où est le pied et où il est judicieux d'arroser. Ficher un tuteur coloré dans la terre au moment de la plantation permet de s'y retrouver lorsque les plantations sont denses et enchevêtrées. La couleur rose pour un tuteur me semble idéale, elle est un peu complémentaire du vert et donne de la gaité au jardin...      

 

 

La newsletter vous informe en avant première d'événements et de publications à venir et fait le point du meilleur de Grelinette et Cassolettes (astuces, idées de présentation etc.). Pensez à vous inscrire (en bas à droite) ! Vous pourrez aussi et surtout recevoir les articles au fil de leur publication, qui n'est pas forcément régulière...

Publié dans Tour au Jardin

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

lilou-52 14/07/2011 17:47


Des informations très intéressantes que j'appliquerai l'année prochaine. Cette année est une année d'essai. Je ne me plains pas mais peux mieux faire ! Bonne soirée !


virginie 12/07/2011 08:24


je te rejoint complétement, mon idée du jardin fait que je vais au bout des choses, mais pas de peinture qui va se disperser dans le sol et polluer la terre au pied de mes légumes !!!
je retiens ton idée de repère de semis car c'est vrai que parfois on ne sait plus ou on a planté !!!

bises

virginie


Isa-Marie 12/07/2011 09:27



La peinture dont j'ai parlé est Heath Care et n'est pas nocive au jardin... D'ailleurs elle ne se délite pas, les tuteurs sont peints depuis trois ans et sont toujours Ok.


Pour cela comme pour le reste il faut bien vérifier les choix que l'on fait, en comme tu le dis, je suis bien d'accord avec toi, "allant au bout des choses".



melayers evelyne 11/07/2011 21:36


je viens te faire un petit coucou hummm!!! des belle moule bisoussss bonne soirée


Christine 11/07/2011 18:26


C'est très joli !


jm.rober 11/07/2011 15:59


Bonjour,

Simple petite remarque sympa.......qui peut être utile.

Pourquoi peindre quelque chose de naturel. Car la peinture acrylique est une peinture toxique . Sortie du marché et remplacé par des peintures à l'eau L'écologie est passé par la .......

@+
Amitiées
jm.rober


Isa-Marie 11/07/2011 16:08



Bonjour et merci pour votre remarque. Je me suis mal exprimée. Il s'agit d'une peinture de beaux arts, solvable à l'eau. Elle est estampillée Healt Label et achetée chez Boesner, vos savez
tout...


Si vous suivez ce blog vous savez que je suis attentive aux produits de qualité.


Bien amicalement Isa-Marie



lilou-52 11/07/2011 13:16


Un excellent article. Je suis très embêtée pour l'arrosage de mes pieds de potimarons, potirons et cornichons. Une très bonne idée donc pour l'année prochaine. Merci pour ce tuyau plein de bon
sens.


Aude 11/07/2011 12:51


Ca donne un genre au jardin
Merci pour le partage


Mamapasta 11/07/2011 11:06


super idée, le contraste est très joli en plus, je ne pensais pas que l'acrylique aurait tenu sur la surface si lisse des bambous...l'an prochain, mes tuteurs bambou seront colorés!


Isa-Marie 11/07/2011 11:27



Si si ca tient bien, ceux là ont bien trois ans !


Pratique pour repérer où arroser les pieds de courges lorsque la jungle s'installe au potager !


Amitiés d'Isa-Marie



prici 11/07/2011 10:38


De la couleur au jardin, c'est super!
Bonne journée Prici


Gut 11/07/2011 10:13


Jusque dans les détails, qui peuvent paraître sans importance, notre Isa sait trouver le top !! tu as toujours de très bonnes idées c'est simple Bravo Bises


Toque et Popote 11/07/2011 09:31


Bonne idée!...pour ma part, j'utilise des tuteurs métalliques en spirale (spécial tomate) dans les parties moins en vue du potager et des tuteurs en bambou pour le reste.....me reste plus qu'à les
peindre! Biz


mtv 11/07/2011 09:22


Je te chipe directement l'idée du tuteur qui indique le pied de la courge;)

Bises de la vallée sou un beau soleil


Sabrina 11/07/2011 09:11


je te souhaite une belle semaine ma belle gros bisous


Poucinette 11/07/2011 09:10


tu as bien fait miss