Uccelletti Scappati

Publié le par Isa-Marie

Ou "littéralement "petits oiseaux échappés"... Ce plat italien délicieux est un clin d'oeil au gibier à plume qu'on préparait jadis... Un peu comme les "alouettes sans tête" qui n'ont d'oiseau que le titre. Comme les oiseaux se sont envolés, on prépare des brochettes de veau... C'est en hommage à ma grand mère paternelle italienne que j'ai préparé ces petites brochettes de veau à la pancetta et à la sauge (mon autre grand mère qui était virtuose en cuisine étant Solognote, je vous en ai déjà parlé je crois).JMG_3928T.jpgde la sauge dans la plupart de ses préparation. Et le pied de sauge qui est dans ma rocaille d'aromatique, un petit arbre à vrai dire, est issu de "son" pied de sauge qui venait d'Italie. Ce plat est accompagné de riz noir Venere Nero, cultivé dans la plaine du Pô. Sa merveilleuse couleur ébène est celle de la pellicule du grain, le péricarpe : c'est un riz intégral, comme on les aime sur Grelinette et Cassolettes. JMG_3901T.jpgQui a dit que le riz complet était triste ? JMG_3871T.jpgCelui ci est plein de peps, sa saveur est authentique et sa mâche fait honneur à tout plat de caractère. C'est chez Edelices que je l'ai trouvé, cette épicerie fine de qualité ne propose que des produits de premier choix avec lesquels on aime cuisiner et qui donnent du panache aux préparations.logo-edelices-final.pngPour deux il faut :
400 gr de veau en escalopes
90 gr de pancetta en fines tranches
Une vingtaine de feuilles e sauge
Un filet d'huile d'olive bio de première pression à froid
Du poivre du moulin
Six champignons de Paris
Un verre de riz Venere Nero Edelices
Deux poignées de petites tomates cerises
Quatre brochettes de bambou
Une petite salade fine
Action :
Tremper les brochettes de bambou dans l'eau froide une heure à l'avance.
Faire bouillir une grande casserole d'eau et y verser le riz, puis remuer. La cuisson prend 23 minutes. Ce qui nous donne le temps de concocter la suite. 
Préparer les brochettes : placer les escalopes de veau entre deux feuilles de papier sulfurisé et les aplatir au rouleau. Les découper en rectangles d'environ 6 cm x 3 cm. Les poivrer. Poser une tranche de pancett' sur chaque rectangle en repliant ce qui dépasse. Ajouter une feuille de sauge par dessus. Rouler chaque petit paquet dans le sens de la longueur et l'embrocher, en commençantet en finissant pas une feuille de sauge. Enfiler trois rouleaux par brochette. Cuire à la poêle une dizaine de minutes dans un filet d'huile d'olive généreux, en retournant régulièrement. On aura faufilé entre les brochettes dans les espaces libres les tomates cerises et les champignons finement coupés. Au bout de dix minutes ôter les brochettes et ajouter un peu d'eau pour allonger le jus de cuisson, laisser mijoter encore un peu les tomates et les champignons.
Dresser : Le riz Venere Nere bien chaud, la salade non assaisonnée, elle le sera avec le jus de cuisson des brochettes, les légumes et leur sauce.   

Cette recette participe avec plaisir au concours de recettes italiennes Mama Miam organisé par Méélanii de l'excellent Blog Sel et Poivre. J'espère qu'elle lui plaira !logo_mammamiam.jpg          

La newsletter est diffusée tous les mois. Elle vous informe en avant première d'événements et de publications à venir et fait le point du meilleur de Grelinette et Cassolettes (astuces, idées de présentation, produits qui sortent de l'ordinaire etc.). Pensez à vous inscrire (en bas à droite) ! Vous pourrez aussi et surtout recevoir les articles au fil de leur publication, qui n'est pas forcément régulière...      

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Un Chef dans ta Cuisine !!! 22/03/2012 19:36

magnifique, c'est comme le saltimbocca
Bravo
Bizzz'z
Thierry

bloctension 25/11/2010 19:55


bonjour,
je possède un pied de sauge "myospasme" qui vient d'Italie...et je recherche des informations sur cette variétés...merci


cecile 25/08/2010 16:09


merci pour le partage !! je ne connaissais pas ... encore une belle découverte !
bises


melaanii 23/08/2010 13:43


Merci de ta participation et bonne chance !


les recettes de Céci 22/08/2010 22:20


elle est extra cette assiette...bien complète et gourmande

bizzz


Isa-Marie 22/08/2010 19:02


Oui en effet Jean-Paul, c'est vrai que c'est délicieux. Avec un déglacage au balsamique, le vrai, c'est encore meilleur... Tous de grands gourmands ;-)


Jean-paul 22/08/2010 15:42


Cette recette me rappelle les saltimbocca alla romana que j' avais dégustées à Rome il y a une vingtaine d' années au moins( escalopes de veau roulées dans la sauge et un jambon de Parme ou de San
Daniele et cuites au Marsala). depuis j' en fais deux ou trois fois l' an (avec du Noilly Prat, faute de Marsala), mais je suppose que vous connaissez cette recette culte, bénéficiaire d' une
A.O.C.
Amicalement
Jean-Paul


Pierre cuisine 22/08/2010 14:32


ahh l'Italie j'en reviens j'adore!!Pierre


mitokola 22/08/2010 14:07


Coucou Isa-Marie,
Je sais d'ores et déjà que ta recette me plaît beaucoup, gourmande, savoureuse, originale et délicieuse au regard des photos, je te souhaite donc très bonne chance pour ce concours... suis
persuadée que cette recette fera un "malheur"....
très belle journée, Isa-Marie, le soleil est revenu, c'est très agréable, gros bisous
Mitokola


Eliane 22/08/2010 12:37


Bonjour
Isa Marie, c'est un délice
j'adore la cuisine italienne.
j'aurais aimé être une mamma...
excellent Dimanche


laurence 22/08/2010 12:09


Cette assiette est magnifique!


recettedumonde 22/08/2010 11:17


S'est vrai qu'une rencontre Bloggeuse se serait vraiment génial !!! Mais il me semble qu'il y a géographiquement pas mal de distance entre nous dommage ! je suis d'Avignon !!!
Gros bisous !!!


Isa-Marie 22/08/2010 14:14



Justement !


J'ai un colloque (photogrammétrie au service des architectes et des archeologues) dans deux semaines à la chartreuse de Villeneuve les Avignon ! Mais ce sera boulot uniquement, pas de temps de
papillonner ...


Connais tu cette Villeneuve et cette Chartreuse ?


Amitiés d'Isa-Marie



Mamapasta 22/08/2010 08:33


aucune épicerie fine dans le coin..mais du riz vénéré au supermarché, marque Gallo....Je ne connais que le riz noir glutineux ( bio = Markal)celui là colle-t-il autant??


Isa-Marie 22/08/2010 09:16



Hello Mamapasta,


Non non, au contraire chaque grain est bien détaché. La saveur de ce Riz Nero est très subtile et la texture celle du ris complet, puisque c'en est un. Il n'est pas bio mais cultuvé de façon
traditionnelle. Il faudrait que je me renseigne pour savoir s'il a une AOC.


Amitiés d'Isa-Marie



Ramu 22/08/2010 08:07


Ce sont les "quaglie",que l'on sert avec un risotto ou de la polenta.Dans certaines régions du nord on dit polenta et oséi(polenta et oiseaux).Bon dimanche,Isa,baci!et bravo!


Isa-Marie 22/08/2010 09:13



Les "Quaglie", donc les "Cailles". Un peu nos "alouettes sans tête". Ok Ramu.


Ici ce sont donc des Involtini.


Merci pour tes lumières italiennes ma chère Ramu.


Bises et bon week-end


Isa-Marie



BREE 22/08/2010 01:23


j'adore la cuisine Italienne !
tu le sais !
MERCI pour cette merveille que tu nous postes today

sweet sunday kiss from
BREE


Isa-Marie 22/08/2010 09:16



Merci ma chère Bree


Bon week-end à toi


Isa-Marie



Séverine 22/08/2010 01:14


On voit que tu sais bien de quoi tu parle j'aime!!


Jeanne 22/08/2010 00:51


Ta recette est magnifique, le titre est déjà un plaisir tant il chante à l'oreille. Merci à tes grands-mères de qui tu tiens tout ce talent ! bonne nuit.


56oceane 22/08/2010 00:20


Le tout donne un plat bien original!
Bon dimanche!
56oceane


véb 21/08/2010 23:40


Comme quoi la cuisine est avant tout partage et amour, on perpétue des gestes faits avec tendresse par nos aînés. On les interpréte à notre façon et cette transmission est faite indéniablement et
pour ta part avec brio et plaisir, c'est une évidence. Bien cordialement


Sucre D'orge 21/08/2010 22:29


Hummm qu'une belle assiette...Bisous...