Une Truffe du Périgord et plein d'idées...

Publié le par Isa-Marie

A notre départ Ben a eu la gentillesse de m'offrir une truffe. Il a la chance d'avoir une truffière sur son terrain et en a donc gardé quelques unes congelées.Truffe_T.jpg
Le précieux cadeau, d'environ 50 grammes, s'est donc décongelé tout doucement sur le chemin du retour, et en arrivant j'avais l'embarras du choix pour l'utiliser au mieux...
J'avais tellement d'idées pour la cuisiner que finalement cela m'a un peu freinée... Mais je n'ai pas hésité bien longtemps et me suis lancée, je vous propose tout à l'heure deux recettes simples mais savoureuses.
Voici quelques unes des pistes que j'aurais pu suivre : l'utiliser comme me l'a suggéré Ben dans un une ganache au chocolat noir. J'imaginais bien aussi l'associer à des pommes et à des abricots, comme je l'ai vu dans quelques recettes. Insolite et à tenter. Ou tout simplement sur une écrasée de pommes de terre, comme j'aime...
J'en ai déjà préparé...
Avec des Saint-Jacques (pour la recette cliquer sur la photo
MiJanvier2010-0252bT-copie-1.jpgEn blanquette de LotteLotte_T.jpgOu encore en risotto...
Risotto_T-copie-1.jpgMais je dois bien avouer que cela reste exceptionnel.
La truffe ne supporte pas bien l'improvisation. Le mieux est de la préparer à l'avance, de façon qu'elle mêle ses arômes, souvent grâce à la chaleur, avec les autres saveurs qu'elle accompagne et parfume...

Et vous ? Quelle est votre idée de recette de truffe ?       

 

 

La newsletter vous informe en avant première d'événements et de publications à venir et fait le point du meilleur de Grelinette et Cassolettes (astuces, idées de présentation etc.). Pensez à vous inscrire (en bas à droite) en cochant "notification de publication d'articles". Vous pourrez ainsi recevoir les articles au fil de leur publication, qui n'est pas forcément régulière... 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

manue 18/07/2012 07:37

de mémoire je n'en ai mangé qu'une seule fois, cette année a Nantes au restaurant de Jean Charles Baron...Avec un rizotto....superbe!!!!
bisous

valérie 17/07/2012 18:20

Tellement superbes ces assiettes ! Quelle présentation !

Cendrine 16/07/2012 20:56

Coucou Isa-Marie,
C'est une pépite mystérieuse et sûrement délicieuse... Je n'en ai jamais mangé et j'aimerais beaucoup goûter. J'avoue que je serais tentée par l'essai avec la ganache au chocolat noir mais ton
risotto me titille les papilles!
Gros bisous
Cendrine

Isa-Marie 16/07/2012 21:54



Merci pour ce coucou chère Cendrine !


Amitiés d'Isa-Marie



Fabymary POPPINS 16/07/2012 18:41

quand on vivra dans la drôme on pourra plus facilement en avoir je pense, bisous

choupette88 16/07/2012 13:12

une très jolie photo qui accompagne très bien ce joli plat !
Bon aprés-midi
bisous

recettedumonde 16/07/2012 10:00

Coucou Isa Marie, waouh quel belle photo ; merci pour toutes ses recettes bien que je n'ai encore jamais gouter à une truffe !! bisous

Tiuscha 16/07/2012 09:49

Tu n'as pas mis en lien la recette qui t'avait fait de l'oeil chez Hélène ? Chocolat blanc aime bien la truffe aussi :)

Valérie (Franche-Comté) 16/07/2012 09:29

J'en avais rapporté une petite elle se conserve très bien dans l'alcool fort, que de parfum pour cette précieuse pépite
Bise
Je te souhaite un bon début de semaine ensoleillé
Valérie.

joelle 16/07/2012 09:07

Gourmande !!!! Tu pourrais garder les épluchures de ta truffe, mélangées à des oeufs frais cela les aromatise fort bien
Ou encore les mettre à macérer dans de l'huile.
Pour ce qui de la truffe même, il y a tant de manières de la préparer que cela dépend surtout du goût de chacun.
Personnellement je ne crois pas que j'aimerais l'association truffe/chocolat ou truffe/fruits, d'une part car je n'aime pas le chocolat (et oui cela arrive) et d'autre part je n'apprécie ps du tout
le sucré/salé
Mais je ne fais pas de soucis tu vas nous sublimer ce champignon magique
Bises Joëlle

@nnie 16/07/2012 08:55

pas d'idée ! vu leur prix n'ai jamais eu le plaisir de m'en offrir

Isa-Marie 16/07/2012 22:23



Tu as raison, c'est complètement prohibitif du moins sur Paris.