Vivre (comme) à la Campagne...

Publié le par Isa-Marie

... Du rêve à la réalité ! Voici la bible de tous ceux qui veulent vivre en autosuffisance, à la ville ou à la campagne.
Un manuel plein de charme bourré d'idées et de conseils pour nous guider vers un nouvel art de vivre... Vous souhaitez consommer de manière éco responsable et réduire votre impact sur l'environnement ? Vous aspirez à une vie plus simple et plus saine, en accord avec la nature et les saisons ? Vous voulez déguster de bons produits faits maison ? Toutes les clefs pour réussir sont dans cet ouvrage...  

 5.JPG

Pourquoi j'aime ce livre : 
- Parce qu'il véhicule une nouvelle philosophie de vie, pleinde de bon sens : il aide à acquérir plus d'autonomie et à appliquer un mode d'existence plus responsable. Les idées qu'il propose sont facilement réalisables, que ce soit en ville ou à la campagne : réduire ses dépenses énergétiques, fabriquer du fromage, cultiver des herbes aromatiques et des tomates sur un rebord de fenêtre ou dans un potager. La notion d'éco citoyen prend ici tout son sens et on y trouve une foule d'informations utiles, quel que soit notre degré d'implication. Et toujours en gardant le plaisir de ce que l'on fait ! Cet ouvrage rassemble un panel énorme d'expériences dans beaucoup de domaines, qui nous ont tous intrigués un jour...   

Grelinette apprécie :
J'aime tout ce qu'on peut faire soi-même. Et j'aime m'affranchir des produits industriels, des raisonnement de masse et de grosse consommation ! Ce livre nous montre que nous sommes pleins de ressources parfois sans le savoir. Il suffit d'être bien informés pour se lancer... Et ici les exemples ne manquent pas.
- Le chapitre "Vivre libre au XXème siècle" fait le point : comment revenir à l'essentiel, quelles sont les nuances entre auto-suffisant et durable ? Comment choisir la taille de son terrain ? Comment suivre le cycle des saisons ? Avoir un terrain en ville... Ce qu'est l'immersion rurale, et pourquoi ne pas se lancer dans une petite exploitation ?
- Le chapitre "Aménagements de la maison" explique comment économiser l'énergie, passer à l'énergie solaire, améliorer la structure de sa maison, construire une maison en paille, aménager un atelier de bricolage, comprendre l'électricité et les alternatives via des énergies renouvelables, domestiquer l'énergie du vent, effectuer des mesures de débit et de hauteur de chute, recycler les matériaux...
- Le chapitre "Culture et élevage" décrit les toutes dernières techniques de jardinage : cultiver en paillant et sans bêcher. Il explique ce qui marche le mieux pour obtenir les récoltes les plus fertiles, installer un système d'irrigation pour une serre, jardiner en harmonie avec la nature, jardiner en zone urbaine, fabriquer un lombricomposteur, palisser, greffer, créer une spirale d'herbes aromatiques, aménager un silo pour conserver les légumes d'hiver, exploiter un grand terrain, produire du charbon de bois, élever des poules, des dindes, des canard, oies moutons, chèvres, comment s'initier à l'apiculture, chasser et pêcher...
- Le chapitre "Savoirs-faire traditionnels" fait le point des éco-cuisines. On y apprend à fabriquer du beurre, du fromage (frais ou à pâte dure), faire son pain, préparer conserves, pickles et chutneys, confitures et gelées, sécher les fruits et légumes (et comment fabriquer un séchoir solaire), saler la viande et le poisson, fumer ses propres produits (comment fabriquer un fumoir), faire du vin, faire de la bière et de l'hydromel, des teintures à base de plantes, des tisanes revitalisantes, des sirops fortifiants, des nettoyants écologiques, travailler l'osier, le bois, le métal... Impossible de tout citer.
- J'apprécie que tant de sujets soient traités de façon si exhaustive et sérieuse. A la lecture de ce livre on se sent pleins d'énergie et pleins de projets.    
Remarque : 
Les auteurs, Dick et James Strawbridge, sont très connus en Angleterre. Ils vivent en autosuffisance depuis plus de vingt ans dans leur ferme en Cornouailles, qu'ils ont rendue célèbre pour ses réussites de vie en autosuffisance.
Focus : 
Le livre est de belles proportions. Si certaines illustrations sont souvent en pleine page (les photos sont magnifiques), les textes sont denses et chaque sujet est si bien fouillé qu'il est la concentration d'un ouvrage à lui tout seul. Schémas, tableaux, doubles pages explicatives : tout est utilisé pour que les sujets soient clairement exposés et traités. S'il ne fallait qu'un seul livre sur le sujet, ce serait celui-là ! 
Fiche technique :
"Vivre (comme) à la campagne, du rêve à la réalité", 22,9 cm x 27 cm, 304 pages, relié, 24,90 € Editions Larousse, novembre 2010
 

La newsletter vous informe en avant première d'événements et de publications à venir et fait le point du meilleur de Grelinette et Cassolettes (astuces, idées de présentation etc.). Pensez à vous inscrire (en bas à droite) ! Vous pourrez aussi et surtout recevoir les articles au fil de leur publication, qui n'est pas forcément régulière...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Glycine blanche 02/10/2011 18:08


Merci pour cette découverte et bonne fin de WE.


Nuage de Lait 01/10/2011 21:32


Encore un superbe livre.... on en rêve , la campagne à la ville.....
bises
jojo


Ramu 01/10/2011 09:55


Oh,comme j'aimerais vivre à la campagne,seulement entourée de betes!Bon week end,Isa,baci!


cuisineplurielle 01/10/2011 05:47


merci pour cette découverte


Spécialiste de l'éphémère 01/10/2011 01:40


Je suis preneuse! Merci!


lilimarti 01/10/2011 00:56


Ce livre m'intéresse,et je pense qu'il ne faut pas négliger cette connaissance, surtout en ce moment et les moments futurs!Sans vouloir de mauvais présage,je pense qu'il sera bien utile!Alors merci
pour ce partage et je vais très vite l'acheter!
Amicalement


melayers evelyne 30/09/2011 22:38


un tres beau livre tres interressant bonne soirée bisoussss


Doria 30/09/2011 21:18


C'est un livre qui devrait me plaire.
Vivre comme à la campagne en pleine ville, je suis preneuse.
Bisous, Doria


bouilloire bavarde 30/09/2011 19:34


ton billet me fait penser à ce poème que m'a fait découvrir mon époux c'est Boileau qui écrit au général de Lamoignon
Oui, Lamoignon, je fuis les chagrins de la ville,
Et contre eux la campagne est mon unique asile.
Du lieu qui m'y retient veux-tu voir le tableau ?
C'est un petit village ou plutôt un hameau,
Bâti sur le penchant d'un long rang de collines,
D'où l'oeil s'égare au loin dans les plaines voisines.
La Seine, au pied des monts que son flot vient laver,
Voit du sein de ses eaux vingt îles s'élever,
Qui, partageant son cours en diverses manières,
D'une rivière seule y forment vingt rivières.
Tous ses bords sont couverts de saules non plantés,
Et de noyers souvent du passant insultés.
Le village au-dessus forme un amphithéâtre:
L'habitant ne connaît ni la chaux ni le plâtre;
Et dans le roc qui cède et se coupe aisément,
Chacun sait de sa main creuser son logement.
La maison du seigneur, seule un peu plus ornée,
Se présente au dehors de murs environnée.
Le soleil en naissant la regarde d'abord,
Et le mont la défend des outrages du nord.
C'est là, cher Lamoignon, que mon esprit tranquille
Met à profit les jours que la Parque me file.
Ici, dans un vallon bornant tous mes désirs,
J'achète à peu de frais de solides plaisirs.
Tantôt, un livre en main, errant dans les prairies,
J'occupe ma raison d'utiles rêveries;
Tantôt, cherchant la fin d'un vers que je construis,
Je trouve au coin d'un bois le mot qui m'avait fui;
Quelquefois, aux appas d'un hameçon perfide,
J'amorce en badinant le poisson trop avide;
Ou, d'un plomb qui suit l'oeil et part avec l'éclair,
Je vais faire la guerre aux habitants de l'air.
Une table au retour, propre et non magnifique,
Nous présente un repas agréable et rustique:
Là, sans s'assujettir aux dogmes de Broussain,
Tout ce qu'on boit est bon, tout ce qu'on mange est sain;
La maison le fournit, la fermière l'ordonne,
Et, mieux que Bergerat, l'appétit l'assaisonne.
Ô fortuné séjour ! ô champs aimés des cieux !
Que, pour jamais foulant vos prés délicieux,
Ne puis-je ici fixer ma course vagabonde
Et, connu de vous seuls, oublier tout le monde !

mon rêve utopique certes mais que c'est bon de rêver
merci de ce magnifique billet
je t'embrasse
Yolande


Isa-Marie 01/10/2011 09:45



Hello chère Yolande,
Merci pour ce poème magnifique ! Je vois que le sujet t'inspire : nous avons tous besoin de retour aux vraies sources, quelle que soit l'époque !
Bravo pour cette belle référence
Amitiés d'Isa-Marie



Caroline 30/09/2011 18:30


Je commence à m'intéresser à tout cela depuis notre déménagement et ce livre m'intéresse !
Je vais voir à la fnac.


Tiuscha 30/09/2011 18:23


pour compléter le sujet :
http://monotarcie.blogspot.com/


Béa 30/09/2011 18:19


Tu nous fais découvrir une sélection de livres supers ! J'aime beaucoup celui ci !
Merci.


Messergaster 30/09/2011 18:12


Comme toi j'aime à m'affranchir des multinationales agro-alimentaires.
Un livre qui peut avoir un certain intérêt...En effet,si la recherche d'un style de vie plus sain attire beaucoup de personnes, il ne faut pas oublier non plus que vivre à la campagne peut aussi
présenter quelques difficultés pour les gens qui n'y sont pas habitués.. du coup, peut.être que ce petit bouquin préparera comme il faut les cittadins qui veulent aller vivre à la campagne!


Isa-Marie 01/10/2011 09:50



Merci pour ton comm ! Je sais que nous sommes sur la même longueur d'ondes. Je crois qu'une philosophie plus réaliste se profile, sans doute plus saine aussi. Nous avons envie de chlorophylle et
ce n'est pas toujours évident de découvri la vie à la campagne. Oui je crois que ce livre donne de bonnes pistes dans plein de directions !
Amitiés d'Isa-Marie



Cricri la grelinette 30/09/2011 18:07


Merci de trouver pour nous de superbes livres comme celui-ci,je vais me l'offrir.Merci pour tous vos conseils ainsi que toutes ces bonnes recettes que vous nous donnez.Continuez à nous faire
plaisir, ne changez rien. Amitiés, Cricri


amaryves 30/09/2011 17:51


Il est temps de s'affranchir du parisianisme....je ne peux imaginer ne pas aller cueillir mes fruits et légumes, mon chien sur les talons, me laisser bercer par le chants des oiseaux, apprendre
leurs cris, lire les nuages, écouter le vent (Qui connait le vent, connait le temps), manger des cerises en juin et des choux en novembre....bien sûr le cinéma est à 10kms, les grands magasins à 50
mais je n'échangerais rien contre ma campagne !


Isa-Marie 30/09/2011 17:58



Comme tu as raison !


Je te suis à 100 % ! Y compris pour le chien sur les talons !


Amitiés d'Isa-Marie



Aude 30/09/2011 17:39


Encore un livre que tu nous préventes et qui me semble génial !
Merci pour le partage, j'adore tout ce qui a un rapport avec la vie à la campagne.


Fabymary POPPINS 30/09/2011 17:21


merci ma belle pour ce beau livre et merci pour ton gentil comm sur HERMIONE et comme promis un titre de livre qui je pense va t'interesser LES CONTEMPLATIONS GOURMANDES DE FLORIAN VICTOR HUGO ED
MICHEL LAFON 176 PAGES, 29,95€

Il est un descendant direct d'HUGO et sort un livre de recettes inspiré des goûts de son ancêtre mêlant histoire familiale et cuisine, tu peux si tu le souhaites en parler sur ton blog en ton nom
bisous ma belle et doux we