27 mai 2012 7 27 /05 /mai /2012 16:20

Lorsque j'ai appris que cette année le Jardin d'Essai de l'OTJ (Observatoire des Tendances du Jardin), choisissait de réfléchir sur la thématique Féminin vs Masculin je me suis posé plein de questions.
Allait on nous parler de plantes sexuées ? De façons masculines ou féminines d'organiser son jardin ? Y a t il des "paysages mâles" et d'autres "femelles" ? Quels secrets d'alcôves se cachent dans les corolles et les feuillages ?
La scène se tenait à Courson, comme tous les ans. Et bien que ce week-end là était assez chargé (j'étais dans le Jura, à faire des démonstration culinaires, voir ici) je m'étais promis de ne surtout pas rater la concrétisation "façon jardin" de la drôle de thématique proposée...
Je n'ai pas regretté ma visite au stand de Soline Portmann, Aurélie Zita et Romuald Bardot, paysagistes auteurs de la mise en scène magnifique qui répondait à toutes les questions...
grelinette1.jpgNous y sommes. Il a plu et l'air, lourd et chaud, est humide... L'atmosphère semble participer au décor... 
Une construction subtile et comme mouvante accueille le visiteur. CoconComposée apparemment d'ardoise et de bois gris anthracite comme une anti couleur. L'histoire commence avec le minéral, presque aride, pour nous accueillir avec d'un côté de larges bardeaux obliques et de l'autre de petits pans plus discrets mais très denses.
Deux pentes asymétriques se font face et s'étirent. L'espace masculin est large, robuste, péremptoire. L'espace féminin, lui, est tout en touches superposées. Ici peu de végétation, l'opposition trop nette n'est guère féconde. Mais en pénétrant l'espace, les pans se rapprochent en cocon et la végétation nait. Les plantes se faufilent dans les parois, légères, souples, fleuries et colorées d'un coté, raides, érigées, grises de l'autre. Plus nous entrons dans l'intimité de la faille obscure et éclairée à la fois, plus la végétation se fait dense et les formes se mêlent. DedansUne voûte végétale et vivante, exubérante, extravagante même, donne envie de participer à ce foisonnement créateur où l'on se sent bien. Est-ce là un jardin d'Eden ? Rythme, textures, parfums se répondent. Nous marchons sur une drôle de matière, à y regarder de plus près ce sont des milliers de noyaux de pêche... De pêche... pêché originel ? Ou plutôt bien être de la rencontre ? Mais déjà la faille s'entrouvre et mène vers l'extérieur, le cocon nourricier ne retient pas, il nous fait sortir ailleurs, pour aller vers d'autres découvertes et rêver à d'autres créations...
Heuchere.jpgCet espace ludique et complexe était d'une grande beauté. Savoir que ce jardin fut éphémère ajoute à la grandeur de l'expérience. Bravo aux concepteurs de ce rêve évanescent qui a ravi les visiteurs, la mise en scène onirique et réelle à la fois était infiniment féconde, chacun a eu plaisir à traverser le miroir, et jouer le jeu de ce jardin inoubliable et beau.

  

Pour en savoir plus : Carnet des Tendances du Jardin, numéro 9, soutenu par l'Institut Jardiland, 15 €  

 

Pour retrouver l'aventure OTJ de l'année dernière, voir ici (click)      

 

 

 

La newsletter vous informe en avant première d'événements et de publications à venir et fait le point du meilleur de Grelinette et Cassolettes (astuces, idées de présentation etc.). Pensez à vous inscrire (en bas à droite) en cochant "notification de publication d'articles". Vous pourrez ainsi recevoir les articles au fil de leur publication, qui n'est pas forcément régulière... 

Partager cet article

commentaires

kola 27/05/2012

Oups Isa-Marie, je n'arrive plus à te suivre... te reposes-tu quelques fois ?? tes articles tous plus intéressants les uns que les autres sont une multitude de découvertes et d'inédits jamais
assouvis... je reviens sur celui-ci, n'ayant pas pris le temps de lire dans les détails... je suis presque épuisée pour toi... lol... une belle soirée encore bien ensoleillée et je reviens très
vite, bisous
Jacqueline

Fran 27/05/2012

Quelle découverte surprenante ! J'adore ta façon de raconter tout ça !

Mamapasta 27/05/2012

Pur monter chaque année le stand de la SNHF à Niort, je sais le travail que représente la mise en place de ces structures éphémères, et je n'en suis que plus admirative!

Mamapasta 27/05/2012

Société Nationale d'Horticulture de France, section Niort ( qui organise le salon horticole de printemps)
http://www.lanouvellerepublique.fr/Deux-Sevres/Actualite/Economie-social/n/Contenus/Articles/2012/01/05/RENDEZ-VOUS-Printemps-aux-jardins-les-10-11-et-12-mars

Sylvie 28/05/2012

C'est très beau. Merci de ce partage.
Je voulais aussi te contacter comme tu m'avais indiquer vouloir participer au défi du mois sublimer les légumes le mois se termine et la date buttoir est donc prôche. Voici le lien si tu souhaites
toujours participer.

http://artdevivre.typepad.fr/blog/2012/05/légumes-cuits-ou-crus-le-défi-du-mois-de-mai-vos-meilleures-recettes-de-légumes.html

Bises

fabienne 28/05/2012

Moi aussi je suis admirative de ces articles quotidiens tous plus intéressants les uns que les autres, ou plutôt admirative de leur rédactrice !!
Bon lundi de Pentecôte, amitiés.

Ludivine 29/05/2012

Une très belle interprétation des symboles, bcp de douceur et de poésie. Et ta visite guidée est bien expliquée aussi! Bises

Présentation

  • : Grelinette et Cassolettes
  • Grelinette et Cassolettes
  • : Mon premier fournisseur bio est mon potager ! Pour une cuisine raisonnée...
  • Contact

Courges & Légumes Anciens

 Vignette courges T 

Champignons des Bois

GrosCepeT

D'autres facettes de Grelinette sur FB

FB

Trouver Une Recette

Partenariat

 grelinette 

    Logo_France_2010.jpg  logo VIGNERONS ILE DE RE (2)    

 Garden 

  epicerie fine edelices 

 

Avec

 750 grammes logo interview-120

 

Salon du Blog de Bruxelles : j'y étais ! 6a00d83454134769e2014e8824b59a970d-800wi-copie-1 

Salon du Blog de Soissons : j'y étais ! 

SBC4

 Recettes de cuisine

 

untitled 

Libefood

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog