Terrine de Faisan à l'Armagnac et aux Amandes

Publié le par Isa-Marie

La terrine de Faisan se sert en grosses tranches bien épaisses, c'est une entrée gourmande et généreuse.

Par contre sa préparation est vaguement fastidieuse... Il faut désosser la viande, ne pas laisser passer de plombs s'il s'agit d'un faisan de retour de chasse, et c'est assez long. Et éliminer les nerfs, qui ressemblent pour les faisans sauvages à de petites arêtes.

Une fois éliminées ces embûches le résultat est savoureux, et une terrine a toujours ce côté un peu magique, enfin chez nous on adore !

Terrine de Faisan à l'Armagnac et aux Amandes

Pour une terrine pour 6 personnes environ, plus une "Terrinette" (voir ici) il faut :

Une pâte brisée faite maison à l'huile d'olive recette ici click (en préparer un peu plus que sur cette recette)
450 gr de viande de faisan
3 échalotes
Un bouquet d'origan, de thym, de sarriette
Un petit bouquet de persil plat
2 cs d'Armagnac
3/4 de cc de sel
1 cc de poivre du moulin
3 oeufs
Une tranche de pain Poilâne
1 cs d'huile d'olive bio
1 cs de crème (ici de soja)
Piment d'Espelette
Une généreuse poignée d'amandes

Terrine de Faisan à l'Armagnac et aux Amandes

Action :

Chemiser la terrine de pâte.

Couper la viande en dés et laisser mariner avec les aromatiques et l'Armagnac une heure au fridge en filmant au contact.

Puis ôter le laurier, ne garder que les feuilles de thym, d'origan et de sarriette. Dans une jatte, mixer un tiers de viande avec les oeufs, la crème, le pain coupé en dés, les échalotes en dés, l'Armagnac, la cuillerée d'huile d'olive, le piment, le sel et le poivre. On obtient une pâte onctueuse. Y ajouter les herbes ciselées, les amandes et le reste de viande coupée en petits dés. Garnir la terrine.
Dans le reste de pâte, découper un couvercle et en recouvrir la terrine. Souder avec la pâte du dessous.
Enfourner pour 45 minutes à 200°.
Laisser refroidir et entreposer au fridge pour une journée avant de déguster, il n'en restera pas une miette...

Terrine de Faisan à l'Armagnac et aux Amandes

Plus haut je vous ai parlé de la "Terrinette"...

Il se trouve que j'ai accumulé une collection de terrines, je veux parler des plats. J'ai celles de ma grand mères, en terre cuite souvent faïencée, que je n'utilise pas trop. Et celles que j'ai achetées et qu'on m'a offertes, en porcelaine blanche, que je préfère, car elles sont bien nettes. J'ai toutes les tailles. Et il arrive que j'évalue mal la terrine qui recevra toute la farce au gramme près. Autant on peu tricher en ajoutant sur le dessus de la matière et on obtient une terrine en dôme, autant parfois lorsqu'il n'y a plus de place (la cuisson fait prendre un peu de volume et du jus s'écoule, si cela déborde ce n'est pas intéressant) il faut se résoudre à accepter qu'il y en a trop... Et c'est tant mieux, c'est l'occasion de préparer une "Terrinette"... Je vous raconte la suite ici click avec un petit blabla sur l'adaptabilité en cuisine...

 

 

Vous aimez l'esprit de Grelinettes et Cassolettes ?
Alors laissez vos commentaires, donnez vos avis... C'est ce qui enrichit le blog et le fait vivre ! Moi aussi j'adore vous lire !

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

J
Et dire que je "trainais" pour te feliciter de cette somptueúse autant que succulente recette... merveilleusement travaillee, elle me plait infiniment et rejoint avec plaisir les autres favoris, une belle et delicieuse realisation gourmande, merci encore ! Une excellente fin de journee, bises amicales
Répondre
S
Merveilleux, cela me plais vraiment...hummm...
Répondre
M
Ça à l'air succulent!!!

Bonne journée et bons préparatifs pour le réveillon du 31 décembre
Et surtout bon appétit ;)


http://blog.la-pigiste.com
Répondre
B
ça sent la préparation du réveillon, magnifique
Répondre
D
C'est une magnifique terrine que tu as réalisé avec une belle association de saveurs et un joli dessin sur le dessus de la pâte !
Bisous, Doria
Répondre
P
J'aimerais faire ce type de préparations, ta terrine est magnifique, et je vois que tu as l'habitude des terrines, elles ont toutes l'air appétissantes ! Belle fin d'année, Perrine
Répondre