Poulet au Cognac, aux Olives et à la Sarriette

Publié le par Isa-Marie

C'est un poulet fermier préparé en sauce, une sauce très parfumée, au Cognac et à la Sarriette... C'est un franc délice... C'est une de mes recettes inventées et... préférées.

Il est idéal car il ne demande pas d'attention particulière, il se débrouille tout seul au four. Et surtout au moment du service on zappe cette étape fastidieuse que je déteste, qui consiste à devoir couper une volaille un peu récalcitrante, au risque de se perdre dans des mouvements éclaboussatoires et de laisser refroidir le plat...

Ici tout est prêt, et je trouve d'ailleurs que la présentation, qui ne bouge pas d'un iota entre le four et la table (ou presque) est plutôt alléchante... Pas vous ?

Poulet au Cognac, aux Olives et à la Sarriette

Pour Huit à dix personnes, il faut :

Un beau poulet fermier élevé en bio si possible
QS de Cognac de l'Ile de Ré
QS de vin blanc Sauvignon de l'Ile de Ré
2 échalotes
Les feuilles d'un petit bouquet de sarriette
QS d'olives noires
Sel et poivre du moulin
Fleur de sel

Action :

Couper le poulet en morceaux. Les assaisonner et les disposer dans le plat. Emincer les échalotes et les répartir dans les interstices. Répartir les feuilles de sarriette. Verser le Cognac et le vin blanc jusqu'à demi hauteur. Enfourner à 200 pour 50 minutes (tout dépend de la qualité et de la grosseur du poulet).

En fin de cuisson, ajouter les olives. Servir avec des petits croûtons et de la fleur de sel. Se régaler !

 

Vous aimez l'esprit de Grelinettes et Cassolettes ?
Alors laissez vos commentaires, donnez vos avis... C'est ce qui enrichit le blog et le fait vivre ! Moi aussi j'adore vous lire !

Publié dans Recettes : les viandes

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

Q
Bravo pour cet excellent poulet!
Salutations du Québec et merci.
Répondre
V
C'est une recette qui doit avoir du goût. Je me demande si on ne pourrait pas faire flamber le poulet juste avant de servir. Très bonne semaine !
Répondre
I
Coucou Val ! Hummm il ne flamberait pas, l'alcool est évaporé au sortir du four, seuls les parfums restent...
Bonne semaine à toi aussi.
J
Excellent ce poulet au Cognac !! Avec les olives, voila une association magnifique et superbe, une assiette toute en saveurs et parfumee comme j'aime, bravo ! Je te souhaite une tres belle soiree, bises amicales...
Répondre
I
Merci ma chère Jacqueline oui en ouvrant le four c'était un courant de parfums !
Très belle soirée à toi aussi !
J
Un poulet délicatement parfumé. Belle soirée Isabelle
Répondre
I
Coucou chère Jackie,
Merci, c'est vrai que c'est un délice avec la sarriette.
Belle soirée à toi aussi, Bises
M
excellent plat de poulet, j'en salive devant ton article. bon mardi
Répondre
I
Coucou chère Michelle, Merci c'est très gentil !