La Récolte du Miel, Deuxième Volet

Publié le par Isa-Marie

Reprenons le cours de la récolte commencée ici (clic). Alain, notre ébéniste apiculteur a soulevé le couvercle de la ruche après l'avoir enfumée. A l'aide d'une pince il saisit les cadres disposés verticalement.

Mai-2010-0315T.jpg

C'est sur ces cadres que les abeilles ont construit les alvéoles puis les ont remplies de miel. Alain ne prélève pas tous les cadres. Il en prend un sur deux.

JMG_2617T.jpg

Après les avoir vidés il les remettra en place. La ruche est ensuite refermée et très vite les abeilles reprennent possession de leur domaine. Pendant ce temps nous emportons les cadres dans l'atelier,

JMG_2643T.jpg

pour en extraire le miel. Les cadre sont recouverts d'une multitude d'alvéoles de chaque côté. Les alvéoles, une fois pleines, sont operculées par les abeilles avec de la cire. Avec une spatule Alain racle les alvéoles au dessus d'un tamis,

JMG_2687T.jpg

lui-même placé au dessus d'une vasque qui va recueillir le miel filtré.

Mai-2010-2712T.jpg

La cire, elle, reste au dessus du tamis. C'est un moment plein de saveur : nous plongeons une cuiller dans ce miel on ne peut plus frais pour le goûter.

Mai-2010-0371T.jpg

Il est exceptionnel ! Nous nous transformons tous les trois en ours gourmands et goûtons cette denrée si rare. Il y a quelques minutes encore ce miel brut était dans la ruche ! C'est une expérience unique !

 JMG_2667okT.jpg

Dans la bouche, les textures sont mêlées : celle du miel, onctueuse, et celle de la cire, qui apparaît ensuite, pâteuse et légèrement collante, qui devient une espèce de chewing gum. Pour cinq plaques prélevées seulement Alain a récolté six pots de miel. La cire est directement utilisée dans son atelier d'ébénisterie. Et les abeilles reprennent leur labeur : elles ont enfin de la place pour travailler, la ruche était archi pleine et il était temps de faire la récolte.
Une magnifique expérience ! Merci à Alain Matthey pour ce grand moment. Merci à Jean-Marc Grujard pour ces clichés inédits !

NB : Les photos sont de Jean-Marc Grujard. Elles ne sont pas libres de droits.

Ca vous a plu ? Alors peut-être aimerez vous aussi le reportage sur la ruche vue de l'intérieur, c'est ici (clic).

 

La newsletter vous informe en avant première d'événements et de publications à venir et fait le point du meilleur de Grelinette et Cassolettes (astuces, idées de présentation etc.). Pensez à vous inscrire (en bas à droite) ! Vous pourrez aussi et surtout recevoir les articles au fil de leur publication, qui n'est pas forcément régulière...  

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

F
Apart from these, private money lenders real estate require mortgage of the valuable properties as the option of collateral. If you are the suffer of such situation then in such case, the lender is going to ask for the insurance policies in their name, if there is any sort of loan defaults. If the lender does not fetch the borrowed money within the time period then in that case they can even sell off the property for reclaiming of the invested money.
Répondre
H
If you are planning to insure your hotel, then there are certain guidelines you need to follow. You have to estimate the amount of insurance required. The best way to judge this factor is to compare the insurances offered by banks and lenders to other hotels.
Répondre
L
These days a lot of sites provide you the option to watch The Lincoln Lawyer for no cost on the web. But you've to take care that you just pick a genuine website that not just ensures that you just get the appropriate information, but also takes care from the speed and quality.
Répondre
M
A recent report entitled "Adverse Events in Hospitals: National Incidence Among Medicare Beneficiaries" from the Department of Health and Human Services (HHS) indicates that an estimated 13.5 percent of hospitalized Medicare beneficiaries experienced adverse events during their hospital stays.
Répondre
M
Deciding on which Hawaii multi-island vacation package to purchase really depends on your preference on how you want your trip to be and when you want to go. With a lot of choices, deciding on which one can be quite overwhelming. But just remember to choose which suits you and the person you will go to. There are different packages designed for couples or honeymooners, family and friends so choose carefully and most of all enjoy the experience!
Répondre
H

Merci de nous faire partager votre expérience sur cette méthode de récolte du miel.

je dois dire qu'en tant qu'apiculteur, c'est ma méthode préférée.

c'est aussi celle qui fait que les personnes qui n'aiment pas le miel - si si, ca existe ;) - sont définitivement accros au nectar des dieux


Répondre
5

très intéressant ton article!
56oceane


Répondre
L

C'est vraiment un moment unique que tu as pu vivre, pouvoir découvrir la vie dans une ruche et la récolte du miel, un pur bonheur et gouter le miel dés sa sortie.....
Merci pour ce reportage.
Passes une bon dimanche.


Répondre
I

Merci de votre gentillesse carobee !


Répondre
C

Merci de faire partager aux gens toute la poésie de l'apiculture, vos articles sont bien expliqués et bien illustrés(jolies photos!). Tous les métiers se retrouvent! jolies cohabitation qu'est
l'ébénisterie et l'apiculture, c'est une apicultrice qui vous le dit!
Longue vie aux métiers nobles et à la bonne bouf! à bientôt, sincères salutations apicoles!


Répondre
O

Tu as du passer un merveilleux moment. Bise.


Répondre
G

Un vrai délice ce miel très très frais!!!


Répondre
D

Le miel, que c'est bon !
Merci pour ce beau reportage sur sa récolte !
Très belle journée ensoleillée de ce vendredi,
Bisous, Doria


Répondre
B

Le miel c'est trop bon!


Répondre
L

j'adore le miel!


Répondre
B

Quel joli métier ... je pensais à toi hier: sur la route, en rentrant du boulot, j'ai croisé le camion d'un apiculteur local, qui vient aussi à domicile, pour ceux qui auraient des ruches, mais qui
ne feraient pas de miel (genre Hermès, l'entreprise, chez nous, qui a recréer un éco système avec notamment des ruches)


Répondre
D

Coucou!!Encore et toujours mes problèmes de connection!!C'est gentil à toi de nous faire partager ces jolis moments!Le travail de l'abeille et de apiculteur est fascinant!!merci pour ces belles
photos!!Gros bisous!!


Répondre
S

quel travail pour nous expliquer tout ça: un grand merci ;o)
bisou
sag


Répondre
A

Chère Isa-Marie!
Ton photoreportage était très intéressant et très gourmand. La première cuillerée de miel, tout droit sorti de la ruche, a dû être fabuleuse! Salutations à Jean-Marc pour les très bonnes photos
qu'il a prises.
Amicalement et à bientôt,
Lou


Répondre
H

Quelle merveille que d'avoir des ruches ... et de savoir s'en occuper. Ces clichés sont très beaux et le post est instructif. Bravo !
Bises
Hélène


Répondre
I


Coucou Hélène !
Je suis ravie que tu viennes sur Grelinette !
Merci pour ta gentillesse !
Bises d'Isa-Marie