Cuisses de Grenouille

Publié le par Isa-Marie

Ne me demandez pas comment j'en suis arrivée à cuisiner des Cuisses de Grenouille. Mais au moins c'est une expérience et je pourrai dire "Je l'ai fait".
La saveur est exquise, très fine, et unique.
Il me reste un demi sachet à préparer car je les ai achetées surgelées. Donc je recommencerai sans doute une deuxième fois avec des amis histoire de leur faire partager ce mets qu'on goûte assez rarement bien que nos amis d'Outre Manche nous qualifient invariablement de "Mangeurs de Grenouilles" ce qui nous vaut le surnom de "Froggies"...

Cuisses de Grenouille

Je les ai apprêtées de façon un peu épicée pour leur donner du caractère. Leur cuisson est brève, j'ai compté 4 minutes.
Et la préparation est un peu fastidieuse si on veut les servir sous forme de gigolettes comme ici.
Avant de les cuisiner j'ai papillonné sur le net pour avoir des idées sur les différents apprêts. Souvent on les voit cuites dans leur intégralité et cela donne quelque chose de très réaliste avec quasiment le bas du batracien dans l'assiette... Je ne peux juste pas faire cela. Au moins la présentation sous forme de petit gigot nous fait-elle oublier (sic) de quoi il s'agit...

Cuisses de Grenouille

Pour deux (en version apéritif) il faut :
4 arrières de grenouilles (donc 8 cuisses)
Une cs de farine T65
Un quart de poivron rouge
Deux pincées de Piment en Poudre
Un verre de vin blanc sec
Huile d'olive bio de première pression à froid
Sel et poivre du moulin

Action :
Préparer les cuisses de grenouille en les coupant chacune de la partie centrale (qu'on jette). Couper l'os sous le tibia et le dénuder (on peut garder la chair et la cuisiner avec les gigolettes).
La ver les cuisses de grenouille sous l'eau. Bien les éponger avec un papier absorbant. Les assaisonner.
Verser la farine dans un bol et y tremper les cuisses de grenouille.
Les faire revenir dans une poêle avec l'huile d'olive en les retournant bien, pendant 4 minutes. réserver au chaud.
Ajouter le poivron pelé et coupé en dés. Verser le vin blanc sec qui va déglacer la poêle. Saupoudrer le piment et rajouter un peu d'huile d'olive si besoin, laisser réduire quelques minutes. Rectifier l'assaisonnement. Réchauffer les cuisses de grenouille en les intégrant à la sauce quelques instants.
Verser les poivrons et leur sauce épicée dans des assiettes à cocktail, disposer les cuisses de grenouille.
J'ai ajouté une cuillerée d'oeufs de truite par portion.

C'est un plat qui se mange avec les doigts et qui est surprenant de finesse. 
Et vous, avez vous déjà mangé des cuisses de grenouilles. Etes vous un ou une "Froggie" ?

Rappel des jeux en cours (plus vous jouez, plus vous avez de chances de gagner) :

Vous pouvez gagner vos entrées pour le salon Omnivore, c'est ici click (=> 27 février)
Vous pouvez gagner le livre Saveurs d'Asie, c'est ici click (=> 20 février)

 

Vous aimez mes recettes, astuces, idées de présentation ?
Inscrivez vous à la Newsletter (tout en bas à droite) pour être prévenu de la publication de mes articles ! Ou abonnez vous à
ma page facebook ici ...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

mayalen 20/02/2014 16:09

jamais mangé de cuisses de grenouilles, jamais!
je ne suis pas sûre de te suivre sur ce coup, même si ça a l'air savoureux... euh, comment dire, je préfère m'abstenir.
belle fin de journée!

Cali 20/02/2014 15:42

Fière d'être 'froggie" ! Et je les aime panées, avec du jus de citron ;-)

Nelly 20/02/2014 12:27

Je les aime comme en Dombes, beurre, ail et persil, mais votre recette est originale et j'ai très envie de l'essayer.

flores 20/02/2014 09:39

J'essaierai volontiers ta recette un peu méditerranéenne.Mr. me dira sans doute que rien ne vaut l'ail et le persil quand il en achète des fraîches mais à quel prix....! Je serai ravie de goûter aux tiennes!Peux-tu me dire où tu les as achetées?Picard ,peut-être?
Bonne journée!

LadyMilonguera 20/02/2014 09:38

Comme ça fait longtemps que je n'en ai pas mangé... Tu me fais envie...

Brigitte 20/02/2014 09:08

J'aime beaucoup mais je n'en mange plus depuis des décennies depuis que j'ai vu la façon dont on leur arrache les pattes!
C'est trop cruel!

Isa-Marie 20/02/2014 18:07

Je comprends Brigitte. Mais parfois les reportages sont choquants presque par provocation, je crois l'avoir vu, c'était en Asie n'est-ce pas ?. Il y a des élevages en France et cela ne se passe pas comme ça...

Evelyne 20/02/2014 08:49

ça donne bien envie d'en manger! c'est un peu délicat comme préparation mais surement très bon! bonne journée