Encres de Plantes, Elisabeth Dumont

Publié le par Isa-Marie

Si vous aimez peindre, dessiner, jouer de calligraphie, vous avez sans doute déjà essayé d'utiliser des encres "différentes". Qui n'a pas tenté d'écrire avec du thé, ou de peindre avec du café fort ?

Alors ce livre va vous étonner ! Il donne les résultats de toutes les recherches pour créer ses propres encres à partir de plantes courantes, qu'on trouve dans nos jardins ou dans notre environnement.

On y trouve les explications, les recettes avec des nuanciers de couleurs et beaucoup d'informations tant pratiques que de culture G. Je vous raconte mon coup de coeur !

Encres de Plantes, Elisabeth Dumont

L'auteure, Elisabeth Dumont, biochimiste de formation, est passionnée par l'univers des plantes. Elle a déjà publié un ouvrage, chez Ulmer, intitulé "teindre avec les plantes". Cette fois elle va plus loin dans les investigations et nous explique tout...

Encres de Plantes, Elisabeth Dumont

Au Sommaire :

Introduction

Diversité des sources de couleurs
Pigments et colorants : deux notions à préciser
Qu'est-ce que la couleur ?
Matériel et produits nécessaires pour produire ses encres

Le noir
Les encres noires : l'encre de Chine et l'encre européenne
Les encres métallo galliques
Les galles de chênes, entre règne végétal et animal
Les plantes à tanins

Les couleurs
L'encre de couleur et autres préparations
Du rose, avec les plantes à anthocyanes
Du vert, avec les nerpruns et la bourdaine
Du vert, avec l'irus des jardins
Du fauve, avec le noyer
Du jaune, avec les plantes à flavonïdes
Du violet, avec les bois tinctoriaux, exotiques
Du rouge, avec la garance

Compléments d'information
Les laques
L'importance du papier dans le travail avec les encres végétales
Les adjuvants
Fabrication d'un calame
Au delà des encres et des laques
Sources d'information
Nuancier
 

Encres de Plantes, Elisabeth Dumont

L'objet du livre est magnifique : s'intéresser à la fois à la Nature et à l'art, et conjuguer les deux. Et la promesse du titre est bien tenue, dans cet ouvrage on apprend vraiment à transformer l'objet de sa cueillette en palette.

Il va même au delà. J'ai adoré le chapitre qui explique l'historique des encres. On y découvre comment dès deux mille ans avant notre ère, en Chine, on fabriquait l'encre impériale, d'une couleur profonde et d'un éclat raffiné. On conserve ce noir de carbone, préparé à partir de matières organiques sous forme de pierre d'encre, qu'on réduit en poudre et qu'on mélange avec un liant. J'ai découvert le noir de vigne, qu'on obtient à la combustion de sarments, le noir d'ivoire (à partir d'os), le noir de fumée, de suie ou de lampe.

L'encre métallo gallique, qui l'encre médiévale européenne, mélange des extraits végétaux et des sels métalliques qui produisent une réaction chimique à la cuisson. On leur associe des liants qui permettent une viscosité propice à l'utilisation de plumes d'oie ou de calames.

Encres de Plantes, Elisabeth Dumont

L'auteure explique les recettes égyptiennes, arabes et toutes les étapes historiques qui ont exploré de nouvelles recettes. Certaines sont même citées en extension. Elle nous plonge dans l'ouvrage de Jean Le Bègue (1431, qui utilise des noix de galles de chêne), celle d'Albe du Lys "Recherches chimiques sur l'encre" (1805), de Ribaucourt (1775), qui mêle galle d'alep et sulfate de fer...

On apprend à reconnaitre les galles de chêne, qui sont un ingrédient majeur, fait d'une excroissance liée à une piqure d'insecte sur un tronc la plupart du temps. Selon les insectes les galles ont des noms différents et des utilisations spécifiques.

Chaque chapitre du livre est ponctué d'une rubrique récurrente : "Expérimentation dans l'atelier". On y découvre des recettes en images, on apprend à concasser les galles dans une toile et à l'aide d'un marteau, puis de les pulvériser avec un moulin à café, les mélanger... ce sont de vrais "DIY", des tutoriels précis.

Encres de Plantes, Elisabeth Dumont

Comme dans un livre de cuisine, les recettes se présentent sous forme d'ingrédients, de matériel et de marche à suivre.

On apprend à extraire des tanins de ronce, de chêne, de châtaignier, de sumac, de grenade, d'aubépine...

A travers le chapitre sur les couleurs, on apprend tout de l'aquarelle, du lavis, de la gouache, de la détrempe ou de la laque.

 

Encres de Plantes, Elisabeth Dumont

On apprend à décliner un jus de chou en différentes couleurs en lui associant différents ingrédients... et on découvre leur évolution dans le temps. Le même type d'expérience est fait à partir de roses trémières...

J'ai découvert que contrairement à ce qu'on pourrait penser c'est la couleur verte qui est la plus difficile à obtenir. La chlorophylle qui la compose lorsque la plante est vivante est instable ensuite. On le crée en mélangeant des bleus et des jaunes, donc.

Tous les amateurs d'art et les peintres devraient lire cet ouvrage ! On y apprend l'explication des couleurs, leur histoire, leur fabrication, comme le vert de vessie, le vert de Chine ou le rouge de garance...

Encres de Plantes, Elisabeth Dumont

Le chapitre sur le papier est tout aussi passionnant. On y fait le point sur sa fabrication, son grammage, sa porosité, son blanchiment. Le papier de riz, le papier chiffon, le papier couché, le papier vergé sont décryptés. Et leur oxydation par certaines encres aussi.

Il en va de même pour les adjuvants, acétate de fer, sulfate de cuivre, gomme arabique... On nous indique quels choix éviter, surtout en matière de conservateurs, et le cours sur la modification du pH est très intéressant.

On apprend à fabriquer un calame (cela m'a rappelé un souvenir adorable à Saint Jean de Beauregard, où Sébastien m'en a fabriqué un que j'ai toujours).

Encres de Plantes, Elisabeth Dumont

On apprend même à fabriquer son aquarelle, ses pastels... Les sources d'informations sont un tremplin pour continuer les recherches, et le nuancier un mémo précieux.

Ce livre est l'un des plus intéressants que j'aie lu (en fait je ne l'ai pas terminé, c'est mon livre de chevet du moment !) sur à la fois l'art et les plantes.

Il est pour :

Les amateurs d'art
Les peintres professionnels ou amateurs
Les jardiniers
Les amoureux de nature
Les férus d'histoire et de culture générale...

 

Encres de plantes
Elisabeth Dumont
24 cm x 17 cm
160 pages
Mai 2018
ISBN 9 782841 389421
20 €
Editions Ulmer

 

Vous aimez l'esprit de Grelinettes et Cassolettes ?
Alors laissez vos commentaires, donnez vos avis... C'est ce qui enrichit le blog et le fait vivre ! Moi aussi j'adore vous lire !

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

A
Ca y est je viens de le recevoir, je l'ai commandé il y a peu et je suis super contente ! Certaines préparations sont tout de même techniques mais je vais essayer tout de même car je suis passionnée de calligraphie. Merci pour tous ces bons conseils !
Répondre
N
c'est très intéressant
merci de me l'avoir fait connaitre !!
à bientôt
Répondre
M
ooooh! voilà un sujet qui va me passionner! et le livre a tout à fait l'air magnifique, en tous cas tu en fais une description alléchante! à voir de plus près... et c'est bientôt Noël!!
Répondre