Les Orties au Jardin et en Cuisine

Publié le par Isa-Marie

Il y a les plantes qu'on sème, les plantes qu'on aime, et il y a... les autres, à la place un peu ambiguë... Les "mauvaises herbes". Cette notion est finalement toute relative.
Avez vous déjà laissé pousser des "mauvaises herbes", juste pour voir ? Il y en a de très belles. le lierre terrestre, par exemple. Ou le lierre tout court d'ailleurs. On en achète parfois du lierre, d'ailleurs, pour le repiquer chez soi. De petits lierres tout mignons aux feuilles si graphiques qu'on place dans des pots en zinc... C'est que la frontière entre mauvaises herbes et plantes adoptées est souvent ténue.

Les Orties au Jardin et en Cuisine

Pour preuve, les manuels sur les plantes sauvages (et leurs utilisations au jardin, en cuisine) qui fleurissent ces derniers temps.
Pour ma part j'ai décidé de laisser à certaines "mauvaises herbes" une place au jardin.
Ainsi j'ai mon "carré d'orties". Il est juste à côté du compost et d'un grand buddléia, qu'on appelle "arbre à papillons". Pour lui non plus la situation n'est pas claire d'ailleurs. Saviez vous qu'il a été classé parmi les plantes nuisibles ?

Mon "carré d'orties" est à utilisations multiples. En début de saison, je cueille des feuilles pour les mettre dans les trous de plantation des tomates (avec du poisson, tout est raconté ici link).
Puis je cueille des hauts de branches pour faire du purin d'orties.
La recette du purin d'orties ? Pour 1 kg d'orties environ, compter 10 litres d'eau (la valeur d'un arrosoir). Laisser macérer 10 jours en remuant avec un bâton de temps en temps. Puis utiliser dilué à 10 %. Je les fais directement dans des arrosoirs, et lorsque j'en vide un, le second prend le relais, tandis que je recharge le premier. On fait des apports sur terre humide tous les 15 jours environ...
Enfin les branches dont on a cueilli le bout deviennent très vite plus denses encore, avec de petites feuilles bien tendres. Et celles ci vont en cuisine, en potage, en terrine, en garniture... Avez vous déjà goûté une omelette aux orties ? C'est juste délicieux ! On fait revenir les feuilles d'orties lavées dans un filet d'huile d'olive avec des échalotes. Puis on ajoute les oeufs battus...
Bien sur mon "carré d'orties" est en retrait dans le jardin, surtout pour éviter que les enfants s'y piquent. Mais tout compte fait je le trouve assez joli, bien vert, et je trouve que sa place n'est pas usurpée pour tous les services qu'il rend !

Et vous, que pensez vous des mauvaises herbes ?  

 

Crème d'orties au curcuma (link)Orties.JPG

   

Terrine de Poulet aux orties (click)JMG_331525T25T.jpg

 

Croustillants aux orties (click)Mai-2010-0267RT.JPG

 

La newsletter vous informe en avant première d'événements et de publications à venir et fait le point du meilleur de Grelinette et Cassolettes (astuces, idées de présentation etc.). Pensez à vous inscrire (en bas à droite) en cochant "notification de publication d'articles". Vous pourrez ainsi recevoir les articles au fil de leur publication, qui n'est pas forcément régulière...

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

A
Quand je pense qu'en désherbant les framboisiers j'en ai coupé une multitude, sans remord je t'avoue, il y en a tellement que je n'arrive à me faire à l'idée qu'elles puissent entrer dans ma
cuisine....
Répondre
N
Merci pour ces bonnes idées
je n'ai encore jamais osé utiliser les orties de mon jardin.. ;-)
je vais devoir étudier la question d'un peu plus près ;-)
bonne journée
bises
jojo
Répondre
B
j'aime beaucoup***la 1ere fois que j'en ai gouté c'était en 1969,mon grand père avait fait une purée pomme de terre ,orties*
Répondre
P
Mais qu'est ce que c'est envahissant!
Répondre
M
il y à pas de mauvaise herbe plus conquerante et envahissante mais l'orties à des subtances tres interessante pour les cheveux bisous
Répondre
C
Recoucou,
J'ai oublié de te dire que j'adore les orties dans le pain, avec des champignons noirs et des pignons caramélisés.
Avec mes amis d'Aquitaine, nous avons ramassé des orties dans la forêt, près d'une vieille église dressée à la croisée de plusieurs voies puissamment telluriques, et nous avons savouré une sacrée
omelette!!! Dans leur jardin, les "mauvaises herbes" sont reines. Cela n'empêche pas leur potager superbe et leurs rosiers de se développer. Ils ont créé un jardin zen sur un des côtés, de toute
beauté.
Gros bisous
Cendrine
Répondre
C
Coucou Isa-Marie,
Pour moi, il n'y a pas de mauvaises herbes! Même l'ivraie semée par le Diable dans les gravures et les tableaux a des vertus.
Ton jardin est une mosaïque de bienfaits, de couleurs et de saveurs... Grelinette a des doigts de fée verte...
Gros bisous et excellent week-end!
Cendrine
Répondre
D
J'aime bien l'état d'esprit de ton article. Dans le jardin de la luciole aussi, les orties sont les bienvenues : elles accueillent les chenilles et accompagnent la plantation des tomates. Je ne les
ai pas encore expérimentées à la cuisine mais ça ne saurait tarder! Quant au purin d'orties, j'en pulvérise aussi les plantes (mais je l'achète tout fait...)
Répondre
N
j'ai également un carré d'orties dans mon jardin, pour les mêmes raisons .. mais aussi pour permettre aux papillons de s'y reproduire ...il faut donc partager avec eux et je ne cuisine pas autant
d'orties que je le souhaiterais ! un cake ou des gougères aux orties à l'apéro me font encore souvent passer pour une originale mais tout le monde aime ça finalement !
Répondre
L
La soupe d'orties j 'adore! Je me suis faite plus rare ces derniers temps il faut dire que le jardin occupe bien notre temps et qu'avecles pluies tout pousse partout et ce n'est pasle travail qui
manque ! mais je ne t'oublie pas! bises et bon week end!
Répondre
K
La terrine de poulet aux orties est splendide et superbe, excellente aussi de saveurs et de parfums... une recette qui me plaît beaucoup... merci à toi, belle fin de journée, bisous
Jacqueline
Répondre
K
L'ortie, oh lalala des souvenirs et souvent "cuisants", hihihi .. Je n'en ai jamais mangé, jamais eu l'occasion, par contre, en version purin, je connais, Manou en utilise pour son petit potager et
ici aussi en utilisé .. L'odeur ne donne pas très envie d'en consommer!! hihihi
bisousss
kiki
Répondre
F
Je reviens d'un cours de jardinage urbain où ensuite on a cuisiné des orties à la pelle. Je te conseille également en tarte avec des pignons, ou sinon en pesto ;-)
Répondre
J
Les orties !!!! tellement méconnues et dépréciées.
Nous avons l'habitude avec mon mari, chaque printemps de faire des soupes d'orties, très reminéralisantes et pleines de bons éléments. Rien de mieux qu'une cure.
Je suis enchantée de trouver d'autre recettes car je reconnais que je n'avais fait aucune recherche, oh ! la vilaine !!!!
J'ai de plus en plus le sentiment, en suivant tes articles, que nous avons à peu près la même démarche. je me retrouve dans ta façon de penser, d'appréhender l'alimentation et notre environnement.
Merci de nous faire partager tous ces bienfaits
Bises Joëlle
Répondre
I


Merci pour ce comm si sympa Joelle. Ca fait un bien fou !
Parfois j'ai l'impression d'avancer toute seule ! Alors ce genre d'échange j'adore !
Amitiés d'Isa-Marie



F
Pas encore de "vrai" jardin, mais je demande à l'homme de la maison de me laisser des orties pour mes cuisines du printemps, je l'aime en soupe, en sauce, en cakes (salés)..., il faudra que
j'essaie l'omelette ! Et je retiens l'utilisation au jardin pour plus tard peut-être. Bonne journée, amicalement.
Répondre
I


Merci pour ce comm Fabienne !


Tu as raison, même sans jardin on peut se régaler avec l'ortie, qui gagne tellement à être connue... Il suffit de les cueillir au bon endroit...


Amitiés d'Isa-Marie



V
la soupe d'orties, je l'adore! bon, je prends juste de gros gants pour aller la cueillir! ^^
l'omelette aux orties, je n'ai jamais gouté encore et là, ca me donne bien envie! j'aurai dû en ramener du jardin de belle maman, le we dernier! ^^ bonne journée
Répondre
M
j'en pense le plus grand bien des orties et autres mauvaises herbes..je suis sous le charme du fumeterre avec sa floraison si fine, et puis le bleu des vipérines et de la bourrache,la fleur du
salsifis, le vert acide des euphorbes....et les orchidées barbe de bouc qui envahissent ma pelouse....l y a même un magnifique chardon que je laisse pousser, ses feuilles grises me plaisent
bien....mais je ne lui laisserais pas disperser ses graines...
Répondre
M
Ca rejoint pas ce qu'on pourrait appeler la bio diversité?
Le fait de laisser de hautes herbes un peu partout dans la commune? Je dois avouer que pour nous qui aimons que tout soit net et "en ordre" on a un peu de mal ...
bisous
Répondre