Petit précis de Jardinage Bio

Publié le par Isa-Marie

... Economiser du temps et de l'argent en respectant l'écosystème de son jardin...Ce début février est une période charnière. Avant l'activité intense du printemps, les jardiniers affûtent leur réflexion, imaginent ce qu'ils feront dans quelques semaines, et glanent les astuces, les idées... L'idéal étant d'en savoir plus sur les démarches "bio". Ce livre en est plein. Il est traduit de l'anglais et nous savons combien nos amis d'Outre-Manche sont avancés dans ce domaine. PrecisCouv.jpg

Pourquoi j'aime ce livre : 
- Parce que qu'enfin nous avons un guide complet sur le jardin et son écosystème, pour cultiver, aménager et entretenir l'espace dans un esprit bio. Il donne toutes les bases, apprend à adapter ses actions en fonction du site, explique comment gérer l'eau, faire son compost, jardiner avec la lune, accueillir insectes, oiseaux et hérissons, protéger son jardin des attaques diverses. Il propose des solutions simples et éclairées pour agir en harmonie avec son environnement. En le parcourant on finit par découvrir que c'est une philosophie plus globale qui anime l'ouvrage, tout à fait dans l'esprit du respect et de la biodiversité.
- Parce qu'il traite du potager ET du jardin d'ornement. Un jardin bio n'est pas forcément qu'un jardin potager. C'est un espace réfléchi, naturel, dans lequel on se sent en harmonie avec la nature.
- Parce qu'il vise autant le global que les détails. Il aide à réfléchir à une ambiance, à prendre des décisions, pour que l'aspect général soit respecté. L'esthétisme est aussi important que l'esprit bio. Il aide aussi à composer avec ce qui ne changera pas. Il y a des données avec lesquelles il faut s'adapter. L'orientation (course du soleil, passage du vent), la grandeur (jardin étroit, jardin à étage), les éléments (zones humides, ou trop sèches), altitude, pollution,

"Grelinette" apprécie : 
- Les techniques absolument nouvelles (ou carrément anciennes, redécouvertes !) mises à jour : la culture sans bêchage, qui semblera impossible aux jardiniers traditionnels et pourtant elle est la plus naturelle et la plus efficace, associée à l'emploi du compost et de l'engrais bio. L'emploi d'engrais verts, l'assolement et la jachère sont aussi prônés et expliqués. Ces techniques permettent finalement de reposer le jardinier ! S'il n'est pas nécessaire de bêcher à tout cran, c'est autant de fatigue épargnée...
- Le chapitre sur l'eau est remarquable. A l'heure où les étés sont de plus en plus secs, où nous commençons à nous interroger sur les restrictions en eau nous devons tout apprendre sur les notions de transpiration végétale, de sécheresse hivernale, de choix de plantes adaptées...
- Le chapitre sur le compostage est tout aussi bien fait. Partout on nous invite à "composter," oui mais on ne nous explique pas comment. Avec cet ouvrage on découvre tout du compostage à chaud et à froid, en silo et en tas.
- Le chapitre sur les travaux courants explique tout du palissage, du tuteurage intelligents. Tailler, bouturer, faire ses semis. Nous pensons connaître ces notions mais il reste plein de choses à apprendre.   
 

Remarques : 
- Le chapitre sur l'entretien nous appelle au bon sens et pourtant souvent nous oublions l'essentiel ! Jardiner avec la lune c'est éviter les noeuds lunaires, nourrir la terre, pas les plantes, imiter la nature, savoir éviter le stress végétal pour avoir des plantes saines et en forme...

Focus : 
J'apprécie le chapitre sur le potager, qui explique tout des plantations permanentes, du potager forestier (quid ? allez voir vous serez surpris !) ou du potager mini... 

 

Fiche technique :
"Petit précis de jardinage bio", Fiona Hopes, 312 pages, 21 cm x 16 cm, janvier 2010, 15 € Marabout
 

 

Pour retrouver tous mes livres favoris, suivre le lien "Ma sélection de Livres de Cuisine et de Jardinage"  

 

La newsletter vous informe en avant première d'événements et de publications à venir et fait le point du meilleur de Grelinette et Cassolettes (astuces, idées de présentation etc.). Pensez à vous inscrire (en bas à droite) ! Vous pourrez aussi et surtout recevoir les articles au fil de leur publication, qui n'est pas forcément régulière...

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

P

Coucou Isa-Marie,
Il doit être merveilleux ce livre pour ceux qui possèdent un joli jardin.
Ce que j'aime c'est qu'à la fin tu précise même le nombre de pages ... o.k.... et la dimension du livre, c'est super..

Moi aussi, lorsque je commande un livre sur le net,je regarde également le nombre de pages, la dimension et parfois le poids pour me donner une idée de l'ouvrage.
Très bonne soirée,
Tu as de la chance, tu es en week-end ...
alors, excellent week-end,
Bises et Mille caresses au Bel Oslo.
Patricia


Répondre
C

J'ai reçu justement aujourd'hui ma grelinette !!!
Y'a plus qu'a !
♥♥♥


Répondre
L

Un beau livre mais pas sure qu il soit utile pour nos contrées mais bien pour avoir un beau potager et bon


Répondre
S

Exactement ce qu'il me faudrait pour mon futur jardin que j'aurais d'ici 2 mois yessssssssss! Bises!


Répondre
G

J'ai une nièce qui est une passionnée de fleurs et jardins. C'est une personne qui se sent très concernée par la Bio-diversité. Je viens de lui envoyer le lien car je pense qu'elle appréciera
beaucoup ce livre. Merci donc pour l'info. Bises


Répondre
A

Ce livre a l'air assez révolutionnaire alors ?
J'irai voir comment on fait un potager sans bêcher cela m'intrigue !
Ce midi j'avais prévu d'aller à la fnac...
Merci pour le partage.


Répondre
A

En effet ce livre doit contenir de merveilleux conseils pour préserver l'environnement. En ce moment je regarde unexcellent documentaire le soir sur arte sur l'Amazonie. C'est vrai que l'homme a
fait des choses malheureusement irréversibles. Bises & bonne journée. Tu as reçu tes kiwis?


Répondre
P

merci enc0re p0ur ce beau partage !!!! belle jardinière :::: bises


Répondre
E

Coucou Isa-Marie..merci, merci pour ton gentil message..Oui, c'est vrai que le temps passe si vite...mais c'est toujours sympa d'avoir une pensée...Très bien le livre..Je n'ai plus de jardin ( on
vit en appartement ) et cela me manque un peu de ne pas avoir un mini-potager.. Je te souhaite une belle soirée et à bientôt !


Répondre
B

ton message du jour est trop mignon !
bisou
BREE


Répondre
M

Bonsoir Isa-Marie,
Comme j'aimerais "fouiner" dans ta bibliothèque !! je n'ai pas de jardin... mais tous tes livres sont régis par tes goûts, tes plaisirs et ta personnalité... une chose que j'apprécie entre
toutes... les miens sont un peu différents, si ce n'est ceux de cuisine, pour laquelle nous avons les mêmes attentes et les mêmes plaisirs.... c'est toujours un plaisir que de découvrir tes
articles si différents et si nombreux, si intéressants et captivants... bravo pour ce blog complet et si intéressant, je me régale à chaque passage....
Une très belle et douce soirée pour toi, bisous
Jacqueline


Répondre
T

Pierres sur le paillis aussi car sinon dans notre région ça s'envole aussi !


Répondre
I


Ah oui, j'oubliais tu as le mistral.


Si tu veux une action radicale mais un peu moche tout de même, tu mets de vieux tapis, pendant quelque temps (ca se chiffre en mois, surtout au printemps). Avec des pierres of course. Ca
s'envolera moins que du paillis.



T

Le paillis empêche les mauvaises herbes de pousser ?!


Répondre
I


Oui. Bien sur si tu en as beaucoup, avec des racines tenaces toue ne disparaitra pas d'un coup. Cela dépend aussi des variétés d'herbes en question. Mais c'est la méthode la plus saine à mon
avis.


Une autre méthode, plus radicale, moins jolie, consiste à tapisser l'endroit de cartons (avec des pierres dessus pour qu'ils ne s'envolent pas).



T

Peut-être peut-on s'épargner le bêchage mais pas l'arrachage des mauvaises herbes. Qui aurait une idée géniale et bio pour ça ?!


Répondre
I


Hello Tiusha,


Plusieurs techniques sont proposées dans ce livre bourré d'idées justement ! Je t'en cite une, que je pratique : le paillis. Il est même un moyen d'enrichir le sol, on a donc deux actions d'un
coup.


Bises d'isa-Marie



E

Bonjour Isa Marie, un incontournable ce livre ! merci du partage


Répondre