Velouté de Potimarron au Thym et à la Dulse

Publié le par Isa-Marie

Le potimarron permet de délicieux veloutés. D'abord il est très pratique car il est inutile de l'éplucher. Et puis sa saveur aux accents de châtaigne lui donne beaucoup de douceur...

J'ai découvert que sa saveur se marie parfaitement aux paillettes de dulse (algue séchée qu'on trouve en magasin bio), qu'on laisse croquantes, en topping original. Du coup on ne sale presque pas le plat ensuite.

J'ai donc servi ce délicieux velouté accompagné de petites coupelles de dulse en dôme, pour qu'on se resserve au fil de la dégustation...

Velouté de Potimarron au Thym et à la Dulse

Pour deux il faut :

Un potimarron bio (on mange la peau)
Deux pommes de terre moyennes
Une branche de thym
QS de dulse

Action :

Laver le potimarron et le couper en gros dés (à l'aide d'un couteau à pain, c'est plus facile) en évitant le centre*. Peler aussi les pommes de terre et les couper en gros dés.

Plonger les dés de potimarron, de pommes de terre et la branche de thym dans une petite marmite et couvrir d'eau à hauteur. Cuire jusqu'à ce que les légumes soient tendres. Oter le thym et mixer au mixeur plongeant.

Servir avec un peu de crème et une pincée de dulse... Se régaler !

* Au centre du potimarron se trouvent les graines. On les garde pour les ressemer au printemps prochain et on en donne aussi aux mésanges, qui en raffolent !

 

Vous aimez l'esprit de Grelinettes et Cassolettes ?
Alors laissez vos commentaires, donnez vos avis... C'est ce qui enrichit le blog et le fait vivre ! Moi aussi j'adore vous lire !

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

Naniland89 09/12/2019 05:40

cela donne envie d'essayer

azalee 03/12/2019 21:08

c'était mon potage préféré avant que je ne découvre l'aubergine en potage, c'est hyper onctueux !
avez vous essayé l'aubergine en potage, isa-marie ? un délice

Doria 03/12/2019 20:42

C'est un bien bon velouté et de saison. C'est très joliment présenté.
Bisous, Doria

Mayalen 03/12/2019 16:46

bonne idée! j'essaie ce soir même! mais je n'y aurais pas pensé toute seule...