Poireaux à l'Orange

Publié le par Isa-Marie

Avez vous déjà essayé de cuire des poireaux à l'étuvée, en Vapeur Douce ? Le résultat est juste un délice ! Cette cuisson tellement simple, presque "originelle", avec les légumes et seulement eux, développe leurs vrais parfums, suaves et délicieux !

La cuisson à l'étuvée se fait à couvert, et c'est juste l'eau contenue dans les légumes qui sert à la cuisson. C'est la cuisson la plus respectueuse (et justement, le poireau est plein de bienfaits pour la santé !) et la plus naturelle qui soit. Elle sublime les saveurs des légumes tout en gardant leurs propriétés. Je vous conseille d'essayer, vous redécouvrirez le vrai goût des légumes, vous savez celui qu'on recherche en permanence, la véritable douceur des carottes en brin sucrées, tout comme ce petit goût noisette du blanc des poireaux, si délicat et raffiné... Et plein d'autres. Les aliments cuits de cette façon n'ont quasiment pas besoin d'accompagnement, ils se suffisent à eux mêmes, leurs parfums sont uniques et tellement délicieux. On retrouve la quintessence des légumes... Car franchement, je trouve que lorsqu'on choisit des légumes bio, il faut continuer le raisonnement et leur offrir la cuisson la plus douce et respectueuse qui soit.

Pour accompagner cette cuisson j'ai préparé une sauce à l'orange, onctueuse, un peu sucrée...

Poireaux à l'Orange

Pour deux il faut :

5 poireaux bien frais (bio)
2 oranges (ici des oranges sanguines d'Italie)
Facultatif : 30 gr de sucre de canne non raffiné ou un trait d'huile d'olive bio de première pression à froid

Poireaux à l'Orange

Action :

Je pare les poireaux : je coupe d'abord la pointe des grandes feuilles si elles ne sont pas parfaitement vertes. Puis j'ouvre le fût du poireau feuille après feuille pour pouvoir les défaire et bien les nettoyer sous l'eau fraîche, jusqu'à arriver au coeur, où se trouvent les feuilles vert tendre. Lorsque tout est bien lavé, je reconstitue le poireau en replaçant les feuilles comme elles étaient au départ. Du coup je garde bien la longueur des poireaux et ils sont parfaitement propres.

Puis je les dépose dans ma sauteuse. Idéalement j'ai préparé cette cuisson douce avec la sauteuse Baumstal et son couvercle cloche (voir ici click). 

Je dépose 1 mm d'eau fraîche au fond. Je couvre et je laisse cuire 10 à 15 minutes à feu doux. Mes poireaux étaient tout jeunes tout fins, 10 minutes ont suffi.
Nb : on sait que la chaleur de cuisson idéale est atteinte en observant le petit trou placé sur le couvercle : la sauteuse doit chauffer mais il ne doit pas s'échapper de vapeur par le petit trou. S'il s'en échappe, c'est que la cuisson est trop forte. Le millimètre d'eau déposé au fond de la sauteuse au début sert à démarrer la cuisson. Ensuite c'est l'eau contenue dans les poireaux qui sert à la cuisson, qui est très naturelle, donc.

Pendant ce temps je presse les deux oranges et je verse leur jus dans une petite casserole avec le sucre et je laisse réduire jusqu'à obtenir une sauce sirupeuse et très concentrée en parfums...

Dresser les poireaux. Verser la sauce... Se régaler !

Nb : on peut aussi, si on veut éviter le sucre, mélanger le jus d'orange à une huile d'olive bio de belle qualité... Ou juste servir ces poireaux nature avec quelques pépite de fleur de sel !

Poireaux à l'Orange

Si vous aussi vous souhaitez tirer tous les bénéfices d'une cuisson douce, qui respecte les aliments et garde leur saveur et leurs bienfaits, sachez que la sauteuse Baumstal est en ce moment en promotion sur le site ici click.

Si d'autres ustensiles de cuisson Baumstal vous intéressent, n'oubliez pas de spécifier le code GRE15 en passant votre commande : une réduction de 15% vous sera faite, cela vaut le coup !

Poireaux à l'Orange

Avec cette même cuisson, tellement saine et délicieuse, je vous avais proposé les Carottes à la Menthe, c'était ici click...

Poireaux à l'Orange

Vous aimez l'esprit de Grelinettes et Cassolettes ?
Alors laissez vos commentaires, donnez vos avis... C'est ce qui enrichit le blog et le fait vivre ! Moi aussi j'adore vous lire !

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article