Daurades à l'Origan et à l'Absinthe

Publié le par Isa-Marie

Un petit parfum d'anis discret, des filets moelleux et que se détachent parfaitement, des saveurs herbacées, l'assurance de trier les arêtes sans encombre... et un fin régal facile. Nous avons adoré cette recette... Je vous en donne le détail...

Daurades à l'Origan et à l'Absinthe

Pour deux il faut :

  • Deux daurades royales, écaillées et vidées
  • 1 quart de verre d'absinthe
  • 2 échalotes
  • 2 gousses d'ail
  • Un bouquet d'origan
  • Un bouquet de sarriette
  • 2 feuilles de laurier
  • Sel et poivre du moulin
Daurades à l'Origan et à l'Absinthe

Action :

  • Tapisser le plat à four d'ail et d'échalotes ciselés
  • Préchauffer le four à 200°
  • Vérifier les daurades, les assaisonner et les poser dessus
  • Placer les feuilles de laurier en nageoires
  • Répartir l'origan et la sarriette
  • Verser l'absinthe et autant d'eau
  • Enfourner pour 18 minutes... Servir aussitôt et se régaler !
Daurades à l'Origan et à l'Absinthe

Epilogue

  • L'abus d'alcool est dangereux, à consommer avec modération
  • Cette cuisson se débrouille toute seule, l'alchimie des saveurs se fait dans le four
  • L'alcool s'évapore à la cuisson, il ne reste que sa saveur, très douce
  • Pour en savoir plus sur l'absinthe, "Sophistiquée" vs "De Randonnée", c'est ici click

 

 

 

Vous aimez l'esprit de Grelinettes et Cassolettes ?
Alors laissez vos commentaires, donnez vos avis... C'est ce qui enrichit le blog et le fait vivre ! Moi aussi j'adore vous lire !

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

C
Bonjour Isa-Marie,

une recette que je ne manquerai pas d'essayer car j'adore les dorades royales et m'intéresse particulièrement au mouvement artistique qui est né de la consommation de l'absinthe au XIXe.

Amitiés.
Répondre
I
Bonjour chère Célinita, C'est une recette très facile et vraiment délicieuse... Vous me direz si vous l'aimez ? Oui en effet l'art autour de l'absinthe a été très prolifique, tant chez les poètes que les peintres et du coup les affiches publicitaires... Si on regarde de près les feuilles d'absinthe, la plante je veux dire, ne voit on pas aussi de petites oeuvres d'art ?
Amitiés d'Isa Marie
J
Coucou,
Une riche idee gourmande et savoureuse, ce melange parfume et original me plait infiniment, merci...
Beau dimanche a toi, amities
Répondre
I
Coucou Jacqueline, je suis heureuse que cela te plaise, c'est tout simple mais très parfumé... Bien amicalement. Isa Marie