Coffret le Resto des Oiseaux, et Jeu pour le Gagner

Publié le par Isa-Marie

Le constat se précise : la diversité est clairsemée, et nous regrettons qu'il y ait de moins en moins d'oiseaux dans les villes et à la campagne.

Alors aidons les, facilitons leur la vie... Larousse a imaginé un coffret pour mieux les connaître, les accueillir au jardin et sur les balcons.

C'est un nichoir mangeoire 3 étoiles complété d'un livre de 48 pages pour mieux connaitre les oiseaux de notre jardin, je vous le présente en détail et je vous explique le jeu pour le gagner...

Coffret le Resto des Oiseaux, et Jeu pour le Gagner

Le coffret est donc composé d'un nichoir mangeoire 3 étoiles, en bois vernis et d'un livre écrit par l'ornithologue Guilhem Lesaffre...

Coffret le Resto des Oiseaux, et Jeu pour le Gagner

Le nichoir est prêt à être accroché ou posé, on peut déposer à manger dans le petit plat qui est sur le côté...

 

Coffret le Resto des Oiseaux, et Jeu pour le Gagner

Et le livre explique les bases de l'accueil des oiseaux dans nos jardins, et présente 25 espèces communes sous forme de fiches très complètes.

Parmi les conseils retenons qu'il faut nourrir les oiseaux uniquement pendant la mauvaise saison (mi novembre à fin mars), mais on peut cependant parfois leur donner quelques petites gourmandises en plus occasionnellement... Il ne faut surtout pas leur donner de sel : pas de pain salé, de cacahuètes salées, car leur organisme ne les supporte pas. Il faut leur laisser à boire, même l'hiver. Il faut placer le nichoir mangeoire à l'abri des chats.

Le livre donne plein de conseils pour créer un carnet d'observation, faire des croquis... Les fiches se présentent sous forme d'une photo, avec le nom de l'oiseau, ses caractéristiques, sa voix, son plumage, son alimentation, sa nidification...

Coffret le Resto des Oiseaux, et Jeu pour le Gagner

L'auteur, Guilhem Lesaffre, est naturaliste de terrain, vice président du Centre Ornithologique d'Ile de France (CORIF) et membre du Comité de Rédaction de la Revue Ornithos, publiée par la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO).

Coffret Le Resto des oiseaux
18 cm x 16,5 cm x 11 cm
Composé d'un nichoir mangeoire et d'un livre de Guilhem Lesaffre de 48 pages
ISBN 9 782035 847614
14,90 €
Avril 2018
Editions Larousse

Pour participer et tenter de gagner le coffret, c'est facile, vous devez :

1. Liker ma page facebook ici click

2. Partager ce jeu sur votre page facebook, sur les réseaux en invitant deux personnes à jouer (si vous n'en avez pas vous pouvez jouer quand même)

3. Me parler des oiseaux que vous aimez ! Racontez moi vos histoires d'oiseaux : ceux de votre jardin ou de votre fenêtre, leurs habitudes, leurs situations cocasses, et en quoi vous pouvez les aider.

Soyez prolixes, vous pouvez jouer autant que vous voulez, plus vous participez, plus vous avez de chances de gagner !

Le jeu a cours jusqu'au vendredi 27 avril prochain ! Ensuite vous devrez venir voir sur Grelinette et Cassolettes si vous avez gagné, et me communiquer votre adresse via le formulaire contact en haut sous la bannière pour recevoir le coffret.

A vous de jouer !

 

Vous aimez l'esprit de Grelinettes et Cassolettes ?
Alors laissez vos commentaires, donnez vos avis... C'est ce qui enrichit le blog et le fait vivre ! Moi aussi j'adore vous lire !

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

Sylvie Frapier 26/04/2018 12:09

Ah! tous ces pépiements de joie qui saluent le lever du soleil et réveillent dès le matin! j'adore! Je file même ouvrir la fenêtre en grand, je me glisse sous la couette et j'en profite pendant 5 minutes entières et ça fait un bien fou! Les petites mésanges bleues qui viennent frotter leurs becs sur les branches du lilas et du tamaris et qui picorent leur petit déjeuner, le couple de tourterelles et le couple de pigeons qui l'un comme l'autre ont élu domicile dans les deux grands sapins devant la maison pour la troisième année consécutive et qui bientôt feront résonner les branches des petits cris de leurs couvée. Et Georges le petit rouge-gorge qui m'accompagne dans le jardin et vient même se poser sur le tuteur à 1 mètre de moi et me regarde d'un air de dire, bon! tu me le laisse ce casse-croûte en lorgnant sur le ver de terre que je viens de sortir de terre en plantant mes achats de la dernière fête des plantes! Le joli petit merle qui siffle inlassablement sa petite merlette tous les soirs à 19 heures du haut du chataignier, il ne s'épuise jamais, quel charmeur! Le retour des hirondelles qui passent et repassent au-dessus du toit en le frôlant presque...Et bientôt cet été les petites chauves-souris les remplaceront à ce jeu amusant et en faisant même du rase-motte! Ils font partie intégrante du jardin tous ces jolis piafs ♥ et ils me manqueraient terriblement si ils désertaient le jardin!

Isa Marie 29/04/2018 17:26

Quelle jolie participation Sylvie, j'adore ces descriptions et j'ai l'impression d'y être !
Amitiés d'Isa Marie

Fred 21/04/2018 21:57

Un petit commentaire (non pas pour jouer car je suis déjà bien équipé au jardin) mais c'est une très bonne idée de Larousse d'associer un "resto'piaf" et un guide.
Le self installé pour les oiseaux dans le jardin chaque année à la mauvaise saison fait le plein, j'ai grâce à lui repéré près d'une quinzaine d'espèces d'oiseaux, les plus fidèles sont les mésanges (trois espèces différentes dont les longues queues qui se déplacent en famille de 6/8 individus), les plus voraces les merles qui déferlent en bande d'une cinquantaine pour dévorer en quelques passages les baies de la vigne vierge qui grimpe sur la maison, les plus surprenantes les perruches à collier qui commencent à coloniser la region parisienne, les plus maladroites les pies qui tentent chaque année de construire un nid en haut des bouleaux et qui sèment partout dans le jardin la moitié des branches et la plus farouche la grive litorne qui s'aventure dans mon jardin depuis deux ans. J'ai la chance d'avoir un petit bassin, les mésanges et les merles l'apprécie pour boire et prendre leur bain.
J'ai l'impression que tout ce petit monde pratique le bec à oreille pour se repasser l'adresse car année après année ;-) !

Isa Marie 29/04/2018 17:28

Fred tu es un fin observateur et le jardin est ton terrain de jeu, cela se comprend dans tes descriptions enjouées et si belles ! Merci pour cette participation !
Amitiés

Sanchez christina 21/04/2018 13:00

Bonjour

Isa Marie 29/04/2018 17:28

Bonjour Christina !
Dommage, ça partait bien ???
Amicalement

Asch 21/04/2018 12:11

Les hirondelles viennent d'arriver ! Le jardin se peuple de grives, mesanges, moineaux, tourterelles et pies ! Nos hirondelles sont suivies par le CNRS et reviennent vers leurs nids bellotois tous les printemps en provenance du Cote d'Ivoire depuis plus de 20 ans, survolant le Sahara, la Mediteranee et le Midi. D'autres arrivent du Senegal, traversant l'Espagne. Mais il y en a moins, malheureusement, que d'habitude.

Isa Marie 29/04/2018 17:29

Merci pour cette participation Susan et quelle chance d'avoir les hirondelles près de ta maison !
Amitiés

ManueB 21/04/2018 10:17

avec ces beaux jours, je m'installe au jardin et je lis mais j'observe aussi les oiseaux, j'adore ce petit rouge queue qui revient cette année, sinon les mésanges jaunes sont de retour aussi, peut être aussi le geai !

je participe pour gagner cette jolie mangeoire à oiseaux !

biz
manue :)

Isa Marie 21/04/2018 10:59

Coucou chère Manue,
Oh c'est si beau tous ces oiseaux !
nb : pense à partager le jeu sur facebook si tu veux bien aussi
Amitiés d'Isa Marie et bises

Marie-Pierre 20/04/2018 23:45

Qu'elle est jolie cette histoire de mamiekeke. Sans jardin, j'ai beaucoup plus de difficultés à les observer. Par contre, je tends l'oreille en permanence et c'est un enchantement, tôt le matin ou tard le soir, souvent quand le temps a été beau. Je regarde aussi les hirondelles nous annoncer l'orage ou le plein beau temps. Il y en a moins que dans mon enfance quand je les regardais faire leurs nids en terre dans la grange et je dois avouer que ces moments devenus rares m'émeuvent au plus haut point. Sur les pelouses autour de l'immeuble règnent les pies, sombres oiseaux peu aimés, mais si beaux à dessiner et à peindre. Elles ont des reflets bleus, d'un bleu presque noir. Que pouvons-nous faire pour repeupler nos jardins, nos cours, nos champs de tous les oiseaux du ciel ? Que ferions-nous sans ce petit peuple chanteur et enchanteur ?

Isa Marie 21/04/2018 10:58

Bravo pour cette jolie participation Marie Pierre ! J'espère que la tendance va s'inverser et que nous en aurons de plus en plus. A cette période ci de l'année, pour les aider donnons leur à boire par exemple...
Jolie journée
Isa Marie

mamiekeke 20/04/2018 17:13

Je joue ... je joue .... ha ha ha que du bonheur ...
Notre histoire à Cricri et moi ....
Nous avons une mangeoire (en plastique mais bien pratique) et des boules (l'hiver) pendues dans notre prunier , toute l'année les petits et gros oiseaux se régalent , les tourterelles , les perruches , les moineaux , les mésanges et même ces horribles pies qui font peur à tout ce petit monde .
Jusque là rien de bien extraordinaire , puisque cela dure depuis 5 ans et que personne n'a l'air de se plaindre ...
Mais voilà qu'un jour "un miracle" une adorable petite mésange verte (pas bleue) vient faire toc toc à notre vitre ... Sur le coup nous n'y prêtons pas attention , mais le lendemain , mademoiselle remet ça et volette devant toute la fenêtre en faisant toc toc régulièrement .
Nous sommes surpris bien sûr et lui faisons des signes de bonjour , elle regarde bien à l'intérieur et refait toc toc toc puis s'en va .
Tous les jours suivant , même manège et en plus elle prend l'habitude de se balancer avec la cordelette de la moustiquaire qui se monte et se descend , elle prend même grand plaisir à se balancer , elle part manger , elle revient et je dis à Cricri "je crois bien qu'elle nous dit merci pour son repas journalier" et pourquoi pas me dit-il ?
Voilà comment depuis tous les jours mademoiselle vient nous saluer et faire de la balançoire , je précise qu'elle est la seule parmi ses congénères à faire une chose pareille et c'est un enchantement que de la voir tous les jours venir nous saluer et s'amuser sous nos yeux ...
Nous espérons (hum hum) bien la voir même en été quand nous ne donnerons plus trop de repas aux oiseaux car ils doivent arriver à s'approvisionner seul dans la nature , c'est la vie qu'il leur faut , n'oublions pas que ce ne sont pas des oiseaux apprivoisés et qu'ils doivent toujours rester libres .
Voilà ma toute simple histoire pour aujourd'hui ... Celle de la jolie mésange reconnaissante .
J'espère qu'elle te plaira même si elle n'est pas la gagnante je suis heureuse de l'avoir partagée avec toi ...
Gros bisous marseillais sous le soleil et la chaleur 26° aujourd'hui .
Renée (mamiekéké)

Isa Marie 21/04/2018 10:55

Quelle adorable histoire ! Merci Renée de l'avoir partagée avec nous, c'est très touchant !
Est elle toujours là depuis ?
C'est une très belle participation !
Pense à partager le jeu sur ta page facebook si tu veux bien.
Bises et amitiés d'Isa marie