Mes astuces de Poule au Pot

Publié le par Isa-Marie

C'est le plat de saison instauré par Henri IV pour que tout le monde soit bien nourri... Accrochée à la crémaillère de la cheminée, la marmite ou plutôt le "pot" restait à cuire des heures et se concentrait en saveurs. L'idée est de cuire longtemps la poule, pour la rendre très tendre, et de réaliser un bouillon riche en parfums de légumes.

Pour la part je tergiverse avec cette recette traditionnelle. Car des légumes trop cuits ne sont plus intéressants, ils deviennent mous, perdent tous leurs bienfaits.

La première astuce est donc de remplacer de commencer à cuire d'abord le poulet (la poule) et d'ajouter les légumes ensuite, progressivement, en fonction de leurs temps de cuisson.

Mes astuces de Poule au Pot

Pour plusieurs repas, il faut :

  • Une poule (ou un poulet) fermier de très bonne qualité (bio)
  • 2 poireaux, blancs et feuilles vertes
  • 3 branches de céleri
  • 1/2 boule de céleri rave
  • 5 navets (j'ai mélangé navets blancs et boule d'or)
  • 4 carottes
  • 1 panais
  • 3 échalotes
  • 5 gousses d'ail
  • 1 feuille de laurier
  • 1 bouquet de thym
  • 1 bouquet de persil
  • 5 têtes de clous de girofle
  • Sel et poivre du moulin
  • Huile d'olive vierge bio de première pression à froid
  • Une marmite grand format
Mes astuces de Poule au Pot

Action :

  • Vérifier le poulet : ôter toute trace de pennes de plumes, s'assurer qu'il ne reste rien à l'intérieur. L'assaisonner dedans et à l'extérieur
  • Faire revenir doucement l'ail et les échalotes dans un filet d'huile d'olive, puis ajouter le poulet et le saisir de tous côtés
  • Ajouter les herbes aromatiques sauf le persil, une carotte, un navet, une moitié de poireau (qui vont parfumer le bouillon et le poulet) et couvrir d'eau filtrée, assaisonner (presser les têtes de girofle entre le pouce et l'index) couvrir et cuire 40 minutes
  • Au bout de ce temps, ajouter les légumes, épluchés et coupés, dans l'ordre : d'abord le vert des poireaux, puis 5 minutes après le céleri branche et rave coupé en gros cubes, les navets et les carottes. Cuire encore 15 minutes. On ajoute le persil en toute fin, juste pour l'assouplir.
  • Pendant cette cuisson, préparer des bruschettes de pain aillé et passés au grill, et une mayonnaise maison bien épicée (au piment d'Espelette)
  • Astuce 2 : je sers d'abord le bouillon bien chaud avec les bruschettes et la mayonnaise, c'est un régal
  • Astuce 3 : pour sortir le poulet de la marmite, j'utilise une cuiller en bois que j'enfile à l'intérieur de façon à faire couler tout le bouillon, et je place le poulet dans le couvercle de la marmite, retourné. Je coupe le poulet facilement car il est bien cuit... Je sers les légumes à part...
  • Astuce 4 : le lendemain le poulet est servi froid en salade, puis en bricks tandis que je mixe le reste des légumes avec un peu de bouillon pour en faire un velouté : ils ne restent pas longtemps à attendre...

Epilogue :

  • C'est un plat à rebondissements, qui permet de réaliser plein de présentations différentes. Pour les flexitariens comme nous la Poule au Pot est un régal. Mais on peut aussi réaliser un Pot au Feu Vegan, comme ici click...

 

Vous aimez l'esprit de Grelinettes et Cassolettes ?
Alors laissez vos commentaires, donnez vos avis... C'est ce qui enrichit le blog et le fait vivre ! Moi aussi j'adore vous lire !

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

K
J'adore cette recette, merci du partage, ça me donne envie d'en faire une ce we.
Répondre