Confiture de Coing

Publié le par Isa-Marie

Le coing est plutôt surprenant. C'est un des rares fruits qui ne ne consomme que cuit. Cru, sa chair est dure et âpre. Et un des rares aussi qui soient impossibles à éplucher sans prendre de risques. Mais une fois passé à la marmite quel délice ! Alors il convient de ruser un peu avec lui. D'abord on en profite quelques jours dans la cuisine car il dégage un doux parfum dans la pièce. Puis, le jour on on décide de le préparer, on ne s'embête pas à l'éplucher, on le cuit avec la peau. Elle partira toute seule ensuite ! On peut hésiter à le préparer comme fruit ou comme légume. Fruit à confiture, gelée, cotignac ? Légume à tajine, à farcir, à accompagner ? Pour ma part j'ai tranché : ce sera confiture à servir en accompagnement d'une viande blanche...Coing2T.jpg

Pour trois pots :
1,5 kg de coings
1 Kg de sucre de canne
1 citron
1 verre d'eau et
Un peu d'eau

Action : 
Laver les coings puis les frotter avec du sopalin pour ôter leur duvet. Les placer dans une bassine en les recouvrant d'eau et les laisser cuire jusqu'à ce qu'ils deviennent tendres (50 minutes environ). Ôter l'eau et les laisser tiédir puis les éplucher et les couper en quartiers.
Faire un sirop  avec le sucre, le verre d'eau et le jus de citron jusqu'à ce que des bulles se forment. Ajouter les fruits et laisser cuire en remuant jusqu'à ce que les fruits soient translucides. Ils ont pris alors une belle couleur ambrée. Vérifier la cuisson : une goutte de sirop posée sur une assiette froide doit "prendre" facilement. Mettre dans des pots stérilisés et les retourner pour faire le vide.   

 

La newsletter vous informe en avant première d'événements et de publications à venir et fait le point du meilleur de Grelinette et Cassolettes (astuces, idées de présentation etc.). Pensez à vous inscrire (en bas à droite) ! Vous pourrez aussi et surtout recevoir les articles au fil de leur publication, qui n'est pas forcément régulière... 

Publié dans Recettes : Confitures

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

C
<br /> Très tentante !<br /> <br /> <br />
Répondre
H
<br /> Un pur délice la confiture de coing. La purée de coing est aussi délicieuse sur un fond de tarte !<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> très sympa ta confiture !!<br /> justement j'ai passé tout le we à faire pâte, gelée et autre pâte de fruits...voir voir....<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> je me rappel quand j'en faisais avec ma mère lorsque nous avions un cognassier dans le jardin! quel régal! la confiture préférée de mon père! bisous<br /> <br /> <br />
Répondre
T
<br /> A ce que tu veux, selon que tu veux tester salé, sucré ou sucré-salé ! Sinon tu peux à cuit, en faire de la mayonnaise végétale...<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> Merci pour cette recette car j'ai justement ramené des coings de chez mes beaux parents.... Que vais je en faire ????? Réponse dans un prochain épisode car effectivement pour l'instant je profite<br /> de leur délicieuse odeur<br /> <br /> <br />
Répondre
H
<br /> merci pour ce delicieux partage bonne soiree<br /> <br /> <br />
Répondre
V
<br /> Coucou Isa-Marie et merci pour tes coms en mon absence. J'ai fait qq pots de confiture de coings bien qu'à la maison ils en mangent rarement, mais moi j'aime beaucoup. Bien cordialement<br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> une bonne confiture maison miamm!!! bisousss<br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> Miam les bonne confiture , avec du bon pain beurré quel délice ! Miam miam ! Ma grand mère en fait de délicieuse aussi ! Enfin comme toutes les mamies !<br /> <br /> Mille bisous Isa - Marie ! Bonne fin de weekend !<br /> <br /> <br />
Répondre
T
<br /> Je ne pèle quasiment plus jamais mes coings, la peau est très fine, cela ne se sent pas au goût. Comme le potimarron !<br /> Un peu trop sucré à mon goût, je préfère les compotes aux confitures pour accompagner les viandes.<br /> Quand ils sont bien mûrs, on peut les manger crus, râpés par exemple et légèrement marinés.<br /> <br /> <br />
Répondre
I
<br /> <br /> Oh oh, il m'en reste quelques uns, je vais tester crus marinées. Marinés à quoi au fait ?<br /> <br /> <br /> Bises d'Isa-Marie<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> Bonjour Isa-Marie,<br /> D'abord une odeur qui flotte dans la cuisine, même avant qu'on le fasse cuire, ensuite une beauté suspecte, semble-t-il, et pour finir une ravissante couleur automnale quand il est passé par la<br /> marmite! Vraiment intéressant ce fruit! Malheureusement, au Québec, c'est plutôt rare, on ne le cultive pas. Toutefois, on nous propose de la confiture en importation. Je vais tout de même essayer<br /> de le trouver au marché Jean-Talon, cette semaine, chez des importateurs, car il m'attire beaucoup.<br /> Bises,<br /> Lou<br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> ça doit etre excellent<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> j'adore la confiture de coing !!!!!!!!!!!!!!! miam miam !!!!! :) bises miss excellent dimanche !!!!! :)<br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> Une belle confiture qui doit être délicieuse avec une viande comme tu l'as si bien dit!<br /> Brigitte<br /> <br /> <br />
Répondre
Y
<br /> J'en veux bien sur une tartine!<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> Je suis totalemnt fan ... J'adore son parfum , son goût ... sur une tartine ...<br /> Bon week end gourmand ...<br /> CLquipopotte♥♥♥<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> Un petit coucou pour te souhaiter un bon dimanche.<br /> A demain pour une recette<br /> bisous<br /> <br /> <br />
Répondre