Blog culinaire... Ou un peu plus ?

Publié le par Isa-Marie

Hier la Presse a été sauvagement agressée, on veut faire vaciller la liberté. La liberté est une des valeurs intrinsèques du pays dans lequel je suis née, et que j'aime.

J'ai choisi de faire des études de Lettres Modernes et de Philo, j'aime réfléchir sur ce qui m'entoure. Mon auteur préféré, si tant est que j'en aie un, reste Voltaire, que j'ai choisi comme sujet de maîtrise.

Voltaire c'est ce libre penseur qui a toujours détonné par ses idées et qui a toujours fait des pirouettes pour ne pas se laisser enfermer dans des situations. Il papillonnait entre France et frontière Suisse, pour échapper en permanence à ses détracteurs et continuer de faire des textes habiles, en même temps qu'il écrivait des choses graves.

Je pense à lui ce matin, encore un peu sonnée de ce qu'il s'est passé hier.

Un blog de cuisine, mon blog, publie t il une recette futile le lendemain d'un attentat, d'un assassinat collectif au coeur de Paris qui se veut libre ?

Nous avons tous notre façon de vouloir à la fois nous sentir impliqués et proches de Charlie : "Je suis Charlie", et de nous rassurer en nous disant que nous pouvons aussi décider de ne pas être victimes.

Mais la situation est grave, no comment. Et pas d'amalgame, surtout.

Pas de recette ce matin, juste quelques étoiles végétales, légères et en pleine lumière.

Nb : il se peut que ce texte change au fil de la journée et de mon ressenti...

Blog culinaire... Ou un peu plus ?

Vous aimez mes recettes, astuces, idées de présentation ? L'état d'esprit de Grelinette et Cassolettes ?

Inscrivez vous à la Newsletter (tout en bas à droite) pour être prévenu de la publication de mes articles !

Ou abonnez vous à ma page facebook ici ...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Nathalie 15/01/2015 12:40

J'ai été bouleversée quand j'ai appris l'horreur. Le midi, j'étais en voiture et j'ai allumé la radio juste un instant et j'ai entendu qu'il s'était passé quelque chose mais le peu que j'ai entendu ne m'a pas permis de comprendre. C'est en rentrant chez moi que j'ai su et je m'en suis alors voulu de n'avoir pas su avant et d'avoir continué ma petite vie tranquille quelques heures... depuis, je pleure souvent en voyant les images, les hommages, et devant un avenir encore incertain.

flores 09/01/2015 19:01

Plusieurs jours sans internet,et sans pouvoir partager avec toi,avec vous toutes cette émotion et cette colère qui nous étreignent depuis deux jours.Merci à toi pour ton implication et ta gravité quant à l'analyse de ces évènements.On ne peut que se réjouir de l'unanimité de tous pour condamner une telle barbarie,et pour redire combien la liberté est essentielle.Nous sommes tous CHARLIE.

Pauline 08/01/2015 23:51

Choquée, oui et demain peut être une autre interdiction ? Nous n'avons pas le droit de nous taire.

Lola Martínez Iniesta 08/01/2015 17:50

MOI AUSSI JE SUIS CHARLIE.
Espagnole, je partage la douleur du Peuple Français.
Hélas, en Espagne nous savons aussi ce que sont le fanatisme et l' intolérance.

MERCI, chère Isa-Marie.

Je vous embrasse tous bien fort,

Lola.

Lilas rose 08/01/2015 13:56

Je suis charlie

BullesdeGourmandises 08/01/2015 13:48

Tous solidaire, tous Charlie face à la barbarie et à l'obscurantisme...les Bulles sont en berne

Fred 08/01/2015 13:27

Merci pour ce billet Isa
Sonné comme toutes et tous, souvent au bord des larmes, mais fier de vivre dans ce pays qui sait se souder pour faire front face à la barbarie
Tu ne pouvais choisir plus belle photo, nous sommes les feuilles de ce rameau de liberté, nous sommes la vie, nous sommes Charlie

Brigitte 08/01/2015 10:16

Merci de ce mot, de ce respect et de cette photo, Isa Marie qui me touchent et me rappellent, une fois de plus, nos points communs. .... Pour ma part, je suis bouleversée et en état de choc depuis hier matin. Intellectuelle, littéraire et professeur d'histoire de l'art amoureuse de la nature et de cuisine raffinée (que tu sais si bien prôner !), je te suis avec intérêt et passion ; je t'ai parfois écrit et remercié mais .... Je manque de temps pour le faire aussi souvent que je le souhaiterais.
Merci d'être ce que tu es et te tenir ce blog qui n'est pas que ... mais beaucoup plus ! Brigitte

mayalen 08/01/2015 11:21

merci Isa pour ton texte sensible et que je partage, oh combien...
Je suis heureuse de ne pas être déçue par ton blog et celle qui en est la plume.
Merci.

Otsmani 08/01/2015 10:09

Notre passage sur terre est de courte durée, personne n'a le droit d'ôter une vie. Je suis contre la violence !!

laurence gassmann 08/01/2015 10:06

Difficile de ne pas se laisser envahir par la peur , par la colère .
la griserie des belles paroles ne suffira pas
. Faut il pour autant se taire ?
Que la belle lumière de ces tendres étoiles nous éclaire un peu

claude 08/01/2015 09:58

Sonnée comme tout le monde! Littéraire comme toi, amoureuse des Lettres et attachée à ce qui fait la spécificité de notre littérature et de notre société. Certes les réactions lues et entendues hier sont rassurantes, mais jusqu'à quand...j'ai senti, ce matin pointer d'autres germes d'intolérance, j'ai entendu parler d'interdiction de certain livre...liberté dans un sens, censure dans l'autre ???????? bref, ce n'est pas simple.Bonne journée et quel que soit ton choix de publication, je le suivrai avec intérêt

Isa Marie 09/01/2015 22:42

Merci ma chère Claude... Je suis bien d'accord avec toi...
Tout cela m'incite à me plonger encore plus dans des bouquins d'art, en attendant de voir l'expo de Sonia Delaunay avant la fin du mois...
Amitiés d'Isa Marie

mamapasta 08/01/2015 09:51

sonnée, c'est exactement ça...je ne suis pas littéraire mais j'ai lu et entendu beaucoup de belles réactions depuis hier, ça me rassure sur la nature humaine

Isa Marie 09/01/2015 22:41

Avec un jour de plus on entend depuis pas mal de choses effrayantes...
Vivement que tout cela soit apaisé et qu'on puisse retourner voir des expos d'art...
Amitiés chère Eve