Coffret Chat L'Heureux et Jeu pour le Gagner

Publié le par Isa-Marie

Après Chattitudes et Chacrobate, voici un Coffret Chat de la même veine, avec les dessins de Sayo Kolzumi...

En fin de post je vous propose de jouer pour en gagner un exemplaire...

Coffret Chat L'Heureux et Jeu pour le Gagner

Le coffret contient un mug blanc, élégant avec ses Chattitudes en trois couleurs, et un bloc notes Chat aimanté...

Coffret Chat L'Heureux et Jeu pour le Gagner

Le mug est vraiment top mignon, il en existe avec 3 motifs différents, tous craquants ! On a envie de le tenir entre ses mains lovées pour se réchauffer d'une boisson réconfortante...

Coffret Chat L'Heureux et Jeu pour le Gagner

Et le bloc notes est aimanté. Sur chaque page, il y a de la place pour écrire. Il est aussi mi livret de penées chat, mi livret de cuisine...

En haut de chaque feuille, côté face, il y a une petite phrase chat, comme : "on ne choisit jamais un Chat, c'est lui qui vous choisit". Cette phrase m'a émue parce que c'est exactement ce qui est arrivé avec Dundee. Elle nous a choisis. Et elle est exceptionnelle de gentillesse...

Parmi les autres dictons chats, j'ai lu... "Un chat mène juste à un autre chat" (Ernest Hemingway)... Exactement ce qu'il s'est passé avec Hortense (qu'on voit toujours de temps à autres, elle va bien, elle est dodue et magnifique...)

Encore une remarque Chat ? "Il n'y a pas de Chat ordinaire" (Colette)... Ou encore "Le temps passé avec les Chats n'est jamais perdu" (Colette)

Et au verso des feuilles du bloc, on trouve des recettes doudou : mug cakes, soupes réconfortantes, Smoothies, qu'on peut servir dans le Mug Chat, justement...

Coffret Chat L'Heureux et Jeu pour le Gagner

C'est un très beau coffret, à partager avec son ami à pattes de velours... !
Pour retrouver le livre Chattitudes, suivre ce lien click
Pour retrouver le livre Chacrobate, suivre ce lien click

 

Si vous aussi vous êtes séduit(e),
je vais vous en faire gagner un sur le blog...

Pour participer, racontez moi une Histoire Chat !
Je choisirai parmi celles que vous raconterez ici en commentaires.
Le jeu court jusqu'à mardi 11 octobre minuit...

 

Coffret Chat L'Heureux
23,5 cm x 12 cm
11,95 €
Septembre 2016
Editions Larousse

 

Vous aimez l'esprit de Grelinettes et Cassolettes ?
Alors laissez vos commentaires, donnez vos avis... C'est ce qui enrichit le blog et le fait vivre ! Moi aussi j'adore vous lire !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

marie-claude 11/10/2016 17:37

Amoureuse de la gente féline, voici 3 courtes histoires des exploits de mon dernier chat "Léo", un bel athlète tout noir avec tache blanche sous le cou (doigt de Bouddha), 17 mois, expert en "grimpette" Son plus grand plaisir, dès 8 mois : sauter sur notre lustre "art déco" composé de miroirs et de bras en bronze doré. Excédés, nous avons "enveloppé"cette suspension. 10 mn plus tard, le voile gisait lamentablement sur le sol. Après plusieurs tentatives d'enveloppement et 2 bougies et lampes cassées, nous avons dû décrocher le lustre. Léo avait gagné ! et maintenant il regarde le plafond avec étonnement...

Chaque matin, Léo se précipite dans la salle de bains pour boire l'eau de mon verre à dents fixé au mur mais il ne boit que s'il y a nos brosses à dents dans le verre! Bien sûr, je change l'eau et nettoie le verre avant de m'en servir. Je m'amuse à dire qu'il va "se laver les dents". Cela lui fait tellement plaisir de se précipiter d'un bond sur le lavabo et mettre son museau dans le verre que je ne me fâche jamais. Cela me fait rire!!!

En vacances à la campagne en août dernier, bien sûr il s'est précipité sur tous les arbres, a exploré les jardins et hangars voisins "pour faire le ménage", rapportant des toiles d'araignées au bout des moustaches et de la queue. Surprise ! Un soir il est revenu, boitillant sur 3 papattes et nous agressant à la moindre caresse. Dès l'aube, direction vétérinaire qui a diagnostiqué une morsure (chat ou chien ?) vers la queue. Donc, le gentil véto prescrit un traitement pendant 5 jours et il l'immobilise pour lui faire une piqûre. Mais Léo n'aime pas du tout les piqûres et après un miaulement déchirant, fait un bond, la seringue plantée dans le cou ! 1/4 de seconde plus tard, le véto et moi tenions plus fermement le petit démon pour la fin de l'opération. Depuis, il a récupéré toute son énergie pour grimper partout et même sur les murs de l'appartement...Le week-end, il se défoule mais n'a pas encore rapporté de souris. Heureusement. Il se contente d'une souris-jouet (Grisette) qu'il adore et transporte partout.(Je l'ai déjà recousue plusieurs fois !)
J'ai eu 5 chats dont 4 noirs (Pizza, Ramina, Kim, Poucette) et une tigrée semi-angora (Noucha) qui ont tous vécu 19 ans et qui n'ont jamais grimpé aux rideaux. Léo grimpe autant que 5 chats !!!
C'est un sportif et un coeur tendre qui, le soir et le matin, vient faire un câlin "pétrissant et ronronnant". Un vrai plaisir... Comme pour un bébé, j'ai fait un album-photos depuis sa naissance avec commentaires et qui réjouit mes amis.

Olga 03 11/10/2016 10:00

Bonjour , toutes ces Histoires de Chats sont très agréables à lire et très émouvantes .. Il vous sera difficile de faire un choix ! La mienne est toute simple , mon fils et sa compagne avaient une Minette récupérée dans un local suite à leur aménagement dans un nouveau petit immeuble , une Minette pas très jolie , pas très câline mais qu'ils ont pris en affection .. L'ont choyée , nourrie. , peignée et apprivoisée ... Elle ne voulait pas sortir de chez eux et passait ses journées sur le rebord de la fenêtre à regarder les voitures passer ... Quand ils s'absentaient ou partaient en voyage , nous allions Minette. , car il n'y avait pas d'autres solutions. ..un matin , mes enfants se dont levés et ....minette avait disparu ... Catastrophe !! Ils l'ont cherchée , appelée , nuit et jour dans le quartier ... Personne n'avait vu Minette , la sauvageonne s'était échappée vers d'autres lieux ..... Pour consoler sa compagne mon fils d'est empressé 1 mois plus tard de lui apporter un nouveau petit chaton qui depuis lors à remplacé la mystérieuse Minette ...... 1 an environ plus tard ..... Mon fils en chantier chez une cliente , sur une échelle ...entend un miaulement ...... Il redescend 4 à 4 et retrouve Minette qui se frotte aux montants de l'échelle .... La cliente , étonnée de cette manifestation explique à mon fils que depuis quelques mois , minette à élu domicile dans ses dépendances , ne se laissant pas approcher mais se nourrissant avec gourmandise des assiettes de nourriture que cette dame lui déposait , et chassant les souris de son grenier ... .... Mon fils lui a raconté l'histoire de Minette et la raison pour laquelle la chatte venait se frotter à lui .... La dame , les larmes aux yeux lui a répondu : vous n'allez pas me la reprendre ? ? C'est ma seule compagnie ??? Mon fils l'a rassurée ... Minette à une nouvelle vie avec une nouvelle maîtresse , elle a choisi une nouvelle vie ... Et ma belle fille n'a rien su de cette histoire finale de crainte qu'elle ne veuille aller chercher Minette et la récupérer ... Les chats ont plusieurs vies .... Choisissent ils leurs maîtres ? Leurs maisons ? Leurs mode de vie ?

Sof 10/10/2016 13:04

Quelques soient : la couleur, la race, les conditions dans lesquelles nous avons craqué pour un ou plusieurs chats toutes ces histoires sont toutes passionnantes.
Moi, j’en ai 2 : une «fille» Sassie qui est plutôt sauvage mais qui devient plus sociable en vieillissant 12 ans et un «jeune garçon» 2 ans, Juthaï, un vrai chasseur malheureusement, les souris, les oiseaux, et une taupe. Bref, mais il adore faire des câlins et sait se manifester pour se faire câliner une vraie glue, très tactile et même avec les invités qui sont parfois surpris. J’ai également une petite Westie (chienne) après avoir eu un dogue allemand bleu. Voilà, pour me situer.
La petite histoire que je voulais vous raconter commence comme ça.
Nous venons de remettre un petit coup de chauffage dans la maison puisque la fraîcheur matinale revient en Ile-de-France.
Ce matin, Juthaï vient me rendre visite dans la salle de bain, jusqu’à là rien d’extraordinaire et s’arrête au niveau du sèche serviette qui dégageait de la chaleur, normal c’est le but. Mais rappelons-nous qu’il ne chauffait plus depuis la fin de printemps puisque nous avions coupé la chaudière.
Juthaï regarde le drap de bain qui était posé dessus et tout à coup, je compris ce qu’il allait faire. Il passa sa tête sous la serviette où il disparaissait. Il tendit tout son très long corps longiligne normal c’est un siamois et avec ses griffes, Il fit tomber le drap de bain pour se blottir dessous. Et oui, vous avez tout compris une serviette toute chaude, un endroit douillet et bien chaud, quel plaisir ! Le plus rigolo c’est que Juthaï ne l’avait pas fait depuis des mois et ce matin le jour où la chaleur est revenu il s’est à nouveau fait son petit lit, quel coquin, dommage je ne peux pas joindre la vidéo, je vais la même sur mon profil facebook.
Si vous avez le même énergumène, dites-le c’est trop rigolo.

Patricia 08/10/2016 20:38

rhoo je tente ma chance , j'adore les chats ... j'ai adopté une petite écaille, trouvée dans la rue au mois de décembre ! il faisait froid , très froid et j'ai craqué pour cette petite minette, qui avait, à peine environ 1/2 mois. Elle avait une importante gale d'oreilles, était pleine de puces et de vers . je l'ai emmenée chez le vétérinaire , je l'ai soignée et je lui ai donnée beaucoup beaucoup beaucoup d'amour ! aujourd'hui elle va bien et est stérilisée ! elle a encore des soucis au niveau des oreilles et mon mari a l'impression qu'elle ne voit pas bien ... je l'aime encore plus ! j'ai eu un véritable coup de foudre pour ma petite Osiris ! elle est mon soleil et illumine mes journées . :)

Marion 08/10/2016 19:10

Il y a bien longtemps, ma soeur ainée, attachée de presse dans une maison d'édition, reçu la visite d'un auteur qui lui exposa son souci. On venait de lui offrir un chaton dénommé Lucifer....mais....il était allergique au poil de chat !
C'est ainsi que Lucifer allait atterrir dans un appartement d'un petit immeuble, 1ier étage, au bout d'une impasse à Aix-en Provence. Vague description de l'animal par ma soeur: le chaton est tout noir avec une minuscule tache blanche sur le devant, pas de gouttière mais européen et il a déjà un nom, c'est Lucifer.
Il fallut le descendre de Paris à Aix dans une caisse en carton trouée. Le voyage étalée sur deux jours fut épique. Lucifer miaula, miaula et à l'arrêt pour la nuit, il pût s'échapper. Heureusement il fut retrouver et à nouveau enfermer pour la fin du voyage.
A Aix, Lucifer a du s'adapter à ses nouveaux maitres. Où plutôt le contraire ! Ce n'était pas un chat d'appartement. Il ne voulait être emprisonné. Il connut dès son arrivée la campagne, les herbes hautes, les buissons et les arbres. Il demandait pour sortir, miaulant devant la porte d'entrée de notre appartement. Lorsqu'il était encore un chaton, nous lui avions fabriqué un ascenseur direct: panier attaché à une ficelle, chaton dans le panier et lorsque le panier touchait terre, Lucifer se sauvait vers la verdure. Pour son retour, il devait attendre une âme charitable qui ouvrait la porte de l'immeuble.
A l'âge adulte, il quittait l'appartement le matin et restait dehors jusqu'au soir, heure à laquelle mon père arrivait en voiture. Lucifer devait avoir des antennes car il filait au bout de la rue et peu de temps après la voiture arrivait. Soit dit au passage, l'horaire d'arrivée n'était jamais le même. Lucifer ne se trompait jamais.
Comme tous les chats, Lucifer fit des bêtises. Il adorait particulièrement les pointes d'asperges et le dessus tout doré des quiches.
Malheureusement, nous dûmes nous séparer. Lucifer aimait trop les herbes, les arbres. Il aurait été malheureux enfermé dans une résidence à Paris. Il fut adopté par nos voisins. Même lieu, autre maison tout aussi douce à vivre. En faite Lucifer avait besoin d'un coussin pour la nuit, de genoux ceux de papa qui regardait la télévision.
On se remémore encore Lucifer, notre chat indépendant, écologiste avant l'heure mais câlin... à ses heures.

Caro 08/10/2016 13:29

Difficile de choisir entre toutes mes histoires de chat, depuis 30 ans j'en ai eu beaucoup... mais celle qui est certainement la plus jolie est aussi une histoire d'amour triste. En 2001, nous avons emménagé dans notre nouvelle maison construite avec amour par mon beau-papa à Maurecourt, charmante petite ville à la campagne aux confins du 78 et du 95. Quelques temps après, j'ai découvert qu'une chatte avait élu domicile dans notre jardin, je la nourrissais un peu, elle était craintive et à la fois demandeuse de caresses...Un jour, elle est venue me chercher en miaulant très fort et m'a conduite jusqu'à un tas de planches. Je cherchais ce qu’elle voulait quand j'ai entendu un tout petit miaulement, c'était celui d'un petit chaton de quelques semaines tombé entre 2 planches et ne pouvant plus sortir. Sa mère n'arrivait pas non plus à la tirer de là. Je l'ai donc sauvé et rendu à sa maman, en veillant bien à l'alimenter en conséquence pour qu'elle puisse le nourrir... Le temps a passé et un jour d’hiver, j'ai trouvé le petit chaton sevré devant ma porte dans mes jardinières. Sa maman m'en avait fait cadeau et me le confiait. Je l'ai donc emmené chez le vétérinaire, découvert que c'était en fait une petite chatte, je l'ai adoptée et prénommée Toffy, au regard de sa couleur. Pendant 6 mois, elle n'est pas sortie de la maison et m'accompagnait dans tout ce que je faisais. Elle était douce et sage, indépendante mais ronronnait très fort comme un diesel dès que nous la caressions. Ma fille Maïlys était ravie d'avoir enfin un chat à elle. Elle était très menue et délicate, comme un petit tanagra... quelques temps après Sylver la rejoignait. C'était un cadeau de ma sœur Delphine et l'un des 6 petits de sa chatte Luna Blue, persan bleu, qui avait fauté avec un gouttière. Sylver était aussi costaud et pataud que Toffy était fine et habile. Il ressemblait à un Chartreux aux yeux verts. Ils s'amusaient comme 2 petits fous et s'entendait comme larrons en foire. Sylver la suivait partout, car c'était elle la chef, mais comme il était loin d'avoir conscience de son gabarit, il provoquait des catastrophes, cassant vases et bibelots en voulant imiter la gracieuse Toffy. Un jour, Sylver est tombé malade, il souffrait d'une insuffisance rénale, tare des persans. Nous avons dû nous résoudre à le délivrer de sa vie terrestre qui était devenue un cauchemar, ce fut très dur pour nous, car c'était l'un des derniers cadeaux de ma sœur disparue en 2002 d'une tumeur au cervelet, métastase de son cancer du sein.( Gène reçu en héritage et que j’ai aussi développé en 2002 au sein et 2014 au péritoine)
Toffy était très triste de ne plus avoir son copain à ses côtés, mais entre-temps j’avais fait stériliser sa mère qui m’amenait toutes ses portées, créant des crises avec ma fille qui voulait toutes les garder… Petit à petit, elle s’est installée à la maison, prenant ses quartiers dans la chambre de Baptiste.
Et puis un été, j’ai dû rentrer précipitamment de vacances car Toffy avait une grosseur entre les 2 épaules et ma fille restée seule à la maison était angoissée que sa chatte soit gravement malade. Analyses faites, c’était une tumeur infiltrante inopérable. Elle aussi avait un cancer… Notre Toffy a encore vécu quelques mois entourée de tout notre amour et nous l’avons accompagnée jusqu’à la fin, elle s’est endormie dans nos bras et repose depuis au fond du jardin aux côtés de Sylver et de sa maman Mina qui, elle, a vécu 14 ans à nos côtés. 2 jours après sa mort, un petit chaton noir et blanc a surgi dans le jardin, comme pour prendre sa relève… Clyde est toujours là, mais n’a plus de queue grâce à un piège à renard interdit, mais utilisé par un nuisible qui veut éliminer les « nuisibles » qui pourraient lui voler ses poules et son gibier… et depuis 4 mois, une nouvelle petite chatte, Mini Myew, récupérée dans une ferme équestre, met de la gaité dans nos vies… to be continued

isabelle Bonneau 07/10/2016 16:41

Quand j'étais enfant j'avais un chat siamois qui s'appelait Mickey.Nous habitions en région parisienne en appartement et, mes soeurs et moi, nous amusions à l'habiller avec les vêtements de nos poupées et il dormait dans leur berceau. C'était un chat très docile. Quand plus tard nous sommes allés vivre dans le Loir et Cher, il a découvert son rôle de chasseur et battait la campagne. Cependant, je le posait dans un panier bien attaché sur le porte-bagage de mon vélo et je pouvais faire des kilomètre avec lui. Il nous suivait partout, certains matins alors que je partais au lycée je me rendais compte que mon chat était derrière moi, alors je devais le prendre dans mes bras, courir jusqu'à la maison pour l'enfermer et courir encore afin de ne pas rater le car pour le lycée ! Il a vécu une belle vie jusqu'à 16 ans, il nous a quittés quelques jours avant mon mariage et Maman n'a pas osé me le dire tout de suite de peur de me gâcher la fête...

Virginie 07/10/2016 12:52

Un jour de 2011 ma bonne veille chatte stérilisée me ramené ce que je crois être une souris, et le depose sur mon lit... Je n'y prête pas attention jusqu'au moment ou elle me le dépose sur le cours que je suis en train d'étudier et oh surprise, c'est un chaton de quelques heures pas en forme! Et me voilà partie pour du biberonage intensif et mon chat s'occupait du petit pour le reste... a 3 mois il avait la taille d'un chat de 3 semaines... Puis il a grandit! Depuis j'ai un chat qui ne décolle que rarement de moi, un peu trop calin et affectueux, comme moi il connait les joies du métros, trains, tgv, avion, voiture,... de la vie a Paris, à Bruxelles, à Lausanne,... oui il voyage partout avec moi, car si je le laisse, il fait des catastrophes! J'ai fini de lutter contre lui, ma voiture est sa vraie maison, quand j'y entre il s'y engouffre, s'installe sur le siège avant dès que je suis sortie du village et ronronne non stop. Une fois arrivée, il commence ca sieste et attendant patiemment mon retour... que ce soit pour les cours, le boulot, les visites à gauches et à droite, il est toujours dans la voiture! Sauf dans les endroits ou les chats sont autorisé, alors il est en laisse... bref j'ai pas adopté un chat, mais mon ombre xD

josecile 07/10/2016 09:34

A 40 ans, je me lance dans l'aventure Chat ! On opte pour un bon gouttière des familles, rouquin et tout choupinou. Il grandit, grossit, affirme clairement son statut de Chef de la maison et de Chef des chats du quartier. Mais il ne miaule pas, jamais. Sauf un matin de ce mois de juillet où après avoir bataillé avec sa chatière (je ne l'ai pas aidé, je pensais qu'il ramenait une proie !), il pousse un miaulement à vous retourner les tripes. J'arrive en catastrophe, et là mon minou me regarde et se laisse tomber comme un caillou. Panique à bord, embarquement chez le véto. Mon chat a été tapé par une voiture sur l'arrière, il a une patte luxée, le péritoine éclaté et une double hernie, mais l'opération est jouable. Il n'a que 4 ans, alors on joue le jeu. Aujourd'hui on a un chat réparé, un peu plus casanier... toujours aussi chasseur et avec toujours un aussi bon caractère ! C'est peut-être ça qui l'a sauvé d'ailleurs !

Ozzy 07/10/2016 09:29

Hello ! Merci pour ce chacré concours, cela fait plaisir ! Pour remettre le contexte, ma plus grande fille adore les chats, et l'année dernière elle a voulu en adopter un, j'étais jusque là pas très fan des chats, les pensant égoïstes .... Nous sommes donc allés à la Spa de notre ville, ma grande a choisi un petit rouquin ... Et a présent j'aime a la folie cette petite boule d'amour prénommé Suki, c'est un vrai ange, il adore les câlins et maintenant me voilà réconcilier avec les chats !
Belle journée !

CHRISTIANE 07/10/2016 09:22

C'était il y a bien longtemps, le temps ou j'étais jeune ; je faisais du baby-sitting. La famille avait plus de 7 chats et un enfant. L'enfant était plus facile à gérer que les chats :)

@nnie 07/10/2016 08:09

Coucou Isa !
mon histoire remonte à mon enfance ! j'avais 12 ans quand nous avons déménagé et bien sûr avons emmené notre chatte, qui a voyagé sur mes genoux dans la camionnette . A l'arrivée elle s'est sauvée et je pensais ne pas la revoir mais elle est réapparue, ne connaissant pourtant pas les lieux. Et un jour, alors que j'étais en pension, j'ai reçu un courrier m'annonçant qu'elle était morte ! je n'ai pas eu d'autre chat depuis, mais je profite du ronronnement de ceux de mes petites filles;
Je tente ma chance pour ce joli lot et te remercie

ManueB 07/10/2016 07:32

je n'ai pas de chat mais de temps en temps Kiwi nous rend visite, il aime se mettre sur le rebord de la fenêtre et regarder dehors !
hier il m'a rendu visite, il a fait son tour a eu son calin pour est reparti !

je tente ma chance pour gagner ce joli mug - qui plairait aussi à mes filles !!!

bonne journée
manue :)

mamiekeke 06/10/2016 18:51

Merci de nous donner la chance de gagner ce magnifique coffret .....

Mon histoire est un peu longue mais je vais essayer de faire court quand même .

TIGRON le chat et PIRATE le chien ...
Nous vivions heureux dans une grande et belle maison avec notre chien Pirate , mais l' âge étant il était très vieux et n' allait vraiment plus très bien malgré les traitements pour le faire encore un peu vivre à nos côtés .
Pourtant vint le jour où tout était consommé et un petit miracle (nous l' avons su par la suite) nous voyons venir à nous sur notre terrasse où se reposait notre Pirate (il ne pouvait plus se bouger et nous le portion car il aimait sa terrasse il y voyait ses amis chats et oiseaux ) donc nous voyons venir à nous un petit chat menu et tigré , d' ou son nom TIGRON , il s' installe derechef dans la couche de PIRATE et se met à lui faire sa toilette , les oreilles , les yeux etc tout ce qui pouvait être nettoyé , nous n' avons pas bougé de peur de le voir partir , mais pendant plusieurs jours TIGRON est venu et à fait la toilette de PIRATE .
Puis quelques jours plus tard 3 ou 4 peut-être , TIGRON c' est carrément installé dans la couche de PIRATE jusqu' à ce que celui-ci ne puisse plus réagir du tout et le veillait jalousement , nous avons immédiatement appelé le vétérinaire qui s' occupait de lui , nous avons transporté PIRATE à la clinique où là il a eut droit à sa dernière piqure qui lui a permis de rejoindre enfin ses ancêtres .
Mais l' histoire n' est pas finie , car lorsque nous sommes rentrés en larmes , bien sûr , chez nous TIGRON était assis sur le pas de la porte et nous a fait plein de câlins et à refuser définitivement de nous quitter , il c' est installé tranquillement mais sûrement à la place de son ami PIRATE .
Bien sûr nous l' avons gardé lui aussi jusqu' à son trépas l' an dernier , il nous manque toujours car il était très attachant surtout avec mon Cricri d' amour et dormait même avec lui .
Crois tu que les animaux parlent sans mot entre eux ?
Nous pensons que PIRATE nous a laissé son copain TIGRON pour que nous supportions son départ et que nous reportions sur ce petit animal abandonné , car il l' était nous l' avons apprit , tout notre amour des bêtes ? Maintenant il n' y a plus ni de PIRATE ni de TIGRON mais nous ne les oublierons jamais , ils sont toujours dans nos pensées et en photos ha ha ha .
J' espère que mon histoire de chat t' a plus , mais je suppose qu' il y aura plein de jolies histoires qui vont venir être contées ici , alors QUE LE MEILLEUR GAGNE ...
Gros bisous marseillais du jeudi pluvieux .
Renée (mamiekéké).

Sof 06/10/2016 18:36

Et bien chat c est sympa.
Sof