Thierry Marx au Paris des Chefs : les quatre éléments

Publié le par Isa-Marie

Les grands de la création avaient pour mission de nous éblouir... mission accomplie haut la main !
Je partage avec vous cette fabuleuse expérience à laquelle j'ai eu la chance d'assister samedi dernier : après un teasing ici, et un binôme bio là concentrons nous sans peine sur le duo de charme Thierry Marx & Sybille de Margerie dont le show était parfait.
Faut-il rappeler que le challenge de ce Paris des Chefs était de réunir un chef de la gastronomie et un designer, chargés de nous faire entrevoir leur perception du visible et de l'invisible, double regard de la création...
Justement, Sybille de Margerie, architecte d'intérieur de renom (elle a travaillé pour des hôtels comme le Crillon, le Lutécia, le Cheval-Blanc à Courchevel) a été choisie pour orchestrer l'aménagement du futur hotel de luxe que Thierry Marx ouvrira au début de l'été à Paris : le Mandarin Oriental.

JMG 6667T

En avant première ils nous ont livré le joli secret (qui n'en est plus tellement un du coup...) qu'ils réservent à leurs clients. Sur la table du petit déjeuner, qu'on imagine design et épurée, se trouvera un mystérieux carton à chapeau. cartonChapTT.jpgLe carton à chapeau c'est l'élégance parisienne, la couture, le luxe, la féminité... A l'intérieur de cette jolie boite haute et ronde, se trouvera, comme dans un jeu gigogne... un bento aux accents asiatiques !

Que faire d'un bento alors que justement on est attablé dans un hotel de luxe et que tout présage qu'on ne nous laissera pas mourir de faim ?

C'est que cet extraordinaire bento renferme un concentré de vie, la substantifique essence, les symboles des quatre éléments vitaux... Comme pour offrir à ces hôtes uniques et privilégiés les clefs de l'existence, et les placer à l'aube des marches de l'essentiel...
Une sorte d'inattendu cadeau de bienvenue symbolique et fort. L'eau, l'air, le feu, la terre, les éléments d'un langage universel pour ces clients internationaux, voire planétaires. Le présent le plus simple et le plus concentré que l'on puisse rêver d'offrir.

J'exagère ? J'interprète ? A peine, voyez la suite...

Step by step Thierry Marx nous dévoile sa vision des quatre éléments offerts à ses hotes élus. Le visible et le suggéré se mêlent, l'imagination s'envole, les papilles sont prêtes à tout.

Tout d'abord l'air et l'eau : Thierry Marx nous dévoile une capsule d'eau, une goute énorme, unique et surprenante. A l'intérieur, une eau très pure parfumée d'une infusion de gingembre et de citron, destinés à purifier le corps à l'orée de la journée qui s'annonce. La capsule, toute en souplesse, est faite de Kanten, cette algue dont on tire l'agar agar.MarxT.jpgOn y pique une paille pour se désaltérer et communier avec les premiers éléments de la journée.

Ensuite vient le feu symbolisé par une poudre énergisante de cassis et de framboise pulvérisés dans l'azote liquide, cryogénisés. J'ai goûté cette poudre surprenante, elle pétille en bouche et donne l'impression d'une explosion de fruits rouges acides qui rappellent le bonbon.

La terre enfin, et le consistant aussi, est plus classique mais parfaitement étonnant de saveurs. Il s'agit d'une adorable pâtisserie raffinée sur trois étages.GateauT.jpg J'ai eu le plaisir de la goûter, elle est délectable. Je vais essayer de vous la décrire. La base est un feuilletage de pain d'épice et de pectine de pomme concentrée (la pomme, fruit originel...). Je pense que seule la pomme serait déjà un ravissement en soi. Elle est détaillée en cubes minuscules et ses saveurs sont une concentration généreuse et savoureuse. Au dessus de ce millefeuille, une crème de lait de soja vanillée et délicieusement aérienne s'associe parfaitement avec les premières saveurs. En top, un voile de biscuit fin comme un papier de soie parfait le tout...

La philosophie de cet exceptionnel condensé de saveurs et de symboles est sans doute qu'innovation et simplicité se rejoignent, qu'il n'y a pas de conflit entre création et tradition.

Au tout début de la présentation, les créateurs se sont livrés au jeu du portrait chinois. J'ai retenu les réponses de Thierry Marx, sans doute aimerez vous le connaitre un peu plus en les découvrant. Trait de caractère ? La détermination. Couleur préférée ? Le blanc. Compositeur favori ? Mozart. Auteur ? Céline (J'avoue avoir été surprise...) Mot d'ordre ? Être et durer. Qualité ? L'honnêteté... J'ai aussi retenu le mot d'ordre de Sybille, qui me convient parfaitement : "Fais-le maintenant, il y aura peut-être une loi pour l'interdire demain..." !

A la fin du show, le plateau a été envahi de fans qui ont voulu voir tout ce mystère de plus près, toucher, gouter. FansT.jpgJ'en étais, c'est ce qui m'a permis d'échanger un peu avec Thierry Marx et de vous livrer ce compte-rendu...TMarxIsaT.jpg

Demain je vous présenterai deux autres duos qui m'ont étonnée : les binômes estonien et argentin qui n'ont pas manqué d'originalité non plus et ont su nous surprendre.

 

Mercredi 25 janvier 2012 3 25 /01 /Jan /2012 07:16

Quel creuset d'idées, de découvertes, de création ! La quatrième édition du Paris des Chefs, qui conjugue cuisine et inspiration, gourmandise et talent, a été foisonnante. 
Les chefs sont venus des quatre coins du monde pour présenter leur savoir-faire et leurs innovations. Lorsque les cuisiniers s'associent en duos aux créateurs et artisans (architectes, photographes, designers, peintres, musiciens...) l'ébullition est formidablement fertile...
Salle_T-copie-1.jpg

La cuisine est un art qui avance, qui progresse, repousse les limites. L'alchimie qui s'est opérée durant trois jours a été riche de créations, d'idées, de concepts. On s'y est régalés à chaque duo, j'ai été souvent surprise, parfois choquée, mais on ne progresse pas sans bouleversements. Durant les prochains posts je vais vous faire partager mes impressions et quelques photos, il s'agira de vues parcellaires, le show a été si riche... CB_T.jpgPour vous mettre en appétit, disons que je vous parlerai de mon trio préféré : Anne-Sophie Pic / Carole Bouquet (qui n'est pas qu'actrice, elle est vigneronne aussi) / Julie Andrieu (si complice). Mais j'ai aussi été complètement séduite par le grand Fulvio Pierangelini en duo avec Massimiliano Fuksas : deux italiens de talent, comment ne pas être sous le charme ?
J'ai aussi été interloquée par cette silhouette sexy, apparue au fond de la scène dans un style très "poupoupydoo". A bien y regarder il s'agissait de Frédérick e. Grasser-Hermé habillée d'une robe fourreau de... crépine de porc ladygaguesque improbable, tentant d'approcher Rita Hayworth sur Put the blame on Mame. Beurk et oups. Crepine_T.jpgSon compagnon de scène François Berléan a été grandiose pour donner de la crédibilité à la performance, en rattrapage aux chippendales perdreaux-du-jour et leur séance de strip-tease... 
Mais on est allés plus loin encore : j'ai du réprimer des hauts-le-coeur à la vue d'un coeur de cheval. C'est énorme, un coeur de cheval. Il a été cuisiné sous nos yeux. Et le chef l'a transformé en mets délectable. De même que cette petite cervelle de cerf, extirpée de sa boîte craniène en direct et mitonnée ensuite. Âmes sensibles changez de blog. En même temps je pense que si nous savions tout ce qui se passe avant l'arrivée de l'entrecôte dans notre assiette peut-être serions nous tous végétariens. Carcasse_T.jpgBien d'autres surprises encore, mais la plus belle, celle qui m'a émue, a été la transcription musicale de saveurs et d'impressions gustatives, je vous raconte cela tout bientôt...

 

Récapitulatif des articles Paris des Chefs :

 

2012 Humer l'atmosphère
2012 Duo Anne-Sophie Pic Carole Bouquet
2012 Duo Fulvio Pierangelini Massililiano Fuksas
2011 Thierry Marx
2011 Arnaud Daguin
2011 Mauro Colagreco

 

La newsletter vous informe en avant première d'événements et de publications à venir et fait le point du meilleur de Grelinette et Cassolettes (astuces, idées de présentation etc.). Pensez à vous inscrire (en bas à droite) ! Vous pourrez aussi et surtout recevoir les articles au fil de leur publication, qui n'est pas forcément régulière...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

*manue 09/03/2011 21:38


J'avais loupé ça sur ton blog!!!!
Tu as vaicu un moment privilégié et Thierry Marx de ci près...J'aime beaucoup je le connais surtout de top chef et j'aime particulièrement sa sincérité et son talent oratoire...Sa cuisine aussi il
explique vraiment bien; ainsi le pain d'épice confit à la marmelade de pommes ne me paraissait pas insurmontable bien que mon résultat final à moi soit quand meme loin d'etre aussi raffiné (mais en
papilles miam miam).
bisous, bonne fin de semaine!


Isa-Marie 09/03/2011 21:39



Tu l'as vraiment bien réussi ! NB :


TM le cuit plutôt dans du papier sulfurisé par contre...


Amitiés d'Isa-Marie



Edda 04/02/2011 19:58


Merci de me l'avoir signalé! Très joli reportage, j'ai aimé même en n'étant pas là :-)


Vanille 03/02/2011 18:34


C'est vrai que les évènements se superposaient entre Paris et Lyon. Mais là, toi tu as vu le grand maître en activité, chez nous c'était plus pour la déco ! Tu as dû te régaler, à tous points de
vue.


cuisineplurielle 31/01/2011 17:55


et bien merci de nous faire partager ces moments d'exception


Pillow Kitchen 26/01/2011 17:19


Quelle chance tu as eu d'approcher de si grands artiste... Thierry Marx... Merci puor le partage ! Bises


BREE 26/01/2011 01:06


notre REPORTER ISA MARIE nous a encore concocté un super POST !

bravo !
t'as toujours les bons plans toi ! ;- )
bisous à ma pote de La Brie de BREE BREE
PS : mon NRJ ?
être Amoureuse d'un jeune homme de 15 mois....
qui me donne la force ici, là, aujourd'hui
pour construire, pour demain, là bas !


palaisdeslys 25/01/2011 23:09


Et bien quel reportage, tu sembles avoir été enchantée, il faut dire que toutes ces saveurs, toutes ces textures semblent déconcertantes et étonnantes. INtéressant! comme toujours! Bises et bonne
nuit.


les myrtilles 25/01/2011 20:32


Quelle superbe journée, merci de nous la faire partager !
Bonne soirée !


prici 25/01/2011 20:11


Jolie patisserie!! Miam!


Bonpourlespapilles 25/01/2011 20:08


Quelle chance d'avoir pu assister à une telle démonstration et d'avoir pu goûter !!! Merci de nous faire partager tout ça :)
Bonne soirée, Julie.


zouncuisine 25/01/2011 19:45


Viens sur mon blog j'ai un petit mot pour toi


senga50 25/01/2011 19:45


J'aurais bien aimé être là... comme toi, je l'apprécie vraiment pour sa gentillesse, sa générosité et son grand talent...


zouncuisine 25/01/2011 19:40


Wahoo j'aurai bien aimé le rencontrer Thiery Marx !!!


melayers evelyne 25/01/2011 19:03


hooo!!! gourmande tu à de la chance d'avoir gouter son dessert d'aprés ce que tu a d'écrit c'est sublime veinarde hihihi des belles photo et ton article super j'attend la suite je me régale
d'avance bisousss


Mamapasta 25/01/2011 18:25


Isa Marie, je n'utilise pas le vitpris, mais je sais que c'est de la pectine dedans!il doit y avoir l'équivalent en bio...
La farine de lupin j'en trouve à l'eau vive ( magasin bio) de Niort...Après en avoir cherché longtemps en vain chez biocoop et bio monde....Pourtant il en pousse en France!
mais il y en a aussi en VPC en cas de besoin!


MiMi du SuD 25/01/2011 17:43


Bonjour Isa-Marie,

Tout d'abord merci de ta visite et de
ton commentaire sur mon blog,et puis
ton article est surperbe ,fabuleuse
expérience de voir des chefs,j'aime :-)
de voir des cuisiniers hors pairs et des
plats qui sont innovants....
Je vais m'inscrire à ta newsletter pour pas
rater tes prochains articles :-)
je te souhaite une bonne soirée,
bisous de Mimi.


Mamapasta 25/01/2011 17:39


je ne résiste pas au montage à la pomme ( c'est sans doute du à mon prénom)La pectine du " Vit Pris" n'a qu'à bien se tenir!


Isa-Marie 25/01/2011 17:53



Hello Mamapasta,


Tu utilises le "vitpris" ?


Sinon oui ce montage était excellent : trois couches de pain d'épices, deux couches de pommes coupées en minuscules dés et cuites à la vapeur qui ont finalement gélifié, le tout ensuite sous
presse six heures... a refaire assurément !


A propos j'ai cherché tout à l'heure la farine de lupin et ne l'ai pas trouvée. où l'achètes tu ?


Amitiés d'Isa-Marie 



yaya 25/01/2011 17:05


Un petit mot t'attend sur mon blog! Bisous ma belle et merci de nous faire partager tes richesses!


Carotte 25/01/2011 15:56


ouah !
j'aurai bien aimer voire son bento, c'est étonnant.
très sympa cette idée des 4 éléments, merci du partage.
bises, Caro.


BrigitteHmmm! Quel merveilleux dessert! 25/01/2011 15:16


Un reportage de haut vol...
Tu as eu beaucoup de chance d'y participer;)
A bientôt pour la suite .
Bises Isa-Marie