Cassolettes de Haddock (Mille Sabords) infusé au Romarin

Publié le par Isa-Marie

Le Haddock est délicieux lorsqu'on le fait infuser avec du romarin dans l'étape de dé salage... Un petit bain dans de l'eau et du lait et c'est un délice délicat et fin... Ici je l'ai associé à de petits champignons de Paris et une écrasée de pommes de terre, liés avec une crème nappante... Nous avons adoré !

Et le Haddock me rappelle... forcément le Capitaine, Mille Sabords, mais surtout la première fois que j'en ai dégusté, en Angleterre... C'était comme une révélation, un délice absolu, il se détachait en pétales et était associé à des pommes de terre qui avaient gardé leur peau...

Ici il est en cassolettes gourmandes, à vous d'essayer !

Cassolettes de Haddock (Mille Sabords) infusé au Romarin

Pour deux il faut :

  • Un filet de Haddock (églefin) d'environ 200 gr
  • 5 belles pommes de terre bio
  • Un bouquet de romarin
  • Un bouquet de ciboulette
  • Poivre du moulin
  • 15 champignons de Paris
  • Deux échalotes
  • Une gousse d'ail
  • Huile d'olive bio de première pression à froid
  • Crème végétale, ici de soja
  • 2 verres de lait végétal
Cassolettes de Haddock (Mille Sabords) infusé au Romarin

Action :

  • Trois heures avant, dessaler le haddock : verser un verre de lait dans une casserole, y plonger le filet de poisson coupé en deux et couvrir d'eau à hauteur. Effeuiller la moitié du romarin et le hacher au couteau ou au ciseau. L'ajouter et faire chauffer à feu très doux jusqu'à un petit frémis, puis couper le feu et laisser reposer.
  • Cuire les pommes de terre à la vapeur.
  • Faire revenir les champignons de Paris coupés en quatre et assaisonnés de poivre, avec ail et échalotes dans un filet d'huile d'olive. En fin de cuisson, couvrir avec la crème.
  • Sortir le haddock et le débarrasser des brins de romarin. Laver la casserole et répéter la même opération avec le mélange eau, lait, romarin ciselé. Cette fois cuire le haddock à feu très doux pendant cinq minutes et le vérifier : il doit devenir opaque, c'est l'indice pour savoir qu'il est à point pour une cuisson à la nacre. On peut le cuire davantage, cela dépend de son épaisseur. Il doit rester tendre.
  • Dresser : éplucher les pommes de terre et les casser grossièrement en les répartissant dans les cassolettes. Répartir le haddock émietté sommairement en pétales et ajouter les champignons crémés. Saupoudrer de ciboulette et servir bien chaud... Se régaler !

 

Vous aimez l'esprit de Grelinettes et Cassolettes ?
Alors laissez vos commentaires, donnez vos avis... C'est ce qui enrichit le blog et le fait vivre ! Moi aussi j'adore vous lire !
 

Partager cet article

Repost1

Commenter cet article

@
oh merci ! je viens justement d'en acheter<br /> ta recette changera de ma façon de le préparer (cuisson : comme toi ; p de terre et salade---> rien de + simple !
Répondre
I
Bonjour Annie,<br /> Oui c'est délicieux le Haddock ! L'as tu cuisiné ? As tu aimé ?<br /> Amitiés d'Isa Marie
F
Bonjour <br /> Cette recette plaira beaucoup à mon mari. Question : le haddock est cru ? Fumé ? Merci beaucoup et bon week-end
Répondre
I
Bonjour Fayolle, <br /> Le haddock est de l'églefin fumé. Il est cru au début de la recette et je le cuis en le pochant dans de l'eau et du lait infusés de romarin après l'avoir déssalé. C'est un délice ! <br /> Bien amicalement