Salade de Poires et Clémentines de Corse en entrée

Publié le par Isa-Marie

Elle est fraîche, tonique, fondante et croquante, et c'est encore une jolie petite salade d'hiver pour bien commencer le repas. Les poires sont coupées en cubes, les clémentines de Corse jouent les coroles gorgées de jus et les noix apportent le croquant tandis que le chou kale et les raisins secs sont légèrement chewy. La sauce est composée de jus de citron (de Corse également) et de poivre.

En fin d'été lorsque nous avons ôté les pieds de tomates du jardin j'ai été un peu triste en me disant que j'allais regretter nos salades colorées et gorgées de soleil. Puis j'ai décidé que non, ce n'est pas parce que nous sommes dans la saison froide que les salades doivent être ternes ou pire doivent être zappées. Si vous me suivez vous trouverez plein d'entrées riches en couleurs et en bienfaits pour vous accompagner jusqu'au printemps !

D'ailleurs saviez vous qu'il vaut mieux déguster les fruits en début de repas plutôt qu'en dessert ?

Salade de Poires et Clémentines de Corse en entrée

Pour deux il faut :

  • Deux poires encore fermes
  • Trois clémentines de Corse
  • Un beau citron Corse également
  • QS de cerneaux de noix
  • QS de raisins secs
  • Une feuille de chou kale
  • Poivre du moulin

Action :

  • Presser le citron dans un bol et y faire gonfler les raisins secs
  • Peler les poires et les couper en cubes
  • Peler les clémentines et les couper dans le sens horizontal. Cela évite de les éplucher : on voit la pulpe directement et cela flatte l'appétit
  • Poivrer légèrement le jus de citron et y plonger les cubes de poires pour qu'ils s'en imbibent bien
  • Détailler le chou kale en ôtant les nervures qui sont amères (nervure centrale et petites nervures périphériques)
  • Dresser : les poires, les "fleurs" de clémentines, les noix et les raisins secs (verser le jus de citron sur la salade), les toupets de chou kale... Se régaler !

Epilogue

Si la tradition veut que l'on consomme les fruits en fin de repas, on sait maintenant que c'est une ineptie. Leur digestion est spécifique et différente de celle des féculents et protéines. Ces derniers font travailler l'estomac tandis que les fruits sont assimilés par l'intestin grêle, qui vient après. Si on les mange en fin de repas ils attendent donc derrière les autres aliments avant d'atteindre l'intestin grêle et c'est ce qui provoque maux de ventre et ballonnements, en perturbant la digestion et le bien être.
Il convient de les consommer en début de repas ou mieux, en dehors des repas (mais on n'y pense pas toujours)...

 

Vous aimez l'esprit de Grelinettes et Cassolettes ?
Alors laissez vos commentaires, donnez vos avis... C'est ce qui enrichit le blog et le fait vivre ! Moi aussi j'adore vous lire !
 

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

M
L'autre jour j'ai fait avec ce que j'avais...une endive, une pomme, une clémentine et des graines torréfiées. Sauc tamari balsamique et huile d'olive. Joli et délicieux.
Répondre
C
Très plaisante cette rafraîchissante recette ;)<br /> Merci !
Répondre