Risotto de Poularde à la Forestière et au Gorgonzola

Publié le par Isa-Marie

Le risotto est capable du meilleur... Rires... Le meilleur que j'aie jamais dégusté était à Rome dans une petite trattoria que nous avions choisie parce qu'on y voyait plein d'italiens qui avaient l'air de se régaler... Crémeux, doudou, parfumé, moelleux et encore ferme à la fois, il était aux cèpes...

Le mien est aux Shiitakés, aux Portobello (belli ?) et aux Champignons de Paris. Le risotto se prépare avec amour, avec du temps, avec les bons ingrédients. Il faut d'abord choisir le bon riz, absorbant, qui va s'imbiber et se nourrir sans restriction de bouillon au fur et à mesure de sa cuisson, choisissez un Arborio, un Vialone Nano ou un Carnaroli, toujours de qualité et d'Italie.

Puis soyez généreux pour les ingrédients. Safran, bouillon naturel et parfumé, pétales de parmesan, à moins que vous ne décidiez d'opter comme ici pour un Gorgonzola plein de personnalité... Et puis faites vous plaisir en voulant faire plaisir, c'est le secret, tout est là...

Risotto de Poularde à la Forestière et au Gorgonzola

Pour un Risotto à la Forestière et au Gorgonzola pour cinq il faut :

  • Le jus de cuisson de la poularde préparé intentionnellement pour nourrir l'Arborio dans cette recette ci
  • La moitié des champignons de cette même recette de Poularde (Shiitakés, Portobello (belli ?) Champignons de Paris
  • 3 échalotes
  • 3 gousses d'ail
  • 2 verres et demi d'Arborio
  • Le reste de vin blanc sec de la recette de Poularde (toujours la même)
  • Huile d'olive bio de première pression à froid
  • sel et poivre du moulin
  • Aromatiques de votre choix, ici de la coriandre, ciselée
  • QS de Gorgonzola

Action :

  • Faire revenir les échalotes et l'ail émincés dans un généreux trait d'huile d'olive, sans les laisser caraméliser. Puis assaisonner et ajouter le riz et l'imprégner complètement de cette huile parfumée jusqu'à ce qu'il devienne "nacré", quelques minutes suffisent, en remuant tout le temps, avec une cuiller à risotto (trouée au milieu, comme sur la photo)
  • Verser l'équivalent d'une louche et demi de vin blanc sec pour déglacer, toujours en remuant et commencer à chronométrer. La cuisson dure 18 minutes.
  • Lorsque le riz a totalement absorbé le vin blanc, verser une louche et demi de jus de cuisson de la poularde et laisser les grains l'absorber, toujours en remuant
  • Alterner vin blanc et jus de cuisson en laissant le riz absorber les liquides à chaque fois et en continuant de remuer
  • Au bout de 17 minutes intégrer les champignons (qui sont déjà cuits), des lamelles de Gorgonzola et les aromatiques ciselées... Rectifier l'assaisonnement... Servir aussitôt... Se régaler !
Risotto de Poularde à la Forestière et au Gorgonzola

Epilogue

  • La Poularde fondante et son risotto sont une combinaison absolument exquise... Servir avec un joli vin blanc sec, et des coupelles offrant du gorgonzola, des feuilles de coriandre ciselée, de la fleur de sel à volonté pour que chacun joue à millimétrer sa propre préparation dans son assiette
  • Prendre son de découper les filets de la poularde en tranches fines (à l'anglaise) pour accompagner ce régal fondant...
  • Ici j'ai utilisé la Sauteuse Baumstal, pour réaliser la recette parce que je l'adore et qu'elle est assortie à la poële à Paella dans laquelle j'ai servi la Poularde. A table l'effet est très classe. Et l'Inox 18/10 de haute qualité est idéal pour les cuissons quelles qu'elles soient. S'il vous vient l'envie de vous équiper vous aussi, venez voir le site Baumstal est ici click

Très belles Fêtes à Toutes et Tous !

Vous aimez l'esprit de Grelinettes et Cassolettes ?
Alors laissez vos commentaires, donnez vos avis... C'est ce qui enrichit le blog et le fait vivre ! Moi aussi j'adore vous lire !

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article