Bien choisir son Champagne pour les Fêtes

Publié le par Isa-Marie

A quelques heures de la Saint Sylvestre, il est très possible que vous soyez en train de songer à acheter du Champagne...

Alors voici quelques informations qui pourront vous aider. Après plusieurs séjours à Reims avec les Champagnes de Vignerons j'ai appris à en savoir plus sur quelques critères que je partage avec vous...

Bien choisir son Champagne pour les Fêtes

Deux choix se présentent à vous : opter pour un champagne de grande maison, ou pour un Champagne de Vignerons.

Les champagnes de grandes maisons, Mumm, Ruinart, Dom Perignon, Boellinger, Taittinger, Pommery (il y en a d'autres, impossible de tous les citer) offrent des parfums et des saveurs constants. Lorsque vous les choisissez, ils présentent la même qualité que l'année dernière et les années précédentes aussi. Ce sont de belles références, qui d'ailleurs notent un peu votre table d'emblée, mais ils sont sans surprise. Nous aimons beaucoup le Champagne Mercier, et le Ruinart qui "pinotte"...

En revanche si vous optez pour un Champagne de Vignerons (on les trouve maintenant chez les cavistes, en GMS et bien sûr chez les vignerons eux mêmes), l'optique est différente. Chaque Champagne est considéré comme un vin, et il est unique.
On peut l'associer à chaque plat, les associations de saveurs avec les mets sont raffinées et infinies, on le choisit comme on choisit un vin...

Bien choisir son Champagne pour les Fêtes

Explorez les étiquettes !

Vous y trouverez toutes les informations importantes, comme la teneur en sucre, par litre :
Extra Brut : - de 6 gr
Brut : 5 à 15 gr
Extra Dry : 12 à 20 gr
Sec : 17 à 35 gr
Demi Sec : 33 à 50 gr
Doux : plus de 50 gr
Maintenant vous pouvez affiner les associations (les desserts appellent plus souvent les champagnes doux par exemple)

Les Cuvées :
Brut sans année (BSA) :
ce champagne est élaboré à partir des vins d'années diverses, et éventuellement à partir de plusieurs cépages. Il repose au moins depuis 15 mois en cave.
Millésimé : ici au contraire les vins sont de la même année et il y a des chances pour qu'elle soit exceptionnelle. Il a vieilli au moins 3 ans en cave.
Blanc de blanc : ce champagne est préparé uniquement à partir de cépage Chardonnay (grains blancs, donc)
Cuvée Prestige : ici les parcelles sont choisies.
Champagne Rosé : il est élaboré à partir de macération de raisins noirs ou par assemblage de vins blancs et rouges vinifiés uniquement en AOC Chamapgne (c'est le cas du Champagne Michel Fagot, un de mes chouchous)...

Sachez comme votre champagne a été élaboré :
RM :
Récoltant manipulant
RC : Récoltant Coopérateur
CM : Coopérative de manipulation
SR : Société de récoltants

Servir le champagne :
La température la plus courante est entre 6 et 8°. Mais plus les champagnes sont matures ou millésimés, plus la température peut être élevée, jusqu'à aller autour de 15°.
Si vous l'apportez raffraîchi, même en seau, il se réchauffera de toutes façons assez vite.
On privilégie des verres en forme de flûte, qui permettent aux bulles de s'exprimer et évitent toute oxydation excessive par une trop grand contact avec l'air ambiant ce qui est le cas avec les coupes. On ne remplit la flûte qu'aux 2/3.
On peut parfaitement faire un repas au champagne, surtout avec les Champagnes de Vignerons.

Quelles quantités ?
Une bouteille contient entre 6 et 7 flûtes

Enfin, on reconnait les Champagnes de Vignerons à leur losange jaune :

Bien choisir son Champagne pour les Fêtes

Profitez de la dégustation :
Admirez les couleurs de votre champagne, décrivez les, dites ce qu'elles évoquent pour vous, échangez les images qui vous viennent en tête...
Ecoutez ses bulles : sont elles vives, plutôt fines ?
Prenez une première gorgée, promenez la dans la bouche, juste pour vous faire le palais, elle ne compte pas. Puis à la seconde gorgée, tentez de distinguer où se jouent les arômes. Décrivez les...
Si vous dînez au champagne, n'hésitez pas à aller au contraire de ce qu'on vous a inculqué petits : ne pas boire la bouche pleine. Au contraire, machez un peu du plat en cours, puis ajoutez une gorgée de champagne et c'est sous le palais que la magie de l'accord opère. C'est l'instant privilégié de l'accord mets et vin.

Enfin, c'est ce que j'ai surtout appris avec Les Champagnes de Vignerons, que je remercie à nouveau pour toutes les occasions qu'ils m'ont données de progresser en découverte du champagne, faites vous plaisir avant tout. Les bons plats (qui souvent sont des plats simples), sont sublimés avec le champagne. Le champagne invite avant tout au partage et au plaisir, à la convivialité...
Je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d'année !

http://www.champagnesdevignerons.com/

 

Vous aimez l'esprit de Grelinettes et Cassolettes ?
Alors laissez vos commentaires, donnez vos avis... C'est ce qui enrichit le blog et le fait vivre ! Moi aussi j'adore vous lire !

Publié dans Ma sélection de vins

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

christ 06 30/12/2015 20:53

Ton article m'a déposé sur un nuage de bulles,........je m'explique
je suis très difficile sur le champagne, j'apprécie une petite"connotation"" "de vert.
Je n'offre jamais ce breuvage car beaucoup trop délicat.
J'ai apprécié ce que tu nous as appris:clair et précis, je t'en remercie, et te fais de gros bisous. Chris 06

jackie 30/12/2015 15:06

Bises Isa et Joyeuses Fêtes.