Velouté de Panais au Lupin et au Romarin, Champignons de Paris

Publié le par Isa-Marie

C'est un velouté très doux, aux accents délicieusement noisette, relevé de Romarin et d'une mini fricassée de champignons...

Il est réchauffant, inspiré de ces soirées qui commencent à rafraîchir et donner envie de plats un peu doudou...

J'en suis encore à expérimenter avec la farine de lupin. C'est elle qui a servi à donner de l'onctuosité à ce velouté et accentuer le subtil petit goût presque sucré du panais.

Pour jouer avec les parfums, j'ai fait revenir des feuilles de romarin avec des échalotes. Si comme moi vous aimez leur saveur camphrée et leur croquant (comme j'ai beaucoup de romarin au jardin j'ai tendance à en mettre un peu partout et je suis habituée à sa force), vous pouvez les servir avec le velouté. Mais tout le monde n'est pas fan et pour les plus timorés la mini fricassée parfumée au romarin suffira à relever le velouté.

Velouté de Panais au Lupin et au Romarin, Champignons de Paris

Pour deux il faut (il en est resté) :

Deux panais de taille moyenne
15 gr de farine de lupin
Une dizaine de champignons de Paris
Deux échalotes
Trois branches de romarin
Sel et poivre du moulin
Sauce de soja
Huile d'olive bio de première pression à froid
Piment d'Espelette

Action :

Eplucher les panais et les couper en tronçons. Les saupoudrer de farine de lupin et couvrir à hauteur. Cuire jusqu'à ce que les panais soient tendres.

Pendant ce temps faire revenir l'échalote avec le romarin (détacher les feuilles) dans l'huile d'olive. Ajouter les champignons et laisser cuire doucement. Ajouter un trait de sauce de soja et d'huile d'olive lorsqu'ils auront rendu leur eau.

Mixer les panais au mixeur girafe et assaisonner.

Finition :

Servir le velouté et ajouter une ou deux cuillerées de champignons. Laisser ou non les feuilles de romarin (certains peuvent les trouver trop dures et d'autres les apprécier).

Se régaler !

 

Vous aimez l'esprit de Grelinettes et Cassolettes ?
Alors laissez vos commentaires, donnez vos avis... C'est ce qui enrichit le blog et le fait vivre ! Moi aussi j'adore vous lire !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Jacqueline 14/10/2016 17:25

Un veloute tres accrocheur, tout en delicatesse et douceur, tres tentant en ce debut d'automne frileux, encore bravo pour cette savoureuse prestation... que j'accompagnerai parcimonieusement de romarin cependant lui preferant l'origan... Excellente soiree, bises

Doria 14/10/2016 09:57

C'est un velouté qui doit avoir très bon goût et très joliment présenté !
Bisous, Doria

jackie 13/10/2016 18:23

Le romarin moi aussi j'aime et j'ai la chance d'en avoir un gros pied au jardin. L'idée de la farine de lupin m'interpelle et en plus c'est amusant j'ai pris un paquet ce matin chez La Vie Claire, je ne savais pas encore ce que j'allais en faire;) . Bisous

ManueB 13/10/2016 18:23

je viens de recevoir des panais donc soupe ou purée !!!!!

manue !)

mamapasta 13/10/2016 17:27

LUPIN!!!
les panais ne sont pas encore la chez mon maraicher mais je garde l'idée de la soupe " à étages" avec les champignons dessus

Isa Marie 13/10/2016 17:43

Coucou chère Eve,
Oui Lupins ;)
Je me laisse aussi peu à peu gagner par cette farine douce et si étonnante ! Ce que j'ai particulièrement aimé ici c'est le parti pris d'oser le romarin de façon si insolente. Mais je sais que beaucoup n'apprécieront pas, il faut avoir le palais aguerri pour l'accepter ainsi. Pour ma part j'adore grignotter les herbes du jardin et machouigner une branchette de romarin ;)
Amitiés d'Isa Marie