Terrine de Poulet aux Pistaches et aux Olives, light

Publié le par Isa-Marie

Il y  a des années maintenant que je prépare ces terrines light, sans une once de gras. On les coupe en tranches toutes fines (elles se tiennent bien), ou en cubes pour un apéritif dinatoire...

Et elles sont délicieuses en dégustation avec une marmelade de fruits rouges ou mieux encore du Beurre de Cassis de Nuits Saint Georges...

Terrine de Poulet aux Pistaches et aux Olives, light

Pour une terrine de moyen format il faut :

Deux suprêmes de poulet fermier
Deux échalotes
Une demi brick de crème de soja
Une grande tranche de pain Poilâne ou deux petites
3 cs de sauce de soja
QS d'olives noires
Sel et poivre du moulin
Une généreuse poignée de pistaches
2 oeufs fermiers bio

Action :

Mixer ensemble le pain, les oeufs, un demi suprême de poulet coupé en dés, la crème, les échalotes en dés et la sauce de soja très finement pour obtenir une mousse épaisse très fine.

Couper le reste de viande en dés au couteau. Certains très fins, d'autres en cubes d'un centimètre environ. Mélanger. Ajouter les olives dénoyautées, les pistaches et assaisonner.

Chemiser le moule de papier sulfurisé. Verser la préparation et enfourner à 200° pour 35 minutes. Laisser refroidir et entreposer au frais une journée avant de déguster. Se régaler !

 

 

Vous aimez l'esprit de Grelinettes et Cassolettes ?
Alors laissez vos commentaires, donnez vos avis... C'est ce qui enrichit le blog et le fait vivre ! Moi aussi j'adore vous lire !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

claudine vain 23/03/2017 12:52

très appétissant comme d habitude pouvez-vous preciser la taille de la terrine merci

annie 23/03/2017 06:55

moi aussi je voudrai faire .mais pour le pain sec ou frais ?

Bernieshoot 22/03/2017 21:39

des terrines pour gourmands et gourmets

Michelle 22/03/2017 19:19

une terrine appétissante et gourmande, merci pour le partage Isa Marie, bonne soirée, bises

Cendrine 22/03/2017 18:57

Une terrine très appétissante qui doit fondre en bouche. Des saveurs élégantes à partager avec ceux qu'on aime. De plus, ton beurre de cassis de Nuits saint-Georges m'attire beaucoup...
Gros bisous chère Isa et belle soirée
Cendrine

Marie 22/03/2017 18:56

Recette bien tentante que je vais essayer mais pouvez-vous me dire si vous utilisez le pain poilane frais ou bien sec et rassis ? Merci pour votre réponse et cette recette

Jacqueline 22/03/2017 15:20

J'aime infiniment ces terrines qu'elles soient "volaille" ou "poisson", un véritable délice et leur utilisation est une aubaine pour les invités de dernière minute.... par contre s'il s'avère qu'une personne soit au régime "sec", je ne mets ni pistaches, ni olives, (trop de gras pour ces deux produits) mais les remplace par quelques abricots moelleux ou autres fruits séchés ou encore quelques pointes d'asperges...
Quoiqu'il en soit, une excellente idée de recette, bravo ! Belle fin de journée, amitiés

Brigitte 22/03/2017 14:20

Bonjour Isa,
Ces terrines light sont devenues aussi un de mes classiques (grâce à toi !)
Normalement tu ajoutes un peu d'alcool, non ? Pas un peu fade sans vin blanc ni cognac ?

Isa-Marie 22/03/2017 14:32

Bonjour Brigitte,
Merci pour ce commentaire. Oui c'est vrai j'adore les parfumer avec de l'alcool mais cette fois nous avions des enfants parmi les invités. Je n'en ai donc pas mis, bien que l'alcool s'évapore à la cuisson. Euh, si tu as raison, il manquait quelque chose pour nous qui connaissons les autres versions (pour ceux qui lisent, les versions avec parfums de Cognac et autres Vins sont dans la rubrique Terrines sur cette page à droite)... Mais pour nos invités qui ne connaissaient pas "avec" elle était délicieuse tout de même ;)
Amitiés d'Isa Marie