Poulet de Bresse au Savagnin, sauce crémée aux Champignons

Publié le par Isa-Marie

C'est un plat de fête, que ce Poulet de Bresse en sauce crémée au Savagnin et aux petits champignons.

Il est aussi l'alliance de deux régions associées : la Bourgogne et la Franche Comté.

La recette est très facile, et le délice absolu ! Depuis toujours je choisis de cuire la volaille en morceaux : au moment du service on ne vit pas ces moments que je trouve gênants, où une personne se voit la responsabilité de couper le poulet cuit, avec tous les risques d'éclabousser de la sauce, de mal s'y prendre, sous les commentaires des convives alléchés. Surtout que c'est pratiquement toujours la ou le même qui se voit désigné pour la découpe ! Et que pendant ce temps tout refroidit. Ici bien au contraire, le poulet est apporté à table dans un plat élégant, cloché, et attend bien au chaud que chacun se serve...

Poulet de Bresse au Savagnin, sauce crémée aux Champignons

J'ai été élevée dans l'ambiance solognote où le gibier était souvent sur la table. Terrines, marmites bloubloutantes, civets et autres viandes en sauce.

Avec le temps si j'ai gardé l'atmosphère un brin classique en cuisine, j'invite beaucoup moins la viande à notre table.

Lorsque je la choisis cela me permet d'acheter des viandes de bonne qualité (j'en achète moins), que je pense bien élevées, avec respect. Cela pour des raisons éthiques évidentes, des raisons de santé aussi : on sait que les protéines animales sont à réduire. Les portions aussi. Un poulet sert facilement huit gourmands. Et je garde la carcasse pour préparer un bouillon.

Poulet de Bresse au Savagnin, sauce crémée aux Champignons

Le Poulet de Bresse fait partie des productions traditionnelles : les volailles gauloises blanches de Bresse sont élevées pendant au moins quatre mois, en prairie, avec des céréales et bénéficient d'une AOP

. On les reconnait à la bague accrochée à l'aide gauche, qui les identifie individuellement, la traçabilité est la plus claire qui soit.

Au verso de la bague, le poulet est numéroté et le nom de son éleveur, son village, sont un gage de qualité.

Poulet de Bresse au Savagnin, sauce crémée aux Champignons

Revenons à la recette :

Pour 8 gourmands il faut :

Un poulet de Bresse coupé en huit (dites moi si vous voulez un jour que je fasse un tuto sur la découpe. Personnellement, je prépare toujours le poulet moi même. La seule difficulté reste de récupérer le gésier intact. 
Une bouteille de Savagnin
1 kg de petits champignons de Paris
2 cs de maÏzena
Tamari
1 feuille de laurier
2 branches de romarin
3 échalotes
3 gousses d'ail
1 cs de moutarde
Huile d'olive bio de première pression à froid
20 cl de crème (ici de soja)
Sel et poivre du moulin
Piment d'espelette
 

Poulet de Bresse au Savagnin, sauce crémée aux Champignons

Action :

Déposer les morceaux de poulet assaisonnés dans le plat à four.

Dans les interstices, placer deux échalotes et deux gousses d'ail épluchées et coupées en deux et les aromatiques. Verser 30 cl de Savagnin et un verre d'eau.

Enfourner pour 40 minutes à 200°

Pendant ce temps, laver et couper les champignons, les faire revenir dans un généreux filet d'huile d'olive, dans une grande casserole avec une échalote et une gousse d'ail émincées. Au bout de cinq minutes, ajouter deux verres d'eau. Laisser cuire encore dix minutes.

Pendant ce temps, délayer la maïzena dans un ramequin avec un peu d'eau. Verser dans les champignons et laisser épaissir à feu doux. Ajouter un trait de tamari (ou de sauce de soja), la crème, la moutarde, rectifier l'assaisonnement.

Lorsque le poulet est cuit, récupérer presque tout le jus de cuisson, et le mélanger à la sauce aux champignons, puis la reverser dans les interstices des morceaux de poulet. Couvrir et servir sans trop attendre. Se régaler ! 

Nb : mon plat à four à couvercle cloche est mon Baumstal. Son inox de haute qualité permet une cuisson uniforme et savoureuse. Son élégance permet de l'emmener à table pour le service, son couvercle garde le plat bien au chaud.

Le vin que j'ai utilisé, et que nous avons dégusté ensuite avec le plat, est un Arbois Savagnin. Sa saveur très typée, délicieuse, au parfum de noix, se marie parfaitement avec la recette et donne une sauce exceptionnelle.

 

 

Vous aimez l'esprit de Grelinettes et Cassolettes ?
Alors laissez vos commentaires, donnez vos avis... C'est ce qui enrichit le blog et le fait vivre ! Moi aussi j'adore vous lire !

 

 

Publié dans Recettes : les viandes

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

Marie@vietnamdecouverte 14/05/2019 05:55

Recette facile à faire ! merci ! bonne continuation et bonne journee !!!

Claude 05/11/2017 08:49

Oh alors ça c'est une délice! Certes il faut aimer la saveur particulière du Savagnin, mais quel bonheur pour les pailles. Et ça me rappelle ma région d' origine et de coeur. Par contre je ,ne mets pas de tamari, ni de sauce soja dans mon plat, chacun sa façon de faire.

ManueB 05/11/2017 08:01

ce doit être un délicieux, beau plat pour le dimanche !

biz
manue :)

CATALANE 04/11/2017 16:15

Recette facile à faire me semble-t-il et qui doit être délicieuse. Le tamari, je ne sait pas ce que c'est. Bon, tu as bien fait de préciser que l'on peut le remplacer par de la sauce soja ! Merci !!!