Poissons Bio

Publié le par Isa-Marie

D'un côté on nous recommande de manger du poisson au moins deux fois par semaine. De l'autre les toxicologues nous mettent en garde : le poisson est de plus en plus pollué. Et pour ne rien arranger les écologistes rappellent qu'à cause de la surpêche croissante, nous n'aurons tout simplement plus de poisson...
Comment "naviguer" sereinement à travers ces informations contradictoires ? En collectant toutes les bonnes informations.
En sachant quelles sont les espèces à éviter pour la santé car elles sont polluées et déconseillées en trop grosses quantités. En étant informé des espèces en voie de disparition pour ne pas contribuer à leur extinction. En sachant quelles sont les périodes d'achat pour les différentes espèces : en période de reproduction mieux vaut s'abstenir de les acheter.
Toutes ces informations sont réunies dans ce petit livre qui est à la fois un guide d'achat et un livre de recettes innovantes et modernes.    PB.jpg

Pourquoi j'aime ce livre : 
- Parce que dans une première partie, le "guide d'achat écologique", on découvre plein d'informations liées à notre santé et à la préservation des produits de la mer. Un important chapitre nous donne des conseils sur les poissons à consommer idéalement et intelligemment. Poissons maigres et poissons gras, omégas 3 et omégas 6 sont décryptés.
Puis "l'autre côté du miroir" est exploré : la présence de mercure dépend des espèces. Les femmes enceintes ou allaitantes doivent se méfier. Même chose pour la présence de dioxines et d'organochlorés. Souvent nous ne sommes pas informés sur ces dangers.
Puis est abordé le délicat problème de la possible disparition du poisson si nous ne faisons pas machine arrière. Les techniques de pêche sont expliquées, les poissons menacés sont présentés, ainsi que l'aquaculture et la redécouverte des poissons d'eau douce (avez vous remarqué qu'ils reviennent en force sur nos étals ?).
Enfin les labels de qualité sont présentés : le label MSC (délivré par le Marine Stewardship Council), le label bio, qui ne concerne que les poissons d'élevage, et le label rouge, au cahier des charges variable selon les espèces. 

Ce chapitre, très documenté et très clair nous conseille finalement pour continuer de consommer du poisson sans contribuer à la surpêche et sans prendre de risques pour sa santé. 
On apprend comment choisir son poisson, quelles sont les quantités idéales par personne (différentes si on les achète entiers, en darnes ou en filets, et différentes selon la grosseur de leur tête...). Les conseils de conservation, qu'il soit cuit ou cru ne sont pas les mêmes. La cuisson elle aussi est expliquée (on évite de le cuire au dessus de 170° au four). J'y ai découvert la "réaction de maillard", que je vous invite à lire page 41. Elle est capitale.
Toutes les infos sont données sur l'anisakis, ce ver parasite présent dans de nombreux poissons à chair blanche des mers froides servis crus, marinés ou fumés.
Ce chapitre est à lire absolument, on y découvre des informations majeures.

"Grelinette" apprécie :
- 48 poissons et crustacés sont présentés, 82 recettes qui sortent du commun donnent de bonnes idées.    

Remarques :
- Pour chaque poisson ou crustacé une fiche technique avec des rubriques précises donne la saison idéale de consommation, la longévité du poisson, les lieux de pêche, le bilan écologique (par exemple le distinguo est fait entre bar de ligne, le loup de méditerranée, le bar surpêché en Atlantique et le bar d'élevage bio), les informations goût et santé (bienfaits, risques dus à la pollution, saveur du poisson).    

Focus : 
- Les recettes sont très originales et sortent des sentiers battus. Par exemple le "Poisson d'avril" présente un lieu noir avec une délicieuse sauce au chocolat... Les "Papillotes de maquereau" présentent une recette aux accents britishs à base de groseilles à maquereau. Les "Huîtres en gelée de mandarine" mettent en scène des glaçons d'eau de mer... A vous de papillonner de recette en recette...    

Fiche technique :
"Poisson bio, guide d'achat et recettes", de Claude Aubert et Lionel Goumy, 160 pages, 15 cm x 21 cm, septembre 2010, édité précédemment sous le titre "Il est bon mon poisson" 14 € Editions Terre Vivante.

Terre Vivante : http://boutique.terrevivante.org/

Pour consulter quelques pages directement sur le site suivre ce lien (click)

 

Pour retrouver tous mes livres favoris, suivre le lien "Ma sélection de Livres de Cuisine et de Jardinage"  

 

La newsletter vous informe en avant première d'événements et de publications à venir et fait le point du meilleur de Grelinette et Cassolettes (astuces, idées de présentation etc.). Pensez à vous inscrire (en bas à droite) ! Vous pourrez aussi et surtout recevoir les articles au fil de leur publication, qui n'est pas forcément régulière...

  

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

LaFrancesa 20/08/2011 18:30


Et oui, dur dur de naviguer à l'aveugle entre les étals des poissonniers. Consommer intelligemment devient une vraie science! La pêche extractive INCONTROLEE en haute mer est le principal danger.
Normalement, sur l'étiquette d'info du poisson avec le prix au kilo et son nom il est précisé son mode de pêche et sa zone de pêche.
Le concept de poisson d'élevage bio me laisse pantoise...
Enfin, on ne va pas quand même se laisser mourir de faim!
(pour ce qui est du boycott de certains produits pour des raisons politiques, justement parce que c'est politique je ne l'aborderai jamais dans mon blog, c'est comme à table, on ne parle ni argent,
ni politique!)
besoooooooos


mamina 10/03/2011 18:31


Ton article est intéressant et tes réponses on ne peut plus pertinentes.
Bravo à toi Isa... se garder de juger avant de connaître et rester humble parfois... surtout pas sectaire ni persuadé de tout connaître. Voilà qui est bien à ton honneur. Bises.


Aude 10/03/2011 11:17


J'ai déjà acheté la version ancienne de ce livre, qui s'appelle "Il est bon mon poisson" et il est génial. On y apprend tout l'essentiel à savoir sur chaque espèce et le degré de risque de
pollution pour chaque poisson, la période d'achat idéale, les recettes etc.
Il me sert très souvent. Je vais regarder la dernière édition pour voir si'il y a des modifications.
Merci pour le partage.


Patricia 10/03/2011 10:20


Bonjour Isa-Marie,
Comment vas-tu ???
Je ne connais pas ce livre, mais ton article sur celui-ci fait verser beaucoup d'encre !!! sur ton blog ...
Du coup, je vais aller le feuilleter avant de l'acheter
Bises,
Patricia


Patrick CdM 10/03/2011 05:31


Tiens, personne ne me l'a signalé celui-là, je jetterai un coup d'oeil à l'occasion, bien que je sois sceptique dès la mention "bio" racoleuse de la couverture. Parler de bio pour des espèces
sauvages est un non-sens à mon avis.

Quant aux poissons d'élevage, pour connaître le cahier des charges des élevages bio, je me marre ;-))


Isa-Marie 10/03/2011 08:48



Hello Patrick,


La mention bio n'a rien de racoleur. Cet éditeur publie des livres orientés vers l'écologie. Ils sont tous pleins de bon sens. Je t'invite à les découvrir avant de juger. Si tu veux regarde la
revue "les 4 saisons du jardin bio", cela te donnera une idée. On la trouve dans tous les kiosques.


Par ailleurs à aucun endroit dans le livre on ne parle de poissons bio pour des espèces sauvages. Et je n'ai pas écrit cela non plus. C'est juger le livre sans le connaître qui est un non sens,
ne crois-tu pas ?  Essaie de le feuilleter, je suis sure que tu le trouveras intéressant !


NB : oui, des livres sur le domaine iodé, que tu ne connais pas, ca existe ! est-ce que tu pensais être en ligne directe sur tout ce qui touche la mer... ?


J'espère que cet ouvrage te fera connaitre cette collection qui est très bien faite, et que je connais depuis une dizaine d'années. Le bio d'avant la mode, c'est du vrai...


Tu me diras ?


Amicalement.


Isa-Marie



kitchenette 09/03/2011 11:42


Il est vrai que ce n'est plus aussi simple de se nourrir aujourd'hui : si l'on veut être attentif à tous les niveaux, cela demande beaucoup de temps également !!
Mais c'est tellement important : pour notre santé, notre environnement et surtout pour nos enfants et tout ce que nous allons leur laisser ...
Bisousss
kiki


Gut 09/03/2011 11:28


Voilà un article qui fait froid dans le dos ! Ce livre a l'air effectivement remplis informations utiles sur le poisson et la pêche.
Il devient vraiment difficile maintenant de se nourrir sans se poser de questions ! Merci Isa-Marie


Denis 09/03/2011 10:17


Ce livre a l'air intéressant. Je n'ai pas trouvé ailleurs les infos sur le taux de pollution des poissons, c'est pourtant important de le savoir pour acheter en toute connaissance de cause. Si en
plus il y a des recettes sympas il m'intéresse beaucoup.
Y a-t-il le même avec les autres produits (viandes, céréales, légumes selon les sources d'achat ?).


BREE 09/03/2011 10:13


je suis une grande fan de poisson
tes mots sont des pépites délicieuses que je déguste avec joie à chaque fois

tu es adorable isa
mon isa de la brie
bisou de ta bree bree
bon mercredi


Fabienne 09/03/2011 10:10


Ce livre qui nous donne le taux de pollution des poissons m'a l'air très intéressant.
Autant savoir quoi acheter pour préserver sa santé...
Je vais aller voir sur amazone.
Merci de nous l'avoir signalé.


Valérie (Franche-Comté ) 09/03/2011 09:24


Un sympathique partage de goût … et de découverte
Je te souhaite un beau mercredi, du grand beau soleil chez moi mais tout de même -1°C

Valéri€


melayers evelyne 08/03/2011 22:19


j'adore le poissons avec une bonne sauce ou grillé bisousss


56oceane 08/03/2011 22:03


Très intéressant ce bouquin!! je vais essayer de me le procurer.
56oceane


Isa-Marie 08/03/2011 22:41



Coucouc Océane,


Si tu ne connais pas la collection terre Vivante, je pense qu'elle devrait t'intéresser, tu me diras...


Amitiés d'Isa-Marie



mamiekeke 08/03/2011 19:55


Pour toi aujourd' hui mon amie la gourmande un joli poème pour fêter LA FEMME .
Bisous marseillais .
RENEE (mamiekéké) . Bonne soirée .


Le Thé

Miss Ellen, versez-moi le Thé
Dans la belle tasse chinoise,
Où des poissons d’or cherchent noise
Au monstre rose épouvanté.

J’aime la folle cruauté
Des chimères qu’on apprivoise :
Miss Ellen, versez-moi le Thé
Dans la belle tasse chinoise.

Là, sous un ciel rouge irrité,
Une dame fière et sournoise
Montre en ses longs yeux de turquoise
L’extase et la naïveté :
Miss Ellen, versez-moi le Thé.

Théodore de Banville


Mamapasta 08/03/2011 19:28


bien que " pas concernée" je ne peux qu'applaudir une approche qui respecte le milieu aquatique....


fabymary poppins 08/03/2011 16:48


c'est fou on est empoisonné lentement mais surement quand vont ils arrêter? merci pour ce livre bises