Terrine de Poulet façon Basquaise

Publié le par Isa-Marie

Varier les parfums des terrines est un de mes jeux préférés car ici on les adore. J’ai hérité de ma grand-mère le goût pour les terrines en tous genres.

Elle les préparait de façon traditionnelle, en Sologne, à base de gibier essentiellement. Mon grand père, chasseur et un peu braconnier comme beaucoup de solognots, rapportait Garennes, Cols Verts, Faisans, Sangliers…

Deux générations plus tard, je prépare toujours des terrines, mais elles sont allégées, elles sont très rarement à base de gibier, surtout elles sont light. Exit la couenne, le lard et autres crépines. Le liant est fait à base d’œufs, de crème de soja, de poulet mixé. Par contre j’ai gardé le Cognac et autres alcools pour parfumer mes préparations…

Aujourd’hui je vous propose une terrine à base de poulet, de poivrons, d’olives, de piment d’Espelette et de tomates séchées. Autant dire qu’elle est très parfumée et sa saveur est très typée.

Ca vous tente ?

Terrine de Poulet façon Basquaise

Pour une terrine ovale de 22 cm x 15 cm environ il faut :
350 gr de suprêmes de poulet fermier
1 poivron rouge
2 échalotes
4 pétales de tomates séchées
15 olives noires dénoyautées
1 œuf
1 cs de crème de soja
1 cs de tamari
1 cs de cognac
3 demi tranches de pain Poilane
Une grosse pincée de sel et de poivre
Une pincée de piment d’Espelette
Herbes de Provence séchées
 

Action :
Peler le poivron à l’économe et le couper en dés. Couper les tomates séchées et les échalotes en dés. Réserver.

Dans une jatte, verser le cognac, le tamari et la crème de soja. En imbiber le pain de façon qu’il soit bien détrempé. Ajouter l’œuf battu.

Couper les suprêmes. Une moitié en dés d’environ 1 cm. Et hacher l’autre moitié avec le pain imbibé. Assaisonner. Ajouter les dés de poulet, les dés de poivron, d’échalotes et de tomates séchées.

Répartir dans la terrine. Couvrir d’herbes de provence séchées et enfourner dans un bain marie à 200° pour 45 minutes (verser de l’eau dans un plat plus grand et moins haut que la terrine, et plonger la terrine dedans).
Tester la cuisson avec la lame d’un couteau : si on la plonge dans la terrine, elle doit ressortir sèche.
Cuire un peu plus si besoin, cela dépend de la forme de la terrine et de la puissance du four. Puis laisser refroidir et entreposer au fridge une nuit. Le lendemain, se régaler !

 

 

Vous aimez mes recettes, astuces, idées de présentation ? L'état d'esprit de Grelinette et Cassolettes ?

Inscrivez vous à la Newsletter (tout en bas à droite) pour être prévenu de la publication de mes articles !

Ou abonnez vous à ma page facebook ici ...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Merci 09/11/2014 18:43

Magnifique ce cake, il sent bon les vacances...

Michèle 09/11/2014 06:23

Je ne doute pas du régal!!!

lilou25 08/11/2014 17:42

Elle est très appétissante ! Très jolie terrine !

Brigitte 08/11/2014 17:06

Oh! je me régalerais c'est certain!

Françoise P 08/11/2014 16:51

Bonjour Isa, j'aimerais beaucoup refaire cette recette, penses-tu que en ne mettant pas de pain, la terrine garderait la même tenue, ou le remplacer par une farine sans gluten, ce que je fais souvent avec des terrines aux légumes permettrait de donner une consistance similaire?
Merci pour ta réponse et toutes tes belle recettes
bises françoise

Doria 08/11/2014 15:46

Une terrine qui me plait beaucoup et originale !
Bisous, Doria

ManueB 08/11/2014 10:16

belle terrine comme j'aime :-)

bon weekend

manue :))

chris 08/11/2014 09:53

Si j'avais le temps, je me la ferais bien. Gros bisous