Poulet au Calvados de la Vallée d'Auge

Publié le par Isa-Marie

C'est un régal lorsqu'on ouvre le four : les parfums donnent envie de passer à la dégustation sans attendre !

Le poulet fermier est cuit avec environ deux verres de Calvados, des petits oignons, des pommes, et des aromatiques du jardin (essentiellement sarriette et origan).

Les pommes sont celles de l'année dernière, la récolte avait été vraiment prolixe. Par contre après environ dix mois d'attente, elles commencent à être sérieusement fripées. Leur peau n'est pas toujours belle, mais leur saveur est intacte voire accentuée : très sucrée tout en restant un brin acide. C'est en constatant cela que je réalise la chance qu'on a lorsqu'on peut récolter les fruits et les légumes de son propre jardin. Si on les voyait en supermarché, elles n'attireraient pas grand monde pourtant. Quand je pense qu'on trouve en ce moment sur les étals des pommes à la peau lisse et ferme, sans une tache et toutes brillantes de surcroît, je me dis qu'elles doivent être bourrées de traitements pour être encore si belles alors que ça n'est pas du tout la saison. Et qu'elles sortent tout droit de frigos où elles sont entreposées, avec efficacité il faut le reconnaître... Qu'en pensez vous ?

Bref les quartiers de pommes et le Calvados font de ce poulet bien doré une vraie gourmandise. Nous mangeons de moins en moins de viande, mais lorsque j'en cuisine on se régale !

Poulet au Calvados de la Vallée d'Auge

Pour six à huit personnes il faut :

un beau poulet fermier
2 verres de calvados du pays d'Auge
Sel et poivre du moulin
Herbes aromatiques (sarriette et origan)
Deux petits oignons nouveaux
Deux pommes bio

Action :

Couper le poulet en morceaux, les assaisonner et les répartir dans le plat à four.

Peler les pommes et les couper en quartiers. Les faufiler entre les morceaux de poulet, tout comme les oignons coupés en deux et les herbes aromatiques. Arroser de calvados. Enfourner pour 45 minutes à 200°, en arrosant de jus les morceaux deux fois pendant la cuisson...

Le Calvados vient de Cambremer en Normandie... Ce nom m'évoque toujours Proust et la recherche du temps perdu...

Nous l'avons rapporté lors de notre week end en Relais et Chateau au Château d'Audrieu (c'était sublime, je vous l'ai raconté ici click...)

Nous avions choisi notre date car c'était aussi le week end de la "Marée du siècle" (je l'ai raconté ici click)...

 

Rappel : vous pouvez participer au jeu
pour gagner vos entrées à la Fête des artisans
de Saint Jean de Beauregard
, et c'est ici click

 

Vous aimez mes recettes, astuces, idées de présentation ? L'état d'esprit de Grelinette et Cassolettes ?
Inscrivez vous à la Newsletter (tout en bas à droite) pour être prévenu de la publication de mes articles !
Ou abonnez vous à ma page facebook ici ...

 

 

Publié dans Recettes : les viandes

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Claire au Matcha 22/06/2015 07:00

J'adore ce genre de plat ultra gourmand!

LadyMilonguera 08/06/2015 16:05

ce poulet m'a l'air vraiment délicieux...

michelle 07/06/2015 11:22

Un plat delicieusement parfumé, hum je salive devant ta recette. Bon dimanche

Doria 06/06/2015 20:43

C'est un poulet très parfumé avec le Calvados ! Il est bien doré comme j'aime !
Bonne soirée, Doria