Purée de Carottes, Cuisson douce, et mes Astuces

Publié le par Isa-Marie

Toute bête la recette de purée de carottes. Tout le monde en fait. Oui mais comment ?

Souvent on parle de slow food, en réaction à notre mode de vie speedé, aux préparations achetées toutes faites, aux soupes achetées en bricks, car à force de s'éloigner du naturel on ne se rend même plus compte qu'on a été trop loin.

La recette d'aujourd'hui est très slow food justement... J'ai la chance d'avoir une biocoop juste à côté de chez moi, pour compléter notre production personnelle. Croyez moi les vraies carottes ont une saveur très différente de celles achetées en conventionnel. Elles sont doucement sucrées, leur parfum a un petit je ne sais quoi de rétro délicieusement charmeur... Les vraies saveurs... Et la cuisson y est pour quelque chose, je vous explique en fin de ce post...

Purée de Carottes, Cuisson douce, et mes Astuces

Pour deux il faut :

Cinq belles carottes bio
Deux grosses pommes de terre bio
Un filet d'huile d'olive bio de première pression à froid
Fleur de sel

Purée de Carottes, Cuisson douce, et mes Astuces

Action :

Laver les carottes et les peler si on veut. Les couper finement. Peler les pommes de terre, les laver et les couper aussi.

Les déposer à froid dans une petite cocotte en inox à fond épais. J'utilise la cocotte Baumstal qui est en inox 18/10 avec une semelle thermique de 6 mm qui double le fond. Il existe plusieurs tailles, qui s'adaptent parfaitement aux besoins. Pour deux je prends la petite cocotte.

Eventuellement verser un tout petit fond d'eau et couvrir. Chauffer d'abord vivement quelques minutes, puis réduire le feu (à 3 sur 9 pour moi).

Cuire 35 à 40 minutes jusqu'à ce que les légumes soient tendres.

Ajouter un filet d'huile d'olive (c'est facultatif) et passer au mixeur girafe. On obtient une purée onctueuse et douce, très parfumée et ce qui est très simple à la base devient un plat raffiné et délicieux.

Purée de Carottes, Cuisson douce, et mes Astuces

Avec la circulation de la vapeur lors de la cuisson avec Baumstal, un joint d'eau se forme entre les bords de la cocotte et le couvercle.

Sur le bord du couvercle un petit trou permet de controler la cuisson : si de la vapeur s'échappe c'est que la chaleur est trop forte et il suffit de baisser le feu. Les légumes sont cuits à l'étouffée et gardent toutes leurs vitamines.

A vous d'essayer !

 

Vous aimez l'esprit de Grelinettes et Cassolettes ?
Alors laissez vos commentaires, donnez vos avis... C'est ce qui enrichit le blog et le fait vivre ! Moi aussi j'adore vous lire !

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

Doria 23/01/2018 20:32

Ma plus jeune fille qui habite Strasbourg, se trouve également près d’un Biocoop. Ce qui lui permet de manger des produits sains. Cette purée est superbe et bien parfumé.
Bisous, Doria