Poulet au Vin Jaune et aux Morilles

Publié le par Isa-Marie

C'est un vrai régal qui pourrait être classé parmi les recettes qu'on garde pour de grandes occasions. Ce poulet fermier au Vin Jaune et aux Morilles n'est qu'un remake de la poularde que j'avais cuisinée en décembre sur le même modèle, mais pas avec la même recette. A ceci près que la poularde est plus "festive" que le poulet...
Et encore ça n'est pas sûr car un bon poulet fermier est toujours une petite fête à préparer... A propos, savez vous comment reconnaître un vrai poulet fermier ? 
Ma grand-mère solognote me disait toujours qu'un bon poulet doit avoir couru et gratté la terre : ses pattes sont usées et ses ongles abîmés. Et aussi, il a un beau et gros gésier. Et ce gésier n'est pas si difficile à extraire que cela, il faut juste un peu d'habileté et quelques notions de l'anatomie pour ne pas percer la poche d'"amer"... Cela vaudrait peut être un sujet de billet à part entière...
Pour ce poulet fermier ci en tout cas je vous propose une sauce onctueuse et bien parfumée, des champignons séchés en attendant les frais, et des petits croûtons-à-gourmands pour ne rien manquer...PVJ_T.jpg

Pour six à huit personnes il faut :
Un beau gros poulet fermier
4 à 5 morilles morilles séchées par personne
Trois verres de vin jaune
Trois échalotes
Une feuille de laurier
Trois branches de thym
Sel et poivre du moulin
Baies roses
Un jaune d'oeuf
Trois cs de crème fraîche épaisse
Un filet d'huile d'olive 

Action :
Sortir le poulet du fridge au moins une heure avant.
Faire tremper les morilles dans un bol d'eau tiède pendant 10 minutes en les retournant de temps à autre puis les sortir pour changer l'eau. Pour cela les prendre à la main afin de laisser l'éventuel sable au fond du bol. Changer l'eau et les réhydrater 15 minutes, toujours en les tournant délicatement de temps à autre. Le sable restant va se déposer au fond. Récupérer les champignons délicatement, prélever le dessus de l'eau de trempage avec une louche, sans la remuer et réserver. Jeter le fond.
Pendant le temps de trempage, découper le poulet. Assaisonner chaque morceau. Les faire revenir dans une cocotte et dans un peu d'huile d'olive pour faire colorer la peau. Les retirer. Ajouter les échalotes émincées dans l'huile et cuire doucement pour les rendre translucides. Puis déglacer avec un verre de vin jaune. Récupérer cette sauce et la passer au chinois.
Dans la même cocotte disposer les morceaux de poulet. Ajouter le jus des morilles au jus de cuisson des échalotes et le reste de vin jaune puis mettre à cuire à couvert 15 à 20 minutes après avoir réparti le thym et le laurier. Ôter les blancs qui nécessitent une cuisson plus brève et les réserver. Continuer la cuisson 20 minutes environ (le temps dépend de la qualité du poulet, vérifier avec la pointe d'un couteau).
Retirer les morceaux de viande et faire réduire le jus de cuisson, avec les morilles.
Dans un grand ramequin, déposer sur le jaune d'oeuf une louche de jus de cuisson et remuer instantanément et énergiquement avec une fourchette ou un petit fouet. Le but est que le jaune se détende sans cuire. Cela doit donner un mélange crémeux. Verser l'ensemble dans la cocotte de jus légèrement réduit. Ajouter maintenant la crème fraîche épaisse et rectifier l'assaisonnement.
Replacer les morceaux de poulet pour les réchauffer dans la sauce. Puis les servir avec la sauce et les morilles, saupoudrer éventuellement de baies roses écrasées. Servir idéalement avec une écrasée de céleri ou des tagliatelles fraîches... Cette fois j'ai varié en proposant du  petit épeautre et des croûtons...  

La recette de poularde au Vin Jaune et aux morilles est ici (click) : Poularde_T.jpg

 

 

 

La newsletter vous informe en avant première d'événements et de publications à venir et fait le point du meilleur de Grelinette et Cassolettes (astuces, idées de présentation etc.). Pensez à vous inscrire (en bas à droite) en cochant "notification de publication d'articles". Vous pourrez ainsi recevoir les articles au fil de leur publication, qui n'est pas forcément régulière...

Publié dans Recettes : les viandes

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

helene06 18/03/2012 18:05

hum que de saveurs dans ce plat!

very easy kitchen 14/03/2012 08:48

à déguster au moins une fois dans sa vie... et une fois par an pour moi qui m'en régale toujours

poune 11/03/2012 20:36

belle recette qui me tente bien

Nuage de Lait 10/03/2012 10:38

j'adooore
j'ai eu l'occasion de goûter avec de la pintade chez Miechambo en début d'année, c'était délicieux.
bises
jojo

kola 09/03/2012 13:54

Bonjour Isa-Marie,
Une recette que je connais parfaitement pour la réaliser également les jours festifs... cependant, je n'ajoute le vin jaune qu'au tout dernier moment pour qu'il garde son parfum et cuisine le
poulet avec du vin blanc du Jura (soit Chardonnay, soit Chardonnay/Savagnin)... une superbe et succulente réalisation que j'apprécie beaucoup, merci à toi, superbe !! belle journée, bisous
Jacqueline

kitchenette 08/03/2012 07:33

Tu as raison, enlever le gésier n'est pas une mince affaire, .., je me rappelle ma maman m'apprenant à l'enlever quand j'étais gamine .. Je me revois découper le coeur en deux pour découvrir les
ventricules, hihihi, j'adorais ça !! .. Donc, un billet serait très intéressant avec une chouette recette !! hihihi
Ce vin jaune, va me falloir en dégoter un jour, car ton poulet est diablement alléchant ..
Je viens chercher la recette de ton velouté au céleri, j'ai une boule odorante qui m'attends dans la cuisine !! hihihi
bisousss
kiki

lilimarti 08/03/2012 03:27

Je me mettrais bien à table!Que c'est bon, un petit vent est en train de me ramener l'odeur, les senteurs...Merci Isa-Marie

R'Evelyne 07/03/2012 23:16

Comme elle est belle cette recette! je l'a retient pour un repas de fêtes!
Bises

prici 07/03/2012 23:08

Délicieux ce poulet!!

escargotine 07/03/2012 21:57

une belle recette - je me demande s'il y a des morilles en ce moment ou s'il faut attendre en avril ???? bonne soirée fleurie - cette recette me semble excellente - biz

flores 07/03/2012 19:37

Un plat prestigieux pour des invités au palais affûté!Le plus cher dans la recette,c'est le vin jaune!mais il est irremplaçable.Tu as raison,avec un bon poulet fermier,on fait un plat
excellent,même si la poularde est meilleure.Merci pour ce rappel!Bonne semaine.Michèle

axoulle 07/03/2012 19:16

hum c'est une merveille cette recette bravo j'adore les morilles et la sauce miam

melayers evelyne 07/03/2012 18:56

Une viande délicieuse bien préparé avec un vin jaune et des bon champignons bisous

lebon pequery françoise 07/03/2012 18:22

Un plat très gourmand et raffiné!cela fait longtemps que je n'ai pas fait un poulet au vin jaune!Ta photo est tentatrice! bonne soirée!

Provence 07/03/2012 18:17

JE sens déjà l'odeur. Bises

Home Cooking 07/03/2012 18:02

Ton poulet est juste doré à souhait, et ta sauce a l'air fantastique !

lou 07/03/2012 17:22

j'aime beaucoup ce plat à base de poulet, je te souhaite de passer une bonne fin de journée , bises Lou

cecile en balade 07/03/2012 17:04

un régal !! à la maison on adore !!
bisous

fabymary POPPINS 07/03/2012 16:56

un délice que ça, je garde la recette, bisous

Neaira 07/03/2012 16:50

effectivement c'est un beau plat de fête!
je garde encore souvenir de celui que ma mère nous avait préparé pour un noël !