Saint-Jacques promptement préparées...

Publié le par isa-marie


Elle est l'emblème des pèlerins de Compostelle, mais elle sait aussi guider les gourmands et gourmets notoires... Pour ma part j'aime l'acheter en coquille, après avoir discrètement jeté un oeil à l'étiquette de distribution sur l'étal du poissonnier, pour les préparer crues.

IMG_0003.JPG 

Ici elles seront simplement sautées rapidement, avec carottes en bâtonnets restées croquantes et champignons de Paris presque crus également. Cette préparation à peine cuite met en valeur les saveurs de chaque ingrédient qui n'a pas le temps de se mêler aux autres. Les carottes (sablées) gardent toutes leurs provitamines A et leurs vitamines C, les champignons de Paris leurs vitamines B et leur agréable goût de terre. Quant aux noix de Saint-Jacques, elles sont juste saisies. Un trait de crème de soja lie le plat, agrémenté de feuilles d'estragon et d'huile de noix.

 

DSC_0007-copie-1.JPGIl faut :
Quatre coquilles Saint-Jacques par personne
Deux belles carottes des sables
Cinq champignons de Paris
Une belle branche d'estragon
Un peu d'huile d'olive pour faire revenir le tout
Une cuiller à soupe d'huile de noix pour assaisonner
Deux cuillers à soupe de crème de soja
Sel et poivre
Un trait de citron

Action :
Décoquiller les Saint-Jacques, les parer et ôter la fine peau qui les entoure. Les couper en trois, réserver. Couper les carottes des sables en bâtonnets, les champignons en lamelles. Laver l'estragon et détacher les feuilles en les laissant entières, de toute leur belle longueur. Faire chauffer l'huile d'olive dans une poele, et faire revenir le tout, ensemble, quatre minutes en remuant. Assaisonner. Ajouter un peu de crème de soja et stopper la cuisson. Ajouter les langues de corail si on les aime (je préfère les servir crues, on peut aussi les cuire...). Dresser pendant que c'est chaud.
Un trait de citron, comme souvent chez Grelinette et Cassolettes, ponctue le plat. Régal !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

choupette88 17/03/2010 17:58


Superbe recette et très jolie photo ! Merci du partage !
bonne soirée
bisous


Diane-plop 16/03/2010 13:32


Hello Isa-Marie,
Je vois que nous avons des aide-cuisiniers très précieux... heureux de nous voir oeuvrer en cuisine !!!!
Pénélope est toujours à mes basques dès que je sors les ustensiles...(c'est normal je bosse pour son blog !!!! mdr)
Ici ciel bleu et soleil, pourvu que cela dure. J'espère que dans ta région il est aussi au R.V.
Mille caresses à Oslo
Bises,
Patricia - La Table de Pénélope


isa-marie 16/03/2010 16:41


Hello Patricia,
Oui ici aussi nous avons beau temps et Oslo adore se rouler dans l'herbe et se mettre dans la chaleur d'un rayon de soleil. Moi aussi il me suit partout alors je lui raconte ce que je fais. C'est
un beau patouf qu'on adore.
Oslo serre la papatte de Pénélope !
Bises d'Isa-Marie


Diane-plop 15/03/2010 22:03


Bonsoir Isa-Marie,
Voici un très joli plat qui me parle. j'adore les Saint-Jacques, moi qui suis au pays de la Saint-Jacques. J'en déguste très souvent pendant la saison. Ta recette est excellente est très raffinée.
Mais sans corail, on n'aime pas trop, c'est Pénélope qui le mange ...
Tu dois être aussi du bord de mer ???
Très bonne soirée,
Bises,
Patricia - La Table de Pénélope


isa-marie 16/03/2010 11:57


Hello chère Patricia,
Comme tu as de la chance d'être au pays de la Saint-Jacques !!! C'est aussi le pays du homard, et de plein de bonnes choses !
Dis à Pénélope qu'elle est bien gatée (et je suis sure qu'elle le mérite bien ; d'ailleurs notre labrador Oslo se voir aussi gratifié de corail parfois, ou d'autres gourmandises pendant que je
cuisine et qu'il vient m'aider). Je suis dans la Brie...
amitiés d'Isa-Marie


Myriam 15/03/2010 13:07


J'aime tellement les noix de saint jacques !!! Tu me donnes l'eau à la bouche !


isa-marie 14/03/2010 12:06


A Marie-France : Y a t il une possible confusion avec les pétoncles, qui sont beaucoup plus petits ? Je ne sais pas, il faudrait que Patrick de CDM (mon chouchou et ma référence sur les merveilles
de la mer) nous en dise davantage. S'il passe par là...
NB : j'adore les vanais, que je trouve sur l'Ile de Ré, en saison (printemps). Ils sont assez proches des pétoncles et sont un véritable régal...
Bon diamnche !
Isa-Marie


Au gré du marché 13/03/2010 23:13


La fraîcheur est au rendez-vous aujourd'hui dans ta cuisine! Mmmmm!
Pour ce qui est des langues de corail, j'aimerais que tu m'en parles un peu plus, si tu as le temps. Elles ne font pas l'unanimité, à ce qu'il paraît.
Lou


isa-marie 14/03/2010 12:03


Hello Lou !
Souvent les langues de corail, qui sont les organes reproducteurs de la Saint-Jacques, sont laissées de côté. Il paraît qu'elles n'ont pas de grand intérêt gustatif...D'autres les utilisent pour
donner de l'onctuosité à leurs sauces. Pour ma part je ne les néglige jamais, elles ont, commes certains oeufs de poisson, une saveur douce et salée particulière que j'adore. D'ailleurs je les
préfère crues. Leur couleur pimpante est à mon goût un attrait supplémentaire à leur crédit. Ta remarque me donne juste une idée : je vais demander au poissonnier si je peux avoir JUSTE des langues
de corail...On verra s'il est d'accord.
Bon dimanche à toi et à tout bientôt.
Bise d'Isa-Marie
NB : pour répondre à ta question qui date un peu mais que je découvre seulement sur ton blog, mon allusion à Cayenne était dans le post sur le Tag Chocolat http://grelinettecassolettes.over-blog.com/article-j-ai-ete-taggee-45726773.html
L'objet du délit est ce toucan en bois d'amourette que j'ai ramené d'un voyage en Guyane...


Cec 13/03/2010 20:56


simplement extra !


Tiuscha 13/03/2010 20:22


Sans la crème de soja, dont je ne suis pas friande, sinon, c'est un délice de simplicité ! Comme le fut notre poisson de ce midi. J'ai hésité à reprendre des saint jacques (le prix est très
intéressant en ce moment), on verra la semaine prochaine !


Pierre cuisine 13/03/2010 17:37


tu as raison les csj vont avec tout !! bizz Pierre


lolo 13/03/2010 15:36


hummm des st jacques je suis fan! tu me prends par les sentiments!!!
je m'avance un peu mais une surprise t'attendra chez moi demain!
Bises!


inoule 13/03/2010 15:12


Cela me semble excellentissime... Bravo !!


BenCo 13/03/2010 15:04


huumm ... des St Jacques ...


Ewa07 13/03/2010 13:43


Une délicieuse simplicité ! on l'oublie parfois !


Marie-France 13/03/2010 11:54


Tu as bien raison d'acheter les Saint-Jacques fraîches chez ton poissonnier, d'une part c'est ainsi qu'elles sont les meilleures, d'autre part ça évite de te retrouver avec un paquet de Pétoncles
surgelées qu'on te refourgue pour des SJ !

J'aime bien ta préparation, toute simple ce qui sied parfaitement à ce produit si raffiné, j'ai même tendance à les manger carrément crues en carpaccio avec du citron et de l'huile d'olive.
Bon week-end gourmand,


Malika 13/03/2010 10:21


Cela me plait bien. Merci. Malika


mari 13/03/2010 09:55


des st jacques on ne peut plus fraiches !


Peluche 13/03/2010 09:47


Si je trouve de belles saint jacques, j'essaye, c'est très appétissant!


mamie caillou 13/03/2010 09:44


merci de me mettre en appétit dès le matin !


mamina 13/03/2010 07:56


Si je t'ai donné des envies d'artichauts, tu me redonnes des envies de Saint-Jacques et justement, c'est marché ce matin... je file voir le poissonnier.


Delices eyes 12/03/2010 22:19


Cette assiette a tout pour me plaire, j'adore...
Bonne journée