Moules à la Marinière (sans beurre)

Publié le par Isa-Marie

Elles sont délicieuses, et leur jus aussi... c'est pour cela qu'on les sert souvent avec une cuiller à côté... Je les prépare sans beurre (parce que j'y suis allergique) et elles sont savoureuses...

Moules à la Marinière (sans beurre)

Pour deux il faut :

Deux litres de moules (les moules de bouchot sont les meilleures à mon avis)
Deux verres de vin blanc sec
3 échalotes
3 gousses d'ail
2 verres de vin blanc sec
Un petit bouquet de thym (ou de sarriette)
Deux feuilles de laurier
Sel et poivre du moulin
Huile d'olive bio vierge extra

Action :

  • Vérifier les moules : en général elles sont déjà prêtes lorsqu'on les achète, mais on peut les plonger dans un grand saladier d'eau fraîche, puis les remuer, pour vérifier que l'eau est clair lorsqu'on les retire. Sinon recommencer encore une fois. Puis les pincer une à une : elles doivent opposer une résistance, et envoyer un petit jet d'eau. Jeter toutes celles pour lesquelles on a un doute, si cela se présente.
  • Faire revenir l'ai et les échalotes émincés dans un filet d'huile d'olive dans une grande marmite
  • Ajouter le thym et le laurier et verser le vin blanc, puis couvrir pour le faire chauffer
  • Lorsque le vin blanc est très chaud, verser les moules dans la marmite, mélanger et couvrir pour qu'elles s'ouvrent
  • Mélanger les moules à l'aide d'une grande cuiller au bout de trois minutes, puis couvrir à nouveau et recommencer jusqu'à ce qu'elles soient toutes ouvertes
  • Stopper la cuisson, servir aussitôt, avec le jus et de petits croûtons... Se régaler !

 

Vous aimez l'esprit de Grelinettes et Cassolettes ?
Alors laissez vos commentaires, donnez vos avis... C'est ce qui enrichit le blog et le fait vivre ! Moi aussi j'adore vous lire !

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

ManueB 22/06/2021 10:24

je les adore mais je n'en ai jamais cuisinées !!! c'était ma belle mère qui en faisait !

bonne journée
manue

Laura 20/06/2021 19:45

Des moules marinière sans beurre : j'adopte ta recette ! Merci Isa !