Chou Kale, Kale Cabbage

Publié le par Isa-Marie

Vous êtes plusieurs à m'avoir demandé ce qu'était le Chou Kale alors je réponds par un petit topo.

Le "Kale Cabbage" a été la grande vedette des tables américaines il a trois à quatre ans. Puis il a traversé l'Atlantique et tous les éloges qui l'accompagnaient avec lui. On l'a décrit comme l'aliment santé par excellence. Une aide minceur précieuse, un atout diététique à ne pas laisser passer.

Après un recul, qu'en est il finalement ?

Le Chou Kale tient il ses promesses ? Et surtout tient il la longueur après le pic de popularité qui l'a hissé sur un piedestal ?

Feuilles de Chou Kale Kale Cabbage leaves

Feuilles de Chou Kale Kale Cabbage leaves

Qui est il ?
Le chou Kale est le nom donné à toutes une variété de choux assez proches.
Ils poussent sur des pieds d'environ 50 cm (voire beaucoup plus hauts pour les variété géantes). Leur point commun est que leurss feuilles sont frisées, et que les pieds sont sans tête, "acephala". Donc on les cueille feuille à feuille.
Leur couleur va du vert tendre au vert bleuté mais aussi au violet foncé.
Et c'est une variété ancienne, qui a fait ses preuves.

Quels sont ses atouts gustatifs ?
Sa saveur est assez forte, légèrement sucrée.
Qu'on l'utilise cru ou cuit, sa texture est un peu épaisse, légèrement "chewy".

Quels sont ses atouts santé ?
Justement ce côté "chewy" fait qu'on tend à le mastiquer et qu'en cela il fait saliver et aide à la prédigestion. Parce qu'il est dense, il rassasie confortablement et c'est surtout à ce titre qu'il est un allié minceur. Mais surtout, comme tous les choux, il est plein de vitamine C, d'acide folique, de potassium, de vitamine B6. Avant lui c'est le brocoli qui a été parmi les vedettes santé. Tous deux ont à peu près les mêmes qualités.

Comment le cueillir ?
On le cueille feuille à feuille, au fur et à mesure des besoins car il ne se garde pas très bien.

Comment l'acheter ?
On l'achète à l'automne et pendant l'hiver.
On le préfère bio ou poussé en culture raisonnée. On choisit des feuilles d'une couleur franche, sans aucune pointe de jaunissement. Elles doivent être bien fermes, gage de fraîcheur. Et de préférence on choisit les petites feuilles, qui sont bien tendres et sucrées.

Comment le conserver ?
On peut en faire un joli bouquet dans un vase d'eau fraîche et il restera vaillant deux à trois jours, selon la chaleur de la pièce. Mais l'idéal est de le laisser au fridge, dans un torchon humide. Ou de le laver soigneusement et le congeler, c'est un traitement qui lui convient très bien.

Comment le préparer ?
Tout d'abord il faut le laver soigneusement. Car dans ses frisures serrées on trouve d'étonnants insectes. Pour cela, on le fait tremper une premuère fois dans l'eau fraiche. Puis dans de l'eau additionnée de vinaigre blanc. Et on l'inspecte avec soin.
Puis on ôte la côte centrale et on détache de petits pétales. On peut le faire avec une paise de ciseaux, mais je préfère le faire à la main, ce qui permet d'évaluer si les nervures secondaires sont trop épaisses ou peuvent être gardées.

Comment le cuisiner ?
On peut le préparer cru. Il est délicieux coupé en lanières avec des quartiers d'orange.
Et le fait sauter à la poele avec des échalotes.
On le prépare en soupe, ou en purée. Il garnit des pizzas avec panache, il est une garniture agréable avec des céréales.

Quels sont les meilleures associations culinaires ?
Il aime l'acide (pamplemousse, orange), les tomates, les fromages (spécialement le Roquefort), les pignons, les noisettes et les noix, les céréales. Un trait de balsamique lui donne de la force. On peut lui associer des aromatiques parfumées comme l'estragon. Il accompagne très bien la charcuterie. Je l'ai testé avec une sauce au café et le résultat était délicieux (je vous donnerai la recette très bientôt).

Bilan...
Je trouve qu'il tient assez bien au delà de la mode qui l'a mis en vedette. Mais on peut aussi remarquer qu'il existe depuis très longtemps et s'est toujours suffit à lui même.
Il apporte de la couleur et de la verdure dans les plats d'hiver, et ses vertus santé ne sont pas usurpées. Par contre il vaut mieux l'acheter en bio ou en culture raisonnée car il fait partie des légumes "traités", en culture traditionnelle.

 

Chou Kale brun

Chou Kale brun

Découpe du Chou Kale

Découpe du Chou Kale

Pied de Chou Kale

Pied de Chou Kale

Rangées de Chou KaleVert et Brun dans le Potager Classé de Saint Jean de Beauregard

Rangées de Chou KaleVert et Brun dans le Potager Classé de Saint Jean de Beauregard

Vous aimez l'esprit de Grelinettes et Cassolettes ?
Alors laissez vos commentaires, donnez vos avis... C'est ce qui enrichit le blog et le fait vivre ! Moi aussi j'adore vous lire !

Publié dans Fiches Produits

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Roseline Amable 20/09/2015 16:02

C'est un chou traditionnel dans l'Est de la France. Il existe depuis toujours et quasiment tout le monde en a dans son jardin. C'est étonnant qu'il ait été obligé de traverser l'Atlantique pour que nous nous rendions compte de quelque chose que nous possédions déjà. En général, il se mange en purée, associé à des pommes de terre pour lier le tout.

Herve et Aurelia 19/09/2015 16:33

Des choux géant !!!

Ici on a "chou frisé nero di tosacana" , est -ce de la même famille?Il est très décoratif en plus, on dirait un mini palmier.

L'avantage avec ces choux , on n'a pas de gachi .... et les poules font la tete ! mdr
On est pour les semences "BIO" voire meme "naturel", on va laisser 2 ou 3 choux de toscane monter en graine (je pense pas avant l'année prochaine), comme ca on partagera les semences avec ceux qui sont friand de la biodiversité...comme TOI.

Bisous

Ps: aussi, j'aime beaucoup ta présentation, ton analyse de ce légume, juste essayer de mettre les photos entre chaque résumé si possible pour éviter le tassement, la surcharge de ligne...

On attend la suite ...

ManueB 19/09/2015 08:34

mon pied de chou est tombé je n'en ai plus...
oui c'est du simple chou qui pousse dans nos jardin !!!

nous on l'a adoré un pesto !
biz
manue :))

wattoote 18/09/2015 22:37

il es ttellement joli en plus ce chou

Francine 18/09/2015 18:15

Merci pour toutes ces explications. J'en ai vu dans ma coop bio et je ne savais pas comment le préparer!