Poulet Rôti à l'Origan et au Vin Blanc, avec Délicatesse

Publié le par Isa-Marie

Peau croustillante presque façon chips... Chair moelleuse, tendre et parfumée, sauce tout en saveurs qui nous font frétiller les papilles... C'est mon éternelle recette, que je réitère pratiquement tous les dimanches avec à chaque fois des variantes...

Ah le poulet du dimanche ! Nous avons considérablement réduit notre consommation de viande, pour plein de raisons, principalement éthiques (nous sommes de plus en plus réfractaires au si naturel "Hummm belle limousine, charolaise, Salers réservez moi la cuisse") mais nous continuons d'apprécier la volaille de temps à autre, disons une fois par semaine...

Ma cuisson préférée, inventée il y a un bon moment est "à l'affleurée", avec des herbes aromatiques du jardin. Et cette fois avec aussi de petites pommes de terre nouvelles de la Drôme, de la variété "Délicatesse"...

Poulet Rôti à l'Origan et au Vin Blanc, avec Délicatesse

Pour huit à dix gourmands au moins il faut :

Un beau poulet fermier
QS de pommes de terre nouvelles Délicatesse de la Drôme
50 cl de vin blanc sec
Un bouquet d'origan
Trois échalotes
Sel et poivre du moulin

Action :

Tapisser le plat d'origan et d'échalotes émincées.

Couper le poulet en morceaux, les assaisonner et les déposer dessus, peau vers le haut. Arroser de vin blanc sec. Enfourner pour 40 minutes à 180°.

Pendant ce temps laver les petites pommes de terre délicatesse. Les placer dans une casserole et couvrir d'eau froide puis cuire 10 minutes. Puis les répartir dans le plat, sans les immerger dans le jus mais en les arrosant avec (à la cuiller). Laisser dorer 10 minutes. Servir aussitôt et... se régaler !

Nb : ce plat appelle des mouillettes de pain de campagne à tremper dans la sauce, qui est un délice.

Poulet Rôti à l'Origan et au Vin Blanc, avec Délicatesse

La pomme de terre Délicatesse arrive en primeur sur les étals à la mi mai.

Elle a poussé dans la Drôme des collines, au nord de Valence, dans un sol raviné par les rivières, chauffé de soleil. On la trouve jusqu'à la mi août. Sa saveur est un peu noisette, et sa peau est toute fine, on ne l'épluche bien sûr pas : elle apporte une saveur rustique et est pleine de vitamines.

 

 

Vous aimez l'esprit de Grelinettes et Cassolettes ?
Alors laissez vos commentaires, donnez vos avis... C'est ce qui enrichit le blog et le fait vivre ! Moi aussi j'adore vous lire !

Publié dans Recettes : les viandes

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

agence de voyage pas cher birmanie 17/05/2017 13:20

Il a l'air savoureux ce poulet. La combination avec vin blanc va aider le poulet à être plus parfumé et mou, vrai? ;)

pupuce 10/05/2017 11:28

tout pour me plaire !

Bernieshoot 09/05/2017 18:53

origan, vin blanc, la cuisine va être emplie de belles saveurs

Michelle 09/05/2017 15:35

Une délicieuse façon de cuisiner le poulet, j'aime beaucoup, bonne journée, bises