Soles Meunières au Four et subterfuge perso. Mais alors sont-ce encore des Meunières ? Oui !

Publié le par Isa-Marie

Traditionnellement les soles meunières se cuisent à la poêle... On les arrose d'un beurre bien chaud en permanence, pour les "nourrir" d'onctuosité bien ronde...

Si vous suivez ce blog vous savez que je ne cuisine pas trop au beurre car je suis allergique aux produits laitiers de vache. Et du coup j'en profite pour totalement détourner le process de la recette... Car dans la cuisson à la poêle, il faut retourner la sole à mi cuisson. Et c'est alors l'objet de tous les hasards. On peut abîmer la jolie peau dorée à la fine croûte à peine croustillante si on n'y prend pas garde. Je déteste cela, c'est mon côté un brin perfectionniste. Alors je détourne un brin la recette. Je dépose les soles dans un plat à four, sur des échalotes épincées pour qu'elles n'adhèrent pas directement au plat, ce qui les abimerait en les retirant. Et je ne les retourne pas. La façon de les enduire d'huile règle la contrainte de l'arrosage à la cuiller. Et au final les soles sont parfaites, la cuisson est idéale, l'oeil est à peine dupe et le palais s'en régale...

Je vous explique les étapes...

Soles Meunières au Four et subterfuge perso. Mais alors sont-ce encore des Meunières ? Oui !

Pour deux il faut :

Deux jolies soles, ébarbées et pelées
Deux échalotes
Deux cs de farine T 65
deux feuilles de laurier
Un petit bouquet de persil
Piment d'Espelette (facultatif)
Sel et poivre du moulin
Huile d'olive bio de première pression à froid

Action :

Peler les échalotes, les émincer et les répartir dans le plat à four avec les feuilles de laurier.

Préchauffer le four à 200°

Vérifier les soles, les assaisonner, les enduire d'huile d'olive. Puis les fariner soigneusement. pour cela déposer la farine, bien étalée dans un assiette, y poser une sole, la farine s'y colle toute seule. La recouvrir en tapotant. Puis la poser dans le plat à four en inox, sur les échalotes. Recommencer avec la seconde sole et la déposer à côté dans le plat.

Laisser filet un peu d'huile d'olive à nouveau. enfourner pour huit minutes puis arrêter le four et laisser cuire encore deux minutes tout en douceur...

Pendant la cuisson, on peut comme ici laver de beaux champignons de Paris tout frais, puis les couper et les citronner légèrement. Et les mélanger avec un peu de crème (de soja pour moi). Les servir avec les soles.

Au moment du service, ajouter un peu de piment d'Espelette, et le persil ciselé. Se régaler !

Alors finalement, "meunières" (comme les soles cuites au beurre) ou pas meunières ? Meunières ! Grâce à la farine qui les enrobe pour la cuisson et leur donne une petite croûte fine comme un écrin goûteux qui protégerait la chair douce et fine du poisson...

 

Vous aimez l'esprit de Grelinettes et Cassolettes ?
Alors laissez vos commentaires, donnez vos avis... C'est ce qui enrichit le blog et le fait vivre ! Moi aussi j'adore vous lire !

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

Marie-Pierre 27/04/2018 18:31

Il y a bien longtemps que je n'ai pas mangé de sole. Ah, les petites soles françaises à la chair si fine et si savoureuses. Mais je suis d'accord, à chaque fois que j'en ai cuisinées, il est bien rare qu'elles soient restées entières, ce qui n'est guère présentable. Bien joué Isa-Marie !

mamiekeke 27/04/2018 17:18

C'est un vrai régal que tu nous prépare là , mais nous ce soir " Truites" à je ne sais pas quoi , cricri cuisine et ne me dit rien de rien ha ha ha .

Je sais juste qu'elles seront servies avec du riz . Miam miam je me régale par avance .
Gros bisous marseillais .
Renée (mamiekéké).