Absinthe Sophistiquée, vs Absinthe de Randonnée

Publié le par Isa-Marie

J'ai toujours eu une sorte d'attirance pour l'absinthe, si mystérieuse, qui évoquait pour moi les poètes maudits et les cercles littéraires un peu secrets...

Puis un jour j'ai levé le voile de façon très concrète, j'ai goûté, un peu par hasard, chez des amis... Et j'ai découvert des saveurs anisées, herbacées, qui correspondaient à mon amour des plantes...

Le rituel du service, absolument unique, m'a séduite lui aussi. Alors je partage avec vous mes impressions d'absinthe, car beaucoup ne la connaissent pas vraiment alors qu'elle est très accessible. Et je m'empresse de préciser que je la cuisine beaucoup plus que je ne la consomme... Je vous raconte cela un peu plus loin...

Absinthe Sophistiquée, vs Absinthe de Randonnée

Avant tout il faut savoir que l'absinthe puise sa tradition dans le Haut Doubs. Elle a été une boisson à la mode de 1805 à 1915, puis, après un temps d'oubli, elle a été inscrite à l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques en 1970 et est revenue sur le devant de la scène depuis 2011...

L'absinthe est composée avant tout de Grande Absinthe, "Artemisia absinthium" ou "Armoise absinthe" mais aussi de Petite Absinthe "Artemisia Pontica" ou "Absinthe pontique" ou "romaine", de fenouil, d'hysope et d'anis vert, plus quelques autres plantes, souvent secrètes ainsi que leur proportions qui donnent au distillat des nuances de saveurs qui oscillent entre le boisé, le musqué, le mentholé ou l'amer... Il n'est pas rare que l'angélique, la mélisse, la coriandre, la véronique, la menthe poivrée fassent partie de la recette... Toutes ces plantes adorent le climat du Jura, frais, sain, non pollué, où elles donnent le meilleur d'elles mêmes.

Les plantes sont mondées, baignées d'alcool, et l'alchimie se fait par le passage d'alambics Egrot à vapeur, via des cols de cygne et autres sphères, des boules de rectification et leur séparateur d'eau et d'alcool.

Absinthe Sophistiquée, vs Absinthe de Randonnée

Au XIXème siècle le succès de l'absinthe a suscité des vocations ou des envies et la recette secrète de Dame Henriod, la géniale créatrice, a été copiée, approchée, comme souvent c'est le cas pour les inventions qui marchent bien. Des alcools de plus ou moins bonne qualité ont vu le jour, tentant d'imiter la vraie composition, qui ont terni la réputation de la liqueur verte.

En même temps, le phylloxéra qui avait décimé les vignes a été éradiqué, et le lobby du vin, que l'absinthe avait supplanté, a crié haro sur l'absinthe jusqu'à la faire interdire par l'Etat en 1915. Le coup de grâce a été porté lorsque le Pastis de Marseille de Paul Ricard a pris le relais... jusqu'à la fin du XXème siècle où l'absinthe fut ré autorisée.

Cependant encore de nos jours il faut faire le distingo entre la vraie absinthe, qui est distillée, et de pâles copies issues de macérats, plutôt gorgés de badiane et remplis de colorants pour tenter d'approcher la couleur si unique de la fée verte... Pour être sûrs de ne pas se tromper et pour déguster une vraie absinthe, il faut choisir celle d'un vrai distilleur, Les Fils d'Emile Pernot par exemple (celle que j'ai choisie)...

Absinthe Sophistiquée, vs Absinthe de Randonnée

Ce que j'aime dans l'absinthe, c'est autant son rituel que sa saveur !

L'idéal est de posséder un minimum de matériel. Le verre à absinthe, indispensable, à la forme caractéristique : il est massif, évasé, et à sa base on observe un petit renflement, qui correspond à l'exacte dose d'absinthe à verser...

Absinthe Sophistiquée, vs Absinthe de Randonnée

Il faut aussi posséder une cuiller perforée, à petits rebords sur le côté. On la pose sur le verre, à cheval, et dessus on place un sucre, sur lequel on fait couler l'eau, tout doucement... L'idéal est de posséder une fontaine à absinthe, dont le robinet diffuse l'eau goutte à goutte. Si on ne possède pas cette fontaine, on fait couler l'eau aussi doucement que possible...

Le passage de l'eau sur le sucre apporte toute la saveur, puis trouble la jolie couleur verte qui devient opaque et blanche...

Avant il fallait négocier âprement chez les antiquaires les verres et les cuillers d'époque. Maintenant Les fils d'emile Pernot commercialisent tout le matériel heureusement...

Absinthe Sophistiquée, vs Absinthe de Randonnée

L'absinthe se sert entre amis, à l'apéritif, et je dois avouer qu'on est forcément fiers de faire découvrir tout ce rituel à ceux qui ne le connaissent pas.

Absinthe Sophistiquée, vs Absinthe de Randonnée

Ce cérémonial a quelque chose d'infiniment élégant... Et bien sûr on la consomme avec modération, tout abus d'alcool est nocif à la santé.

Mais il y a bien d'autres façons d'apprécier l'absinthe...

Ainsi, nous en glissons toujours une goutte ou deux dans nos gourdes lorsque nous partons en randonnée car elle est très désaltérante !

Absinthe Sophistiquée, vs Absinthe de Randonnée

Et aussi elle est merveilleuse en cuisine, lorsqu'on l'associe à la cuisson des poissons comme le bar et la daurade... comme ici click

 

Absinthe Sophistiquée, vs Absinthe de Randonnée

La meilleure des absinthes est sans doute l'Absinthe Les Fils d'Emile Pernot, pour en savoir plus : http://fr.emilepernot.fr/ 

Et vous, connaissez vous déjà l'absinthe ?

Absinthe Sophistiquée, vs Absinthe de Randonnée

NB L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération !

 

Vous aimez l'esprit de Grelinettes et Cassolettes ?
Alors laissez vos commentaires, donnez vos avis... C'est ce qui enrichit le blog et le fait vivre ! Moi aussi j'adore vous lire !

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

Sigrid 02/09/2018 02:17

Ah la fierté des Francs-Comtois du haut Doubs de ce retour de l'absinthe, il faut le voir pour le croire !!! En cuisine, c'est très très bien !

ManueB 27/08/2018 09:25

je n'y ai jamais gouté !!!

manue :)