Poulet rôti au Cognac et aux Raisins Muscat

Publié le par Isa-Marie

Le "Poulet du dimanche" fait partie des traditions que nous aimons bien, surtout lorsqu'on sait que le délice est assuré... Quand on ouvre le four les parfums ont un langage fédérateur dont la traduction universelle est "Gourmandise"...

Le poulet est préparé au Cognac, avec beaucoup d'herbes aromatiques du jardin, sa sauce est délicieuse et les raisins ne sont ajoutés qu'en toute fin...

Je recherche surtout les grappes de Muscat aux petits grains, leurs pépins sont presque inexistants et ils n'apportent que leur douce fraîcheur sucrée...

Poulet rôti au Cognac et aux Raisins Muscat

Pour environ 8 gourmands il faut :

Un beau poulet bio
Environ un kilo de raisin muscat bio
Deux échalotes
Deux gousses d'ail
Deux feuilles de laurier
Un bouquet de thym
Un bouquet de sarriette
Deux branches de romarin
Un verre de Cognac
Sel et poivre du moulin

Action :

Tapisser le plat à four d'aromatiques.

Couper le poulet en morceaux, les assaisonner et les déposer dans le plat à four sur les aromatiques. Dans les interstices glisser les échalotes et l'ail émincés. Verser le Cognac et un demi verre d'eau.

Enfourner à 180° pour environ 50 minutes.

Se régaler !

 

Vous aimez l'esprit de Grelinettes et Cassolettes ?
Alors laissez vos commentaires, donnez vos avis... C'est ce qui enrichit le blog et le fait vivre ! Moi aussi j'adore vous lire !

 

 

Publié dans Recettes : les viandes

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

baie halong terrestre 18/02/2019 10:58

une belle idée !

Isabelle 22/12/2018 13:51

voilà un poulet qui doit être lui aussi très apetissant et Doria nous confirme aussi je vais le faire une autre fois puisque là c'est de la canette que je vais me préoccuper !

merci à Doria pour son avis et si quelqu'un peut me donner une recette de poulet au citron j'ai égaré la mienne qui était sublime et je suis un peu frustrée !
par avance un grand merci

Doria 20/11/2018 19:09

Ce poulet est très parfumé avec une belle alliance de saveurs.
Bisous, Doria