Je ne suis pas triste.... je suis même sereine

Publié le par Isa-Marie

Il y a un genre de fil conducteur dans la vie... Un fil d'Ariane qui fait que tout se tient, qu'il y a des passages entre toutes les facettes de l'existence, du moins c'est comme cela chez moi. 
Une sorte d'éthique générale selon laquelle toutes les décisions, tous les plaisirs, toutes les sensations ont une cohérence qui les relie.
Pour moi le lien c'est le bon sens, l'aptitude au plaisir et une certaine philosophie de ce qu'est l'amour.
Alors lorsqu'hier soir nous avons pris la décision de faire endormir notre Labradoux, c'était pour lui, pour nous. Il était encore magnifique, son pelage était somptueux ; il était tout musclé car il a souvent fait des balades en forêt, et vraiment il ne faisait pas son âge : 14 ans et dix mois, ce qui est beaucoup pour un labrador. 
Nous avions découvert un gros problème de santé neuf mois plus tôt et là nous nous sommes tous battus, lui, nous, les vétos. Cela nous a donné neuf mois de bonheur et de complicité en bonus. Et lorsque nous, ce même trio, avons senti qu'il fallait arrêter pour qu'il parte dignement, c'est avec sérénité que nous avons fait ce qu'il fallait.
Oslo s'est endormi dans mes bras en remuant une dernière fois la queue. Je l'ai serré à pleins bras jusqu'à ce qu'il devienne lourd. Il est parti au Paradis des Labradors en douceur, je n'oublierai jamais ce moment ni les autres car une vraie complicité nous a fait nous rencontrer et elle durera toujours. J'aimerais dire à tout le monde combien il était beau, fier et noble, il fait encore partie de ma vie pour toujours.
  OsloT.jpg

 

Je vous avais déjà parlé d'Oslo ici (cliquer sur les liens) :

 

Vie de Bloggeuse

 

Retour de l'ile de Ré

 

25 cm de neige dans la Brie 


 

La newsletter vous informe en avant première d'événements et de publications à venir et fait le point du meilleur de Grelinette et Cassolettes (astuces, idées de présentation etc.). Pensez à vous inscrire (en bas à droite) ! Vous pourrez aussi et surtout recevoir les articles au fil de leur publication, qui n'est pas forcément régulière...

Publié dans Ballade libre

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

titoulematou 24/04/2013 18:56

quel bel hommage!

manue 18/04/2013 21:23

coucou isa marie
je viens te faire un coucou !!!! bien que les événements soient encore tout frais, et les ballades printannières surement insipides sans sa présence autour de vous et bien je souhaite que les jours
avancent dans le bon sens avec comme le dit mon amie collègue ce petit coin de nostalgie qui reste et qui le rend éternel aurprès de vous deux !!!!
bisous

56oceane 14/04/2013 21:46

Pouvoir voir partir les siens (humains ou animaux) en paix est toujours un reconfort qui aide à faire son deuil... mais bon, l'absence est quand même toujours difficile à vivre... Huereusement,
tous nos êtres chers continuent à vivre dans notre mémoire. Et nous sommes ausssi ce que nous sommes de par ce qu'ils nous ont apporté.
Je te souhaite bon courage pour ce passage à un après Oslo.
Amitiés sincères
56oceane

Isa-Marie 15/04/2013 08:28



Merci chère Océane pour ce gentil message...
C'est vrai que j'ai beaucoup de peine, tout nous fait penser à lui... Parfois j'ai l'impression qu'il va revenir...
Amitiés d'Isa-Marie



fabienne 12/04/2013 14:59

Je suis très émue en lisant ce billet plein d'amour pour Oslo, et heureuse pour lui qu'il ait pu partir paisiblement, serré très fort par sa maîtresse bien-aimée ; je pense bien sûr à ma douce
Roro, et puis aux lignes bouleversantes de Kundera sur la mort du chien Karenine.
Je te rejoins sur la "fatalité" de cette épreuve, je l'ai aussi ressentie ainsi, mais j'ai encore très souvent des bouffées de tristesse en pensant à mon adorable chienne, en même temps que des
bouffées d'amour pour elle, que je "sens" toujours près de moi.
Je suis sûre qu'Oslo est avec elle au paradis des animaux, nous ne les oublierons pas. Très affectueusement.

Aurore 12/04/2013 13:04

Qu'il repose en paix...

finette 12/04/2013 13:03

bonjour,
de lire ce bel article me met les larmes aux yeux ,j'ai egalement une chienne labrador aby qui a bientot 9 ans et je l'adore...
bon repos a Oslo..;

mary-laurence 12/04/2013 12:05

que dire on les aimes nos animaux je suis passer par la il y a un an il avait quinze ans cancer de la prostate et a v c trés dur de prendre la desision de les faire piquer soyez courageuse les bon
souvenir resteront il l'air d'etre un bon chien
amitié amry-laurence

Diagonales 12/04/2013 11:26

Gros bisous

gut 12/04/2013 10:30

Que te dire Isa ? bien sûr tu as eu raison de lui avoir éviter de grosses souffrances mais tu as été bien courageuse de rester avec lui ! Moi je n'ai pas pu ! mais je garderai toujours en moi son
regard lorsque je suis partie !!
Je t'embrasse très fort et je compatis tu sais !!

Buzuc 11/04/2013 23:36

Quand j'ai pris cette décision pour ma Chipie qui avait 15 ans et demi, j'ai dit que je n'aurai plus jamais de chien car c'était un moment trop difficile à vivre. J'ai tenu 4 jours et j'ai commencé
à chercher. Il y a maintenant 5 ans que Buzuc partage ma vie et je ne regrette rien. Un chien ne remplace pas un autre, il est différent et apporte aussi beaucoup. Bon courage

Fred 11/04/2013 22:55

C'est un très bel hommage, Oslo a dû avoir une belle vie auprès de vous, depuis son petit coin de paradis il doit être fier de sa maîtresse.
Bon courage Isa-Marie
Amitiés
Fred

escargotine 11/04/2013 22:31

moi j'ai les larmes aux yeux - mais je suis une grande sensible - bisous mon Isa - tu as fait ce qu'il faut avec courage - bonne et douce soirée fleurie

Nuage de Lait 11/04/2013 22:19

Mes pensées sont avec toi
Je te fais de gros gros bisoux
jojo

Fabymary POPPINS 11/04/2013 21:15

il a eu une fin douce comme ma JYPSY et a su jusqu'au bout qu'il a été aimé et c'est plus qu'important ça, maintenant faut continuer le chemin et comme vous ne l'oublierez jamais il vivra toujours,
différemment mais vivra, bisous à vous deux.

mamina 11/04/2013 20:26

Des bises à vous deux. Vous avez été raisonnables pour Oslo.

Méline 11/04/2013 19:58

De tout coeur avec toi dans l'amour et la sérénité, amitiés
Jacqueline

kitchenette 11/04/2013 19:03

Hé bien moi je suis triste à la lecture de ces lignes .. parce que perdre nos compagnons, c'est toujours une épreuve ! J'ai toujours eu des animaux, et chaque fois, c'est un déchirement, quelque
soit la façon dont ils partent. Tu vois, nous, on a eu de la chance dernièrement, parce mon Matou avait disparu pendant 1 mois et demi, et nous l'avons cherché, mais vivre en campagne, c'est ça ..
bref, nous nous étions fait une raison, et même pas je te raconte la douleur .. Et puis, la semaine dernière, il est revenu ! D'où, on ne le saura jamais, dans un sale état : amaigri, apeuré, mais
pas blessé, et depuis il a repris sa petite vie, il va très bien .. Une chance que je n'avais jamais connue, et que je savoure, encore plus quand j'apprends que tu as dû accompagner ton amour de
chien en sa dernière demeure .. Je suis donc de tout coeur avec toi chère Isa !!!
Plein de bisoussss
kiki

Brigitte 11/04/2013 18:59

J'ai vécu ce genre de perte et je te comprends.
Courage et gros bisous

prici 11/04/2013 18:57

Un moment très triste... Je redoute cet instant et j'y pense souvent car le mien a aussi un âge qui avance (11ans cette année)...
En tout cas, bon courage, bises Prici

vert.citron 11/04/2013 18:30

je te souhaite plein de courage! je sais combien c'est dur de perdre un animal cher! une petite etoile de plus dans le ciel!