Pintade rôtie aux Pommes et aux Cerises, sauce au vin blanc

Publié le par Isa-Marie

Oui aux cerises, vous avez bien lu. C’est un plat sucré salé, savoureux et harmonieux, et les cerises sont celles du jardin, congelées fin juin. J’aime servir les fruits du jardin en décalé par rapport à la saison !

La pintade est cuite au four, mais les pommes sont poêlées séparément. Et les cerises décongelées directement dans le plat, en toute fin de cuisson.

L’idée est que caque ingrédient ait sa saveur propre, l’alchimie des parfums se fait sous le palais mais pas dans le plat, qui est un camaïeu de saveurs assorties.

Les pommes sont les Pommes Juliet, dont je vous parle souvent. Je les aime car ce sont les seules pommes produites obligatoirement en bio. Les pommiers ne sont vendues qu’aux producteurs qui acceptent la charte Juliet, de culture biologique. Elles sont belles, avec une chair juteuse et acidulée, elles sont en même temps plutôt sucrées, une réussite gustative à mon sens.

Pintade rôtie aux Pommes et aux Cerises, sauce au vin blanc

Pour six à huit personnes il faut :

Une belle pintade fermière
5 pommes Juliet
Une grosse poignée de cerises congelées
40 cl de vin blanc sec Soif d’Evasion de l’Ile de Ré
10 gr de farine T65
Un bouquet de persil plat
4 branches de thym
4 branches de sarriette
1 échalote
2 feuilles de laurier
Huile d’olive bio de première pression à froid

 

Action :

Déposer dans le plat à four les feuilles de laurier, les feuilles de la moitié des branches de thym et de sarriette, l’échalote coupée en dés.

Découper la pintade, à moins que vous n’ayez demandé au boucher de le faire pour vous. Assaisonner puis fariner les morceaux de pintade côté chair seulement. Les déposer dans le plat à four avec la peau au dessus. Verser le vin blanc sec et compléter d’un peu d’eau de façon que le liquide affleure la peau des morceaux de pintade. A l’aide d’un pinceau de cuisine, huiler la peau des morceaux de pintade. Effeuiller dessus le reste de thym et de sarriette.  Enfourner pour 35 minutes à 200° (à ajuster selon la grosseur de la pintade).

Pendant ce temps couper les pommes en quartiers et les faire revenir à l’huile d’olive dans une poêle. Réserver au chaud. En fin de cuisson, ajouter les pommes et les cerises au plat. Parsemer de persil fraîchement ciselé. Se régaler !

 

 

Vous aimez mes recettes, astuces, idées de présentation ? L'état d'esprit de Grelinette et Cassolettes ?

Inscrivez vous à la Newsletter (tout en bas à droite) pour être prévenu de la publication de mes articles !

Ou abonnez vous à ma page facebook ici ...

Publié dans Recettes : les viandes

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

gut 23/11/2014 17:30

Mais ça me donnerait presqu'envie de manger de la volaille ça !!! Très appétissant !! gros bisous

isa marie 24/11/2014 08:49

Vais je te faire changer de goût Gut ?
Amities

Miechambo 23/11/2014 17:05

C'est vraiment original. J'aime beaucoup l'idée de "l’alchimie des parfums qui se fait sous le palais".
Bravo et merci pour cette savoureuse idée qui pourrait être un excellent plat pour les fêtes de fin d'année.
Bonne soirée
Michèle

isa marie 24/11/2014 08:48

Oui je suis certaine qu il fera son effet sur une table de fêtes
Amities

Sara 23/11/2014 11:39

Comment doit ètre bon, se sent d'ici!

isa marie 24/11/2014 08:47

Ah ah tu me flattés chère Sara
Amitiés

Sara 23/11/2014 11:38

Comment doit être bon, se sent d'ici!

Sara 23/11/2014 11:37

Comment doit être bon! Se Sent d'ici!

LylouAnne 23/11/2014 10:10

Ce plat est aussi beau qu'il doit être bon !
Merci du partage Isa, très bon dimanche.
Bisous.
Lylou

isa marie 24/11/2014 08:46

Merci chère Lyon
amitiés