Poulet aux Navets Boule d'Or et au Vin Jaune

Publié le par Isa-Marie

C'est un délice de parfums, pour un plat réchauffant et raffiné. Le poulet et sa garniture sont préparés séparément, pour que les saveurs gardent bien leur personnalité.

Le Vin Jaune donne tout son caractère à ce plat, et la sauce appelle quelques bruschettes à imbiber pour en profiter davantage...

J'ai utilisé assez peu de vin jaune pour la cuisson, ce qui a permis de le servir aussi à table. Ce vin est assez rare pour nous, et nous le savourons souvent en hiver. Il prend ici toute son ampleur.

Le poulet, moelleux à souhait, fait de cette dégustation un moment d'exceptionnel régal...

Poulet aux Navets Boule d'Or et au Vin Jaune

Pour 6 personnes il faut :

Un beau poulet fermier
Un verre de Vin Jaune
Bouillon de légumes (maison)
6 navets boule d'or
2 feuilles de laurier sauce
3 branches de sarriette
2 échalotes
1 jaune d'oeuf
Une brick de crème (ici de soja)
Sel et poivre du moulin
Piment d'Espelette
Huile d'olive bio de première pression à froid

Action :

Déposer les aromatiques dans le plat à four.

Eplucher les échalotes et les couper dans le sens de la longueur, les ajouter dans le plat.

Découper le poulet et l'assaisonner. Répartir les morceaux dans le plat. Verser le verre de vin jaune et ajouter du bouillon de légumes de façon qu'ils affleurent : la peau du poulet ne doit pas être immergée.

Badigeonner la peau de chaque morceau de poulet avec de l'huile d'olive, à l'aide d'un pinceau de cuisine. Saupoudrer de piment d'Espelette et enfourner à 220° pour 30 minutes.

Pendant ce temps, éplucher les navets et les couper en deux, puis encore en deux et enfin en tranches régulières. Les cuire dans une grande casserole d'eau salée.

Lorsque le poulet est cuit, prélever le plus de sauce possible. La verser dans un grand bol.
Déposer le jaune d'oeuf dans un ramequin. Verser un peu de sauce en remuant bien pour diluer le jaune sans qu'il ne se fige. Ajouter au reste de la sauce, avec la crème. Verser avec le poulet, mais pas sur la peau, qui doit rester croustillante. Et ajouter les navets cuits entre les morceaux de poulet. Servir aussitôt.

NB : on peut servir une partie de la sauce à part, les invités en redemanderont !

NB2 : j'ai parsemé le palt de feuilles de pimprenelle.

 

 

 

Vous aimez mes recettes, astuces, idées de présentation ? L'état d'esprit de Grelinette et Cassolettes ?

Inscrivez vous à la Newsletter (tout en bas à droite) pour être prévenu de la publication de mes articles !

Ou abonnez vous à ma page facebook ici ...

Publié dans Recettes : les viandes

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Nathalie 15/01/2015 12:30

J'adore le poulet mais alors, les navets et moi, on n'a jamais été les meilleurs amis du monde. Il faudrait que je teste cette variété pourtant

GUT 05/01/2015 14:07

J'aime ce navet qui se fait malheureusement trop rare par chez moi !! belle recette Isa ! Bises

Isa Marie 06/01/2015 09:18

Tu as bien raison chère Claudine, sa saveur n'est pas amère il est très doux et presque sucré...