Pissaladière, mes Petites Secrets

Publié le par Isa-Marie

Le parfum de la pissaladière au sortir du four est un appel à la gourmandise ! J'ai quelques petits secrets pour qu'elle soit si bonne, et je les partage avec vous.

Vous verrez c'est la tarte salée de l'été idéale...

Surtout si vous la préparez la veille pour le lendemain, les parfums auront bien le temps de se mêler...

 

Pissaladière, mes Petites Secrets

Secret n° 1 : des échalotes !

La recette traditionnelle se prépare avec des oignons. Moi je leur préfère les échalotes (je suis une grande consommatrice d'échalotes vous l'aurez remarqué !) qui sont plus fines et plus douces...

Secret n° 2 : du vin blanc sec !

La cuisson des échalotes commence dans une sauteuse avec un filet d'huile d'olive pour les rendre translucides : c'est là que leurs saveurs se développent... Mais il ne s'agit pas de les faire vraiment revenir et encore moins de les caraméliser. Je les fais compoter dans un peu de vin blanc sec pour les rendre bien moelleuses...

Secret n° 3 : de la sarriette !

En toute fin de cuisson j'ajoute de la sarriette qui donne du tonus à la tarte salée.

Secret n° 4 : je la prépare la veille pour le lendemain !

Et je la sers fraîche, mais pas froide. C'est juste un régal car les parfums ont bien eu le temps de se mêler...

Pour une pissaladière carrée de 22 cm x 22 cm il faut :

10 échalotes
Un bocal d'anchois de Collioure à l'huile
Une vingtaine d'olives noires
Deux verres de vin blanc sec
Une pâte maison à l'huile d'olive*
un petit bouquet de sarriette

Action :

Eplucher les échalotes et les émincer finement. Les déposer dans une sauteuse, avec un généreux filet d'huile d'olive et faire chauffer doucement jusqu'à ce qu'elles soient translucides. Verser le vin blanc et laisser compoter à feu doux jusqu'à ce qu'elles soient tendres.

Chemiser le moule de papier sulfurisé puis le foncer avec la pâte à l'huile d'olive. Répartir les échalotes sur la pâte. Disposer les anchois et les olives, puis enfourner à 180° pendant 30 minutes.

Laisser refroidir puis entreposer au fridge. Parsemer de sarriette avant de servir.
 

Pissaladière, mes Petites Secrets

* La recette de ma pâte à l'huile d'olive est ici click...

 

 

Vous aimez l'esprit de Grelinettes et Cassolettes ?
Alors laissez vos commentaires, donnez vos avis... C'est ce qui enrichit le blog et le fait vivre ! Moi aussi j'adore vous lire !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

regine 12/06/2017 11:36

moi aussi j apprécie cette recette et un grand merci pour les conseils

mamiekeke 11/06/2017 18:32

J' adore la façon dont tu la fais , mais je ne pense pas que les autochtones d' ici apprécie ta façon ha ha ha ...... Ils sont plutôt à cheval sur leurs recettes et plusieurs de mes amies les font façon provençales , c' est effectivement un vrai délice , mais la tienne à le mérite de paraître excellente et je ne ne me priverai sûrement pas de la faire pour notre régal ha ha ha .
Gros bisous marseillais sous la chaleur .
Renée (mamiekéké).

eva 11/06/2017 16:26

Oh ! merci, je n'aurais pensé faire la pissaladière avec des échalotes... que j'adore. Merci pour tous ces petits trucs.