Risotto à l'Encre de Seiche

Publié le par Isa-Marie

Depuis le régal des sèches à la vénitienne, j'avais envie de renouveler le plaisir de cuisiner à l'encre de sèche. Ce risotto a été un délice.

Il est accompagné d'encornets, de petits champignons de Paris et de dés de poivron rouge, et de beaucoup d'herbes aromatiques aussi.

Je ne les mélange pas pendant la cuisson, je les prépare avant, je les réserve, et je les réintroduits ensuite, lorsque le risotto est prêt. Ainsi chaque goût différent est préservé, c'est un choix, je préfère cela à une seule saveur d'éléments tous cuits ensemble. Pas de liant type crème ni de parmesan à la fin non plus. J'ai arrêté juste avant et il était parfait...

Risotto à l'Encre de Seiche

Pour deux il faut :

Un verre de riz à risotto arborio
1 petite CS d'encre seiche
Une dizaine de petits champignons de Paris
Deux encornets de belle taille, préparés
Deux échalotes
Deux gousses d'ail
Vin blanc sec
Bouillon de légumes chaud
Huile d'olive bio de première pression à froid
Une branche de romarin
Une branche de thym
Une branche de Sarriette
Une feuille de laurier
Une branche de marjolaine
Sel et poivre du moulin
Un quart de poivron rouge pelé et coupé en dés

Risotto à l'Encre de Seiche

Action :

Vérifier les champignons et les passer sous un filet d'eau courante si nécessaire pour bien les laver. Les couper en quatre.

Vérifier les encornets, ils doivent être vidés et bien lavés. Couper les corps en rondelles et laisser les tentacules intacts.

Dans la sauteuse Baumstal, faire revenir une échalote et l'ail émincés dans un généreux filet d'huile d'olive. Ajouter les champignons et les faire revenir à feu doux jusqu'à ce qu'ils rendent leur eau. Lorsqu'ils commencent à se dessécher verser à nouveau un filet d'huile d'olive et les cuire encore un peu doucement, pour les faire compoter. Assaisonner. Réserver. Ajouter les encornets et les laisser "stresser. Ajouter un trait de vin blanc et laisser cuire cinq minutes. Réserver, avec le jus.

Sans laver la sauteuse, ajouter à nouveau un peu d'huile d'olive avec une échalote et une gousse d'ail. Verser le riz. Chauffer doucement en remuant, le temps que les grains de riz deviennent un peu translucides, "nacrés". Puis verser l'encre de sèche, une louche de bouillon, ajouter les aromatiques et commencer à compter le temps. Lorsque le riz est imbibé de bouillon, verser un verre de vin blanc sec. Laisser le riz l'absorber en cuisant. Puis continuer d'alterner une louche de bouillon chaud et une louche de vin blanc sec pendant 18 minutes. goûter, rectifier l'assaisonnement si besoin.

Avant la fin de la cuisson du riz, réchauffer, à part, les champignons, les dés de poivron et les encornets qui avaient été réservés.

Servir immédiatement le risotto, avec les encornets, les champignons et les dés de poivron. Se régaler !

Nb 1 : Pour en savoir plus sur la sauteuse Baumstal : Click

NB 2 : pour savoir comment peler les poivrons sans les chauffer, suivre cette méthode ci, click

NB 3 : pour la recette des Seiches à la Vénitienne, la recette est ici click

Vous aimez l'esprit de Grelinettes et Cassolettes ?
Alors laissez vos commentaires, donnez vos avis... C'est ce qui enrichit le blog et le fait vivre ! Moi aussi j'adore vous lire !

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

ManueB 19/06/2018 07:10

j'en ai mangé une fois un risotto à l'encre de seiche, j'en remangerais bien !

bonne journée
manue :)

Michelle 18/06/2018 19:08

un très joli risotto, on repart en italie avec ta recette. Bonne fin de journée

mamiekeke 18/06/2018 16:56

Voilà une délicieuse recette pour mon Cricri d'amour ha ha ha .
Pour moi hélas je ne suis pas friande de ce genre de petite bête mais lui alors il en mangerait sur la tête de sa grand-mère ha ha ha .
Bon lundi chère Isa-Marie et gros bisous marseillais .
Renée (mamiekéké).

Bernie 18/06/2018 14:32

C'est très coloré !