Divine Angélique (confite)

Publié le par Isa-Marie

La météo exceptionnelle (le réchauffement climatique ?) fait que les pieds d'angélique au jardin on recommencé un cycle...

Comme j'avais laissé passer le moment de la cueillette en fin d'été, j'ai eu du coup une séance de rattrapage. Et j'ai fait une petite récolte pour préparer ma propre angélique confite.

En fait en passant devant une vitrine j'ai vu des fruits confits aux couleurs un peu poussées. L'angélique du commerce était d'un vert... sapin. Totalement artificiel. L'angélique confite non bio est bourrée de colorants, qu'on lui ajoute pour la rendre plus attractive. Il vaut mieux l'éviter ! D'ailleurs il vaut mieux éviter (je crois) tous les colorants bleus qui sont les pires (le vert est obtenu avec un mix de jaune et de bleu). Bref j'ai fait sur une durée d'une journée environ mes bâtonnets d'angélique, et leur parfum est un délice... Je vous raconte...

Divine Angélique (confite)

Pour confire l'angélique, j'ai d'abord récolté un bouquet de tiges. Puis je les ai débarrassées de leurs feuilles. Et je regrette, la prochaine fois je pense que je garderai les feuilles au lieu de les mettre au compost et je ferai des infusions avec...

Le simple fait de couper les tiges dégage ce parfum suave herbacé délicieux et si caractéristique...

J'ai épluché les plus grosses tiges comme je le fais avec la rhubarbe.

Puis je les ai blanchies. Je les ai coupées en tronçons, placées dans une grande casserole et totalement recouvertes d'eau froide. J'ai mené à ébullition, puis j'ai versé le tout dans une passoire (j'ai jeté l'eau), passé les tiges sous l'eau froide et recommencé trois fois.

Puis j'ai pesé les tiges. Je les ai replacées dans la casserole avec leur poids en sucre de canne et de l'eau de façon à les recouvrir à l'affleurée. Et j'ai commencé à les confire avec un feu très doux, en remuant de temps à autre. L'eau sucrée est devenue sirupeuse peu à leu et s'est chargée de parfums tandis que les tiges se chargeaient de sucre.

Divine Angélique (confite)

La cuisson a duré deux heures à feu très doux. Je les ai laissées une nuit et une matinée dans le sirop. Puis j'ai placé les tiges sur une grille pour les faire sécher. J'en suis à cette étape et je complèterai ce post pour donner le temps de séchage complet.

Parce que le sucre de cuisson était d'un parfum délicieux, je l'ai réservé dans un petit flacon, que j'utiliserai pour faire des cocktails... Pas question de le perdre !

Et l'année prochaine j'en ferai plein en fin d'été !

Divine Angélique (confite)

Au jardin les pieds d'angélique ressemblent à ceci...

Divine Angélique (confite)

En cuisine j'utilise l'angélique pour parfumer des gâteaux...

Ici par exemple elle a donné de la personnalité à un maxi cookie (clicker pour en savoir plus)

Divine Angélique (confite)

Palets angélique framboise, recette ici click

Divine Angélique (confite)

Et là j'ai préparé des palets à l'angélique et aux amandes qui étaient d'une grande finesse... (recette ici click)

Divine Angélique (confite)

Et pour en savoir plus sur l'angélique, je vous raconte mes expériences au jardin ici clic

Divine Angélique (confite)

Je vous raconte la récolte des graines ici click, et leur stockage...

Divine Angélique (confite)

Et vous, utilisez vous l'angélique ? Sous quelle forme ?

Publié dans Fleurs et Aromatiques

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

nanie 10/12/2018 05:41

merci pour ce moment si agréable
bonne journée

gilson 08/12/2018 20:15

ou peut on acheter un plant d 'angélique merci d avance

Bernie 08/12/2018 18:34

la météo peut avoir des bonnes conséquences dans ce cas, mais ça reste très inquiétant.